Hommage à Jean Ferrat

Pensées pêle-mêle en hommage à Jean Ferrat.

Je suis triste ... La "voix Ferrat" s'est éteinte, hier, samedi 13 mars 2010.

En 1970, alors que j'étais lycéenne, nous avions réalisé en classe, un montage poétique, présentant Jean Ferrat, chanteur engagé et poète.

Ferrat 1 

En 1971, Jean Ferrat a chanté à La Bastille. C'était un concert debout, gratuit, et j'y étais, avec le lycéen qui devint plus tard mon mari. Quelle émotion, quand tout le monde s'est assis à même le sol, et que Jean, assis sur la scène, par terre également, a entonné « Je voudrais mourir debout, dans un champ, au soleil, non dans un lit aux draps froissés ... »

Jean Ferrat 2  

Je suis triste ... La montagne sera toujours aussi belle, pourtant.

Cliquez ici, si le coeur vous en dit :      La Montagne

Ce qui m'habite et qui m'obsède ...

Mourir au soleil

Je voudrais mourir debout,

Dans un champ, au soleil
Non dans un lit aux draps froissés
A l'ombre close des volets
Par où ne vient plus une abeille
Une abeille

Je voudrais mourir debout
Dans un bois, au soleil
Sans entendre tout doucement
La porte et le chuchotement
Sans objet des gens et des vieilles
Et des vieilles

Je voudrais mourir debout
N'importe où, au soleil
Tu ne serais pas là, j'aurai
Ta main que je pourrai serrer

La bouche pleine de groseilles,

De groseilles ... 

Cliquez ici, si le coeur vous en dit :      Mourir au soleil

Nous n'étions que deux enfants au soleil.
C'est si peu dire que je t'aime,
Mais, tu ne m'as jamais quittée.
Je suis triste ...
17 ans, camarade, comprendre,
Mon bel amour, à l'ombre bleue du figuier
Au printemps de quoi rêvais-tu ?


Nul ne guérit de son enfance.
L'homme crie où son fer le ronge
Celui qui chante se torture
Un jour futur
Que sais-tu du malheur d'aimer ?
Seuls le savent ceux qui se turent.

On ne voit pas le temps passer
Au bout de mon âge, t'aurais-je trouvé ?
Heureux celui qui meurt d'aimer
La matinée se lève
Attends encore un peu, j'ai pas fini mon rêve
Le monde sera beau, je l'affirme, je signe

Jean Ferrat, je vous aime,                             Ecoutez Je vous aime : Je vous aime - Jean Ferrat

Que ce soit dimanche ou lundi,

1970 ou 2010,

Que serais-je sans toi ?                          Ecoutez Que serais-je sans toi  Que serais-je sans toi ? Ferrat chante Aragon

Et si tu vois Louis, là-haut, dis-lui,

Que lui aussi, il a marqué ma vie 

Cliquez ici, si le coeur vous en dit :   Les Poètes

 Jean Ferrat

Encore un peu d'émotion  ?  Cliquez ici :   Aimer à perdre la raison - Ferrat chante Aragon  Aimer à perdre la raison

Ces mots spontanément sortis de mon esprit.

Ont été griffonnés, et trouvent leur place ici ...

En réponse à Claude, en réponse à Vivie,

Et en hommage à Jean ... mais que c'est beau la vie !

Jean Ferrat 

Elle a cité Johnny, et moi j'ai rebondi
En effet, deux chanteurs qu'on ne peut comparer
Et bien sûr chacun a bien le droit d'aimer
Celui qui l'a touché, celui qui l'a séduit.


Gainsbourg et Aznavour sont des pointures aussi
Mais comme chantait Ferrat, cependant " Rien à voir "
Des « Je t'aime, moi non plus » au mois d'août à Paris,
Quoi qu'on fasse quoi qu'on dise, ce n'est qu'un au revoir

L'un est parti déjà et nous a laissé tant
L'autre est sur le chemin, en laissera plus qu'autant
Et même si vraiment je ne l'explique pas
Aucun départ je crois, plus ne me touchera

Brassens, Brel et Ferré ont bercé mon enfance
Balavoine et Berger qui sont partis trop tôt.
Fugain, Le Forestier et Claude Nougaro
Parmi tous les chanteurs de mon adolescence

Certains sont encore là, nous régalant parfois
Les uns après les autres ils partiront pourtant
Laissant au fond de nous les échos de leurs voix
Des images de vie, des souvenirs d'avant ...


Aucun texte, aucune voix ne m'aura tant troublée
Aucune mélodie ne m'aura tant marquée
Poèmes d'Aragon qu'avec lui je chantais
Jolis chants poétiques ou chansons engagées

Le chanteur qui nous quitte emmène notre jeunesse
Pour moi c'est Jean Ferrat, pour d'autres peu importe
Le départ de l'artiste nous emplit de tristesse
Faut-il fermer la porte au seuil des amours mortes ?

Il emmène avec lui, combien de souvenirs
Qui pourtant resteront envers et contre tout
Puisqu'avec ses chansons, il a su si bien dire
Ce qui était aussi à l'intérieur de nous.

 

 

 

hommage Jean Ferrat antraigues sur volane mourir au soleil la montagne les poètes aimer à perdre la raison Que serais-je sans toi

Commentaires (10)

1. pierre-mary (site web) 27/11/2010

ö sentier des poètes de ma France tes mots cultivent le francophone Ä nos théopolitique

2. gallaele 29/03/2010

Très beau ton hommage à ce grand chanteur qui vient de nous quitter, merci.

C'est quand que tu reviens faire un tour à l'auberge??????Tu nous manques.

3. vivie 25/03/2010

Juste pour que tu voies que je suis passée. Très bien ton hommage, je ne saurai en faire autant

4. M-I 16/03/2010

De tout coeur avec toi Annick pour cet hommage.

Comme cela les médias l'ont enterré deux fois aujourd'hui!

En ce qui me concerne, le souvenir du poète et chanteur Ferrat se portera sur son engagement ET ses remises en question.
Rappelons NOUS entre-autre la chanson bouleversante de POTEMKINE "c'est mon frère qu'on assassine....ce soir j'aime la Marine POTEMKINE"

Tout comme toi Annick, je ne peux pas m'empêcher de penser à un proche disparu mon oncle Jean Pierre qui était du même bord que Ferrat et qui l'adorait, ils se retrouveront là-haut au bistrot des copains.

(Suggestion à Renaud: il pourrait rajouter Ferrat dans sa chanson "Mon bistrot préféré")

RESPECT MONSIEUR FERRAT.

5. manoo 16/03/2010

kikou tres beau ton hommage bisous

6. Claude 16/03/2010

Magnifique hommage, merci.

Un chanteur unique et surtout un homme d'une grande simplicité. Ses chansons m'ont accompagnée depuis l'enfance sans jamais me lasser. Moi qui ne suis pas férue de poésie, je lui dois d'avoir appris apprécier sans modération ce remarquable poète qu'était Aragon.

Amicalement

Claude

7. Claire 16/03/2010

Comme d'habitude ton blog est super. Bravo
Gros bisous
Claire

8. Chantal 57 16/03/2010

Coucou Marchetchante ! Ben oui, en voilà un de plus qui nous quitte, et des grands chanteurs, je cherche, je ne sais même plus s'il en reste Bizzzzzzzzzzzzzzzzz

9. Annyvonne 16/03/2010


Trop trop trop de souvenirs liés à Jean Ferrat .....

10. FRAUDEAU Marie-Claude 15/03/2010

Super ton hommage. Je suis en train de l'écouter sur France 3. Je l'aimais beaucoup et je partageais son engagement. tu es très douée pour faire ces choses. Moi je ne sais pas faire du tout, j'aimerais bien, pour vous faire voir mes tableaux, mais je suis nulle.
Bonne soirée avec Jean, je pense.
Encore bravo, ton blog est génial comme ton courage
Je t'embrasse
COCAUDE

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau