Trouver chaussure à son pied

La marche est l'activité physique la plus accessible, la moins onéreuse. Pour pratiquer sans risque, il est cependant nécessaire de se procurer une bonne paire de chaussures. Voici quelques conseils afin de guider votre choix..
 

Chaussures montantes, mi-montantes ou basses
Comment se décider ? Tout dépend bien sûr du terrain sur lequel vous comptez marcher. Sur un terrain plat ou peu accidenté, les chaussures basses seront préférables, moins lourdes que les chaussures montantes, elles permettent de se fatiguer moins en les portant. Mais si vous marchez en terrain accidenté, les chaussures montantes, elles, soutiennent bien les chevilles.

Egalement par temps froid, elles sont toujours plus chaudes et plus isolantes que les modèles bas. Montantes à la cheville, elles empêchent la boue, la pluie ou la neige d'entrer si vous les recouvrez avec le bas du pantalon. Vous pouvez bien sûr ajouter des guêtres de randonnée.
Quoi qu'il en soit, choisissez un modèle imperméable et respirant.(Goretex) L'humidité augmente la friction, responsable de la formation d'ampoules.

Une bonne semelle
Chaque pas produit un petit choc qui se répercute sur les genoux, les hanches et la colonne vertébrale. Vos chaussures doivent être munies de bonnes semelles permettant d'absorber une bonne partie de ce choc.
Si vous marchez dans des sentiers, vos semelles doivent être assez rigides pour que vous ne sentiez pas les pierres et les racines sur lesquelles vous poserez les pieds. Sur les trottoirs ou sur la route, surface la plus dure qui soit, il vous faut des semelles souples qui absorberont le choc, surtout aux talons.
Si vous prévoyez de courir par moments, les chocs subis par vos articulations seront encore plus forts, alors il est préférable de porter des chaussures spécialement conçues pour le jogging, dont les semelles sont suffisamment absorbantes pour ce type d'exercices. Rien n'empêche de les porter pour marcher, cependant, elles sont moins stables que les chaussures de marche et moins solides. Mais il existe des chaussures spécialement destinées aux personnes qui courent en terrain accidenté.(Trail running)
 

Un bon essayage
Quel que soit le type de chaussures que vous achetez, prenez le temps de bien les essayer et les pieds ayant tendance enfler, faites votre essayage en fin de journée, en enfilant les chaussettes que vous porterez pour marcher. Le choix de ces dernières est important aussi. Prenez une matière « respirante » avant tout ! En fibres synthétiques ou en laine mérinos, plutôt qu'en coton, qui absorbe trop l'humidité.
D'abord, essayez de trouver des chaussures dans lesquelles vous vous sentirez à l'aise tout de suite. Assurez-vous qu'elles sont de la bonne grandeur. Pour cela, une fois chaussé, glissez vos pieds vers le bout de la chaussure, puis pliez les genoux ; vous devriez pouvoir passer un doigt entre votre talon et l'arrière de la chaussure. Ce détail vous permettra d'être à l'aise dans vos chaussures, même à la fin d'une journée de marche. En règle générale, choisissez une pointure au-dessus de votre pointure habituelle. Portez aussi attention à la largeur des chaussures que vous essayez. Certains modèles offrent un choix de plusieurs largeurs de pied. Le devant du pied ne doit pas être trop compressé, vous risquez d'avoir mal en marchant. Mais si la chaussure est trop large, vous risquez de vous faire des ampoules. Pas si simple, n'est-ce pas ?
N'hésitez pas à mettre les deux chaussures à vos pieds, à les lacer correctement et à vous promener dans le magasin. Certaines boutiques spécialisées proposent de marcher sur une pente, et même sur un « pierrier ». C'est une excellente idée. Cela permet de vérifier si le talon tient suffisamment en place afin d'être à l'aise en montée, et si les orteils ont assez de place pour que vous soyez confortable en descente.

Une vie de chaussures

Changer vos chaussures, dès qu'elles deviennent inconfortables. C'est une évidence me direz-vous ! Mais il vaut mieux changer de chaussures un peu plus souvent que trop tard. En effet, les blessures causées par des chocs répétitifs sont longues à guérir. Bien sûr c'est fonction du nombre de km parcourus et de l'état des sentiers empruntés. Mais aussi du soin que vous leur apportez. Je ne suis pas un bon exemple dans ce domaine. Pour ma part, je les fais sécher puis je les brosse. Exceptionnellement, je les rince si elles sont très boueuses et les réimpermabilise après séchage.

Voici les chaussures que j'utilise pour les marches d'été. Des Salomon, très confortables et légères.

  Basses Salomon

Et voici mes toutes dernières, des Lowa, en cuir déperlant et Goretex, qui sont d'un confort exceptionnel.

La plus belle paire que j'ai eue de toute ma vie de randonneuse !

Mes dernières chaussures LOWA 

 Les LOWA

qui ont remplacé mes Asolo.  Montantes Asolo

 

Attention : Pas de chaussures montantes pour pratiquer la Marche Nordique

Commentaires (3)

1. douts 12/06/2012

Merci de tes conseils en ce qui concerne le choix de bonnes chaussures de marche...

Surtout, je suis baba, devant la manière de vérifier si la chaussure est à la taille adéquate :

Enfoncer son pied vers l'avant de la chaussure ; plier les genoux ; glisser le doigt (index ???) entre l'arrière du talon et l'arrière de la chaussure.

A mon âge, je vais enfin savoir comment choisir pour moi et aider mon fils et mon mari à choisir les leurs.

Merci, vraiment, merci bien, Annick ;).

2. Zab 06/09/2010

Moi pour marcher une heure, les baskets me conviennent bien. Mais pour des marches plus longues je porte des chaussures de randonnée basses, mais à semelles épaisses sinon mes dessous de pied chauffent et cela malgré la crème que j'utilise aussi.

3. Jo 31/03/2010

Encore moi, quand je vais faire une longue marche, je porte des baskets car plus légères, pour mon dos c'est important, je me tartine les pieds avec une crème Nok, c'est vraiment très bien, il en existe de plusieurs sortes.
à bientot. Jo.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau