Retrouvailles toujours

Eh oui, j'adore les retrouvailles !

Après Sylvie, Marc, Claire, Annyvonne, Jocelyne... qui vais-je encore retrouver ?

Un repas bien sympathique à Arles, ce mercredi 5 août 2009.

J'ai réussi à remettre en contact deux de mes camarades de lycée, qui,

 sans le savoir habitent depuis de longues années très près l'un de l'autre.

Je les envie car ils pourront se revoir très facilement, ces deux-là !

Un petit séjour chez Sylvie après ma folle semaine chantante à Alès, m'a fait le plus grand bien !

Et lors de cet après-midi avec Marc ... j'avais de nouveau quinze ans !

Je vous assure, retrouver ceux que l'ont a aimés ou appréciés tout simplement,

est un vrai bonheur, une véritable cure de jouvence !

Qu'en pensez-vous mes amis lointains ?

Sans lunettes, c'est mieux non ?

à bientôt

retrouvailles

Commentaires (4)

1. sylvie 30/08/2009

coucou ma Copine, enfin je peux utiliser mon portable maintenant que tu es rentrée à ta maison !!! Pour moi nos retrouvailles ne sont qu'une suite logique à l'amitié qui nous liait et le temps n'y a rien fait si ce n'est que c'est encore mieux. Ce fut un vrai bonheur de retrouver Marc, tellement brillant déjà à l'époque et qui n'a pas changé, j'espère qu'à la rentrée on se fera tous les deux quelques petites bouffes ennnnnnnnn Arles, d'ailleurs Marc je te signale qu'on est très beaux, très avantagés physiquement, tout est dans le regard ! Ma belle Annick je t'embrasse fort et à bientôt de t'entendre et va savoir de se voir maintenant qu'on sait où on est !!!!! les chats te font des calinous même Grosha qui n'a plus ses cacahuètes depuis une semaine et qui du coup a perdu toute agressivité, il ne fait que dormir, peuchère ! Bisous

2. annyvonne 25/08/2009


Le bonheur intense des retrouvailles est dans le moment que l'on partage et dans tous les souvenirs qui nous portent après. Je te promets que d'autres moments aussi intenses nous attendent même si tu es loin .

3. MG 17/08/2009

Chère amie,

Avec un peu de retard, je te remercie d'avoir permis que nous nous rencontrions Sylvie, toi et moi-même après toutes ces années ennnnnnnn Arles.
Si celles-ci ne nous ont pas avantagées physiquement, je reste persuadé qu'elles nous ont apporté sagesse, convivialité, solidarité au détriment, sans doute, du recul et de l'insouciance qui nous faisaient vibrer aux choses de notre environnement dans les années lycéennes 68/70.
Que suis-je, que sommes-nous devenus?
Ce qu'écrit JP. Sartre dans la conclusion de son livre Les mots;
"Si je range l'impossible salut au magasin des accessoires que reste-t-il?
Tout un homme, fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n'importe qui
".

Bien à toi.

4. ABGRALL 10/08/2009

Tout à fait d'accord à 1000% avec toi.

De retrouver quelqu'un que l'on a connu ou aimé quand l'on était jeune, c'est génial. Un vrai bonheur. J'ai l'impression de rajeunir de 35 ans!!!!!!!! (quelques fois je suis marseillaise!!!)

Jusqu'à présent j'ai retrouvé physiquement 2 amies (Annick et Fazia) et par téléphone (Michel et Dominique) et prochainement allons nous voir(Jacqueline, Catherine).

Avec Annick c'était et à chaque contact ce n'est que du bonheur. Alors avec les autres ce sera pareil je suppose. (et si ce n'est pas le cas, pas grave sauf Michel et Dominique eux ce serait grave si les "retrouvailles" n'étaient pas ok.

Claire

Claire

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau