Marche Nordique, la technique

En marche nordique, les mouvements des bras, des jambes et du corps sont semblables à ceux de la marche ou à ceux du ski de fond. Le bras s'avance en même temps que la jambe opposée (bras droit, jambe gauche).

Quand votre jambe droite avance, votre bras droit part vers l’arrière et vôtre bâton suit le prolongement du bras.

Synchroniser le mouvement naturel de la marche et le balancement des bras avec la propulsion des bâtons, dans une position naturellement redressée et avec une parfaite symétrie des mouvements.

 Posture de la tête en marche nordique

Empoigner le bâton en avançant le bras et le lâcher en poussant. (main avant fermée, main arrière ouverte)

Regarder en avant, en redressant le buste, la tête droite.

Il faut adapter la technique selon la nature du terrain :

En terrain plat :

Se tenir droit (légèrement en avant)

Balancer naturellement les bras (loin en avant et en arrière)

Faire plutôt de longs pas (en déroulant du talon à la pointe)

Mettre assez de pression sur les bâtons en phase de propulsion

En montée:

Se pencher un peu plus vers l'avant

Adapter la longueur des pas

Augmenter le travail des bras en prenant plus appui sur les bâtons

En descente:

Faire des petits pas

Garder les genoux toujours fléchis

Mettre plutôt les bâtons derrière le corps

Se pencher légèrement en arrière

Petit Rappel des « trois longueurs »

Le bras long – le pas long – la poussée longue

BONNE MARCHE !

 

Commentaires (5)

1. marcheplaisir (site web) 18/02/2013

Tout en sollicitant constamment et de façon harmonieuse la musculature abdominale, l’opposition bras/jambes dans la pratique de la marche nordique permet d’être toujours sur deux appuis principaux ( bras gauche / pied droit ) (bras droit / pied gauche ) allégeant ainsi au mieux les articulations. Elle offre également un meilleur équilibre au marcheur et une position correcte de la colonne vertébrale.

2. marcheplaisir (site web) 18/02/2013

Tout en sollicitant constamment et de façon harmonieuse la musculature abdominale, l’opposition bras/jambes dans la pratique de la marche nordique permet d’être toujours sur deux appuis principaux ( bras gauche / pied droit ) allégeant ainsi au mieux les articulations. Elle offre également un meilleur équilibre au marcheur et une position correcte de la colonne vertébrale.

3. PONCIN Jacques 16/02/2013

Bonjour,
et selon vous, pour quelle raison en marche nordique avance-t -on en opposition de jambe et de bras, et non à l'amble ?
Cordialement

4. merkhous 09/01/2012

merci pour les conseils ....

5. Jeanne 06/09/2011

Merci Annick pour tous ces conseils fort judicieux. Dommage que je ne réside pas près de chez vous, car je viendrai sans nulle doute vous rejoindre. Bonnes marches

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau