Se motiver, à deux c'est mieux !

 

   Cliquez ici, si le coeur vous en dit !

Je me suis engagée, voilà plus d'un an maintenant, dans une entreprise peu banale : 

faire marcher quelqu'un qui a horreur de cela.

 

 

Devrais-je dire  maintenant "qui avait" ? 

Seule cette personne pourrait me répondre.

 

Nous avons choisi un jour fixe dans la semaine pour nous retrouver

Nous avons tout d'abord commencé par des parcours

relativement courts et les pauses "bancs" étaient fréquentes.

Nos sorties se sont multipliées et allongées de semaine en semaine.

Enfin, nous avons trouvé un agréable petit tour d'environ 7 km et

que nous répétons maintenant deux fois par semaine.

Et sur ce trajet, pas une seule pause ! 

Que de progrès en un an ! Et que de confidences nous avons échangées.

Que de personnes rencontrées, souriantes ou renfrognées,

Attention à la rando : on devient vite "accro" !  

On laisse plus facilement couler les mots . . . 

Et quand on ne marche pas une semaine,

la parole manque autant que les pas ...

 

Page suivante : Les mauvaises excuses pour ne pas marcher

 

 

Commentaires (2)

1. douts 24/09/2009

le destin a mis sur la voie de cette personne qui marchait peu une étoile marchante, filante, mais pas éphémère...

2. amelia 17/08/2009

houhhhhhhhhhhhhhhhh ma belle j'aurais adorer être ta voisine juste pour la marcheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
bisoussssssssssssssss

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau