Séjour Marche Nordique et Raquettes en Vercors (oct 2010)

   Petit reportage sur notre SEJOUR  MARCHE NORDIQUE EN VERCORS  du 17 au 23 octobre 2010

Nous arrivons à Léoncel Dimanche 17 Octobre 2010, et en franchissant le Col des Limouches,

Col des Limouches 

nous rencontrons ... la neige !!!

La Vercorelle 

Notre arrivée à Léoncel .... se fait sous la pluie, et le vent !

Mais à La Vercorelle, un bon feu de cheminée nous attend ...

Elena et Maryvonne au coin du feu 

Nos hôtesses Catherine et Isabelle nous accueillent vraiment chaleureusement dans leur confortable demeure de charme. 

Quelque soit l'endroit où notre regard se pose, nous sommes surpris et enchantés par la décoration originale et raffinée.

Catherine et Isabelle sont deux artistes, l'une brode et l'autre peint !

Annick à La Vercorelle 

Pour ma part, je connaissais les lieux pour être venue cet été faire une petite visite de reconnaissance, et je suis toute contente de voir mes amis en admiration devant la beauté des lieux. Bien sûr, mon petit ordi m'accompagne et c'est pour cette raison que  ... mais n'allons pas trop vite !

Micheline et Bernard 

Chacun reprend des forces, en dégustant une boisson chaude... en attendant l'heure du dîner.

Bernard en plein dilemme  

Bernard est devant un gros dilemme : le choix de l'apéritif !

Les vins à la Vercorelle 

Pas moins de dix vins de fabrication maison ! Vin de noix, vin de châtons de noyer, vin de pissenlit, vin de coucou, vin de sureau, vin de cassis, vin de citron, vin de pamplemousse,  vin de gentiane et vin d'orange...

Puis une nouvelle épreuve nous attend : résister pour ne pas reprendre de chacun des plats qui nous sont servis au dîner, sur une table admirablement bien dressée. Je vous l'avoue, je ne résiste pas !!! Et bien peu de mes compagnons y parviennent, Catherine cuisine aussi bien qu'elle brode !

Lundi 18 octobre 2010

 Petit déjeuner à La Vercorelle

Après une bonne nuit, la table du petit déjeuner est tout aussi jolie et appétissante.

Mais là encore, le choix s'avère difficile :

douze confitures présentées sur deux beaux plateaux tournants s'offrent à nos regards gourmands !

 Un des plateaux à confitures

Micheline, qui n'est pas bien réveillée, se demande si elle ne rêve pas !

Catherine, Catherine et Isabelle, Micheline 

L'autre plateau à confitures 

Ma solution pour goûter à ces confitures : de toutes ... un peu ! Deux tartines comme celles-ci et le tour est joué !

Ma tartine 

Puis il est temps de faire connaissance avec Didier qui sera notre guide.

Car, ne l'oublions pas, nous sommes venus pour pratiquer la marche nordique !

 Micvheline, Annick, Elena, Radia, DIDIER, Serge, Catherine

Les conditions météorologiques sont loin d'être clémentes...

A part Eléna qui choisit de ne pas sortir ce matin, six vaillants randonneurs se préparent à affronter le mauvais temps. 

Elena aide Maryvonne 

Les difficultés commencent avec l'enfilage des guêtres ...

Dur dur d'enfiler les guêtres

Lundi 18 octobre 2010, ce sera également dans et sous la neige que nous ferons notre première sortie !

Première matinée de marche nordique 

Pas vraiment facile de marcher dans la neige, même si les bâtons nous aident un peu.

Première sortie de Marche Nordique en Vercors 

S'il reneige, demain il faudra prévoir les raquettes !

Annick  

J'ai chaud, et je suis essoufflée ...

Pique-nique en intérieur 

Le mauvais temps nous oblige à déguster notre pique-nique ... à La Vercorelle. Mais la bonne humeur est là !

Bernard et Maryvonne 

Pendant que Bernard et Maryvonne se chargent de remplir le lave-vaisselle ...

Annick se relaxe 

Je me détends dans le fauteuil massant mis à notre disposition. Car l'après-midi, nous repartons.

Etirements des jambes 

Les filles ont pris de l'avance ... et pas question de rester immobiles en attendant ces messieurs !

Serge et Didier 

De retour à La Vercorelle, où une boisson chaude nous attend, nous nous reposons un peu devant un bon feu. 

Chacun a déposé ses chaussures devant l'âtre.

Au coin du feu à La Vercorelle 

Puis le dîner commence par une délicieuse soupe de courges aux graines de tournesol,

Soupe de courge aux graines de tournesol 

à laquelle chacun de nous, ou presque, fait honneur à deux reprises.

 Deuxième tournée de soupe

Le dîner se poursuit tout aussi bien qu'il a commencé, et je vous épargne les nombreuses photos des plats qui viennent ensuite, tous plus beaux et plus savoureux les uns que les autres.

La soirée ne sera pas longue, car le groupe est bien fatigué par cette première journée.

Hélas, pour moi, la nuit sera bien trop courte et si peu réparatrice, que le lendemain, je ne me sens pas la force d'affronter une journée de marche en raquettes.

 

Mardi 19 octobre 2010

J’assiste le cœur un peu gros à leur départ,

 Maryvonne aidée de Catherine et Isabelle

sachant malgré tout qu’ils me feront profiter à leur retour des photos qu’ils ne manqueront pas de prendre.

Je me recouche et somnole presque toute la matinée, ce qui est plutôt bien pour moi qui parfois ne peux rester allongée.

Départ deuxième matinée Séjour Vercors 

Le temps était plutôt couvert ce matin, lorsque mes amis sont partis,

mais une belle lumière me sort de ma torpeur et m’attire à la fenêtre de ma chambre,

Vue de ma chambre à La Vercorelle 

d’où je découvre enfin les belles couleurs d’automne auxquelles je m’attendais.

Les veinards ! Comme cela doit être beau là-haut ! Les arbres saupoudrés, et ce rayon de soleil ...

Didier, Micheline, Bernard 

Mais là où ils sont, c'est plus que saupoudré !!!

Paysage du Vercors 

Les contrastes sont magnifiques !

Maryvonne et Micheline 

De mon côté, je prends mon petit panier repas en profitant du calme exceptionnel de La Vercorelle,

Randonneurs au refuge d'Ambel 

pendant que mes amis se sustentent, bien à l'abri dans le refuge d'Ambel à 1222 m.

En 1940, durant la guerre, le plateau d'Ambel a été un haut lieu de la résistance. Les troupes allemandes ont combattu contre les français. Le refuge d'Ambel a été protégé par un groupe de jeunes mais malheureusement celui-ci fut détruit. Après la guerre, un nouveau refuge a été construit. Il n'y a pas si longtemps la série " un gars et une fille " y a été tournée.

http://youtube.com/watch?v=vHI0zEnwFa0[/youtube]     Un peu d'humour ... mais revenez avec moi !!!

Randonneurs au refuge d'Ambel 

Didier leur a allumé le poêle, qui a, paraît-il, beaucoup fumé et peu chauffé ! Clin d'œil

Elena profite du grand air ! 

Sur cette pancarte on lit : "Feux interdits à l'extérieur des refuges" ...

Un comble pour Elena qui tient dans sa main droite ... devinez quoi  !!!

Serge, Didier, Micheline 

Pas facile de rechausser les raquettes après le repas ...

Randonneurs en Vercors en octobre 

Parfois, il faut aussi déchausser !

Serge 

Puis rechausser !

Vent et nuages en Vercors 

De retour à La Vercorelle, mes amis me font partager leurs exploits !

Les photos du 19 oct 10 

C'est une grande première pour Radia qui est la seule du groupe à n'avoir jamais chaussé de raquettes ...

Elena, Isabelle, Catherine 

C'est une bonne occasion de trinquer et Catherine et Isabelle profitent de l'occasion pour nous faire goûter la Clairette de Die.

Mercredi 20 octobre 2010

Ce matin, je suis bien contente de partir avec mes amis. Eden, le petit Welsh Terrier qui nous accompagne aujourd'hui, a déjà quitté La Vercorelle, mais prend la mauvaise direction !

Annick sort de La Vercorelle Pas très loin de Valcaris, chambre d'hôte dans la Drôme

 Annick, Serge

Les magnifiques guêtres rouges qui m'ont été prêtées seront vite enlevées, car aujourd'hui, le temps est sec et nous n'allons pas rencontrer la neige.  

Au pied de la Croix de Vellan

Après avoir gravi un bien joli sentier, nous voici au pied de la Croix du Vellan qui domine le village de Plan de Baix et la vallée de la Gervanne.

 Maryvonne à la Croix du Vellan

Imposante avec ses 11 mètres de haut, il est parfois difficile de la photographier en entier !

La Croix du Vellan ( Vercors) 

Erigée en 1934, elle représente le symbole d'une réconciliation entre Protestants et Catholiques de la Vallée de la Gervanne.

Elle est située à 953 mètres sur le plateau du Vellan.

Didier commentant le panorama 

De là où nous sommes, nous profitons d'un magnifique panorama que nous commente Didier, notre guide

Paysage du Vercors 

et que je vous laisse admirer.

Paysage du Vercors

Splendide, n'est-ce pas ?

Vue depuis la Croix du Vellan ( Vercors) 

Puis, nous reprenons le sentier ...

 Canyon des Gueulards Canyon des Gueulards

Nous nous faufilons maintenant dans une sorte de couloir minéral constitué d’énormes blocs rocheux, et couvert de  mousses par endroit. Je crois que c'est une partie du Canyon des Gueulards, mais ... il va falloir que je vérifie, car j'ai un gros doute !!!

Annick Annick, Maryvonne, Radia, Bernard 

Nous ne manquons pas de remarquer les regards complices et amusés d'Elena et de Didier

Elena et DidierVers Plan-de-Baix 

Deux choix s'offrent à nous pour rejoindre Plan-de-Baix : Monter pendant 25 mn ou descendre pendant 15 mn !

 Micheline

Pour Micheline, le choix est vite fait ! Sans doute avons-nous manqué quelque chose ...

Ici, désaccord dans notre souvenir ... Elena pense que nous sommes montés.

Maryvonne et moi nous avons plutôt le souvenir d'être descendues. Didier nous départagera sans doute !

Sous le Vellan 

Nous sommes sous le Rocher du Vellan, et arrivons dans le village.

Didier et les tuiles moulées sur la cuisse 

Une toiture en tuiles "canal" est constituée d'un modèle unique de tuiles creuses  en terre cuite.

Didier nous explique, qu'à l'origine,  les tuiles étaient moulées sur la cuisse.  

Elena, Didier, Annick, Radia, Micheline 

Nous commençons à avoir un sérieux petit creux ...

Eden  

... pas vous ? semble demander Eden.

Bon appétit Didier !  

D'abord une part de quiche aux poireaux ( si mes souvenirs sont exacts)

Annick, Serge et Didier 

puis une délicieuse salade que nous a préparée Catherine,

Salade de lentilles courgettes 

et à laquelle nous faisons honneur !

Didier, Maryvonne, Micheline, Bernard et derrière Radia 

Lentilles, petits cubes de courgettes crues et émincé de dinde ...   Hummmm ! Sacré pique-nique !

Le Rocher du Vellan 

Mais il faut bien reprendre des forces, car l'après-midi va être long ...

Route d'Omblèze 

Je n'aime pas bien marcher sur la route, mais il faut avouer que celle-ci est bien jolie !

 

 

En suivant la D578, nous rencontrons quelques petites chutes d'eau ...

 

Didier nous recommande de plutôt prendre en photo la prochaine cascade que nous devrions rencontrer bientôt ...

  Serge, Didier et le chien Eden

Seulement voilà ... les choses ne sont pas toujours ce qu'on voudrait ...

Près du Moulin de la Pipe ( Drôme) 

Nous passons devant le Moulin de La Pipe et suivons la direction des Gorges d'Omblèze.

Nous voici bientôt devant la fameuse cascade ...

Cascade qui ne coule pas ! 

...qui ne coule pas !!!

Etonnement général 

Nous sommes très étonnés, mais pas autant que Didier !

Là où l'eau devrait couler 

Pas le moindre filet d'eau !!!

Elena 

Décidément, les Valdoisiens que nous sommes détraquent le temps ! Neige à la mi-octobre et cascade asséchée !

Gelée peut-être ?   Que va-t-il donc encore se passer ?

 

Nous quittons la route et empruntons ce sentier vers la Ferme du Pescher et les Sept lacets.

Ferme du Pescher et Sentier des Sept lacets 

Je ne sais s'il y en aura sept ... mais ouh la la ...que ça grimpe !

Ferme du Pescher  

Cette ferme écologique, autonome en énergies solaire et hydraulique ( l'eau provient d’une source), propose différentes activités  en Agriculture Biologique. Elle accueille des groupes d’Avril à Novembre dans des structures atypiques ( yourte mongole, tipi, châlet ... )  Elle est située à proximité des Gorges d'Omblèze Escalade dans les Gorges d'Omblèze 

       qui offrent un site d'escalade remarquable.

Escalade dans les Gorges d'Omblèze

Nous nous arrêtons à peine pour admirer l'habileté de ce grimpeur...

Maryvonne et Bernard 

... le sentier monte ...

Un des sept lacets
... monte ... en lacets comme son nom l'indique !

Sentier des sept lacets 

La pause boisson est non seulement plus que méritée, mais absolument nécessaire !

 Une pause bien méritée

Un peu plus loin, nouvelle pause, mais très courte, car le vent souffle.

 Petite pause très courte

 Nous sommes sur le GR9.

  Radia, Elena ...

Courte pause encore une fois, légèrement abrités du vent par ce bouquet d'arbres

 Un peu à l'abri

Elena nous rejoint, cheveux au vent.

Elena et Eden le chien 

Au loin, nous apercevons Léoncel, mais il nous semble que plus nous marchons ...

Serge 

...moins nous nous en approchons ! Mon podomètre indique presque 20 km depuis ce matin.

 Léoncel à 3,5 km   50 mn

Sur ce panneau, Léoncel est indiqué à 3,5 km, 50 mn de marche. Radia 

Cela n'a pas l'air de ravir Radia !!! Les marcheurs que nous sommes mettront bien moins de temps !

Quant à moi, je ne sens plus mes jambes qui pourtant soudain s'emballent et me voilà bientôt seule, devant tous ...

Maryvonne, Didier 

Je m'aperçois en regardant cette photo prise par Serge, que Didier était en arrière avec Maryvonne.

Retour à Léoncel 

Je marche en avant d'un très bon pas. Juste derrière moi, Elena et Radia, puis Bernard, Micheline et Maryvonne.

Arrivée à Léoncel 

Serge reste en arrière et prend des photos.  Tout comme le cheval qui "sent l'écurie", je hâte le pas !

Je sens quelqu'un s'approcher derrière moi. Je pense d'abord que c'est Elena, mais c'est Didier qui me demande si je sais à quelle allure je marche. J'apprends que je suis à 8 km/h !  (J'ai retenté l'expérience depuis, sur mon tapis de marche, et forcément, sans mes bâtons, mais sans y parvenir. Je parviens à marcher à 7,5 km /h, après je suis obligée de courir.)

Sentir l'écurie, c'est pour tout un chacun avoir le plaisir de se sentir de retour chez soi...  

L'Abbaye de Léoncel 

Moi, c'est de retrouver La Vercorelle qui m'a donné des ailes !

Radia se détend 

Après 23 km de marche, et probablement pas loin de 700 m de dénivelé ce jour-là, ( Didier me corrigera si je me trompe ! ),

nous avons bien mérité, dans un premier temps, la boisson chaude qui nous attend.

Jolie table à la Vercorelle 

Au dîner, nous avons grandement fait honneur au délicieux pot au feu de Catherine.

Pot au feu à La Vercorelle

Jeudi 21 octobre 2010

Certains des plateaux du Vercors drômois sont spectaculaires (Ambel, Font-d'Urle), et offrent de belles vues des uns sur les autres ou sur les plaines environnantes. Aujourd’hui, nous allons en prendre plein les yeux !

En quittant Léoncel, nous prenons la direction du Col de La Bataille. Bien équipés, munis de nos bâtons, mais aussi de nos raquettes, car il a encore neigé.

En route pour le Pas du Gouillat 

Ne vous y trompez pas, nous sommes bien en automne !

Feuille d'automne en Vercors  

Le GR 93 va nous conduire jusqu'au Pas du Gouillat ( 1328 m )

Radia 

Pour l'instant, les raquettes sont nécessaires.

En route pour le Pas du Gouillat 

Il fait bien froid ce matin, même si

..Le soleil est avec nous, Raquettes le 21 oct 2010 

 Automne enneigé en Vercors

Tout au long de cette journée, nous sommes émerveillés, par la beauté du paysage.

Radia, Didier, Maryvonne, Annick, Micheline 

Et chaque petite halte permet d'en profiter pleinement et c'est un vrai bonheur !

Didier, Annick  

Allez en route ! Suivons le guide, car ce sera de plus en plus beau, là-haut !

Paysage du Vercors 

Nous sommes sur la bordure Ouest du Plateau d'Ambel, et

Vue du Plateau d'Ambel 

 à nos pieds s'étend la vallée de la Gervanne.

Nous continuons notre "ascension" vers le Pas du Gouillat ( 1328 m)

En route pour le Pas du Gouillat Pas du Gouillat   

 Au Pas du Gouillat

 J'ai vraiment chaud ! J'enlève une couche.

Parfois, nous sommes dans les nuages, parfois le ciel se découvre,

Plateau d'Ambel (Vercors) 

et cette alternance plutôt rapide a quelque chose de magique.

Plateau d'Ambel ( Vercors) 

 Pas du Gouillat

Annick, puis Serge et radia 

C'est sans raquettes maintenant que nous longeons des clôtures de pâturages, en direction de la Tête de la Dame.

Montée vers la Tête de la Dame 

Didier, notre charmant guide, me prend mes raquettes, afin que je puisse me servir de mes deux bâtons.

Montée vers la tête de la dame 

Il faut bien l'avouer : je peine un peu !

Maryvonne 

Mais ... suis-je vraiment la seule ?

Vue du Plateau d'Ambel 

Serge 

 Cette Tête de la Dame me paraît bien loin ...

Micheline, Radia, Annick 

Radia, Annick, puis Didier 

la pente est longue, mais fort heureusement, plutôt régulière.

Eléna, Maryvonne 

Arbres enneigés en automne 21 oct 10 

Nous approchons du point culminant de notre marche.

Vue du Plateau d'Ambel 

Didie a aperçu des chevreuils 

Didier nous signale la présence de chevreuils,

Chevreuils pris au zoom 

 en lisière de forêt.

Pause Photo au Plateau d'Ambel 

Hélas, nos appareils photos ne sont pas pourvus de zooms suffisamment puissants.

 Plateau d'Ambel

Le paysage est toujours splendide,

 

et il est très tentant de s'arrêter souvent pour prendre des photos.

Vue sur le Roc de Toulau 1581 m 

A droite , se dresse le Roc de Toulau ( 1581 m ).

Vue sur le Roc de Toulau 1581 m 

 

Maintenant, le vent souffle, mais le ciel est dégagé et le soleil est là.

Micheline, Annick 

Et nous montons, nous montons ...

 

 Didier, notre guide Bernard, Annick devant le Roc du Toulau  1581 m

 Didier est maintenant bien chargé : trois paires de raquettes ! Derrière nous le Roc de Toulau : grandiose !

 

Eléna, Radia, Didier, Annick, Micheline, Maryvonne, Bernard Tête de la Dame Tête de la Dame 1506 m  

Nous y voilà enfin ! Vous avez vu la tête des dames ?

Eléna Annick 

Ce que l'on découvre de là-haut, vaut bien quelques heures de marche.

 

"Comme c'est beau ! " pense Micheline.

Micheline 

Merci à toi Didier de nous avoir conduits jusque là.

Didier    Tête de la Dame

Radia 

Il est maintenant l'heure de se restaurer.

Marcheurs à la Tête de la Dame ( Vercors) 

Mais il vaut mieux redescendre légèrement pour être un peu à l'abri du vent.

cairn enneigé dans le Vercors Automne neigeux en Vercors 

 Annick devant le cairn

Didier commentant le panorama 

Nous avons même du mal à nous résoudre à redescendre un peu.

 

Chacun a envie de fixer ce paysage de toute beauté,

 

... aux couleurs d'automne et d'hiver mélangées.

Automne neigeux en Vercors  

Mais l'appel de l'estomac est de plus en plus fort !

Pique-nique en altitude 

 Et nous voici installés, à la plus belle des terrasses !

Salade de chou chinois et pâtisson 

Nous découvrons avec délice, parmi les petites boîtes que nous a préparées Catherine, cette copieuse salade de chou chinois, pâtisson, carottes, herbes aromatiques et jambon qui l'accompagne.

  Pique-nique en altitude  

Nous avons tous très bon appétit !

Le pique-nique s'achève par un café chaud qui est le bienvenu.

 

Puis nous reprenons notre marche.

 

Le plateau d'Ambel nous donne une impression d'immensité.

 

Nous marchons, nous marchons ... J'ai du mal, je suis seule, en arrière...

... mais j'apprécie de tout mon être cette sensation d'espaces infinis, de solitude et de silence.

 

Au milieu de cet immense pâturage, nous rencontrons des chevaux

Pâturage de Tubanel 1337 m 

 qui ne semblent pas très étonnés de nous voir traverser leur territoire. ( à suivre ... Voir Suite du Billet)

(Suite de cette belle journée du 21 octobre 2010. )

Pâturage de Tubanet 1330 m 

 

Des chevaux viennent même nous saluer.

 

Une clôture signale un danger. Nous sommes intrigués par le terme local "scialet" employé pour désigner un gouffre.

Scialet Danger ! 

Je reste sagement derrière la clôture, pendant que certains de mes compagnons s'approchent prudemment.

 Scialet en Vercors

Traces de lièvre 

Nous remarquons qu'un lièvre est passé avant nous !

Serge et Annick  

Je préfère marcher dans les traces des raquettistes qui nous précèdent. 

automne neigeux en Vercors 

Cet arbre a encore quelques feuilles et nous rappelle que malgré la neige, nous ne sommes encore qu'en automne.

Serge et Annick  

Bientôt, nous allons faire une petite pause...

 

... mes jambes tremblent un peu. Didier me donne une petite barre énergétique,

dont j'ignore complètement la composition,

 

mais qui, au moins moralement me donne un coup de fouet !

 

Nous revoilà partis ... Maryvonne va tranquillement, à son rythme,

Bernard, Didier, Annick 

Enfin, nous abordons une descente !

Serge, Didier 

Et je ne suis plus la dernière !

Elena 

Même Elena a l'air d'en avoir ... " plein les raquettes" !  

  

Aux abords du refuge d'Ambel, quelques chevaux nous regardent passer.

Près du refuge d'Ambel 

Serge insiste pour me faire visiter le refuge, mais je suis vraiment fatiguée et n'ai pas la moindre envie

de rallonger cette marche dans la neige.   Nous retrouvons enfin le GR 93.

 

que je crois bien reconnaître.

 

Et cela me rassure ...

 

... car cette magnifique balade m'a quand même bien éprouvée.

 

Maryvonne est derrière nous et continue de mitrailler !

 

Ouf ! Nous voici de retour vers le 4 x 4 de Didier où Radia nous attend.

Radia 

 

Tout le monde se réjouit de retrouver bientôt la Vercorelle.

Elena 

Mais avant, il faut aller rendre les raquettes.

l'heure du thé 

Non, ce n'est pas encore l'heure de l'apéritif, nous venons juste de prendre les uns un thé, les autres un chocolat chaud.

Atelier scrapbooking 

Après cela, les filles se rendent à l'atelier de Catherine pour suivre un petit stage de scrapbooking.

Isabelle dans son atelier 

Grâce à la patience et à la compétence de notre professeur Isabelle, chacune de nous emportera sa petite "création".

Table dressée à La Vercorelle 

Cette fois, c'est l'heure ! Et il ne faut pas nous le dire deux fois !

Tablée du soir à La Vercorelle 

Nous sommes affamés, et plutôt calmes ...

Flan de légumes 

Si mes souvenirs sont exacts, Isabelle nous a servi, entre autre, un flan de légumes, ce soir-là.

Didier et Eden 

Didier fait un gros câlin à Eden, que nous n'avons pas emmené avec nous aujourd'hui.

La semaine n'est pas finie ... mais j'arrête là mon récit ...

 

Si ce "reportage" vous  a plu, s'il vous a donné l'envie de nous rejoindre pour un prochain séjour ... Contactez-moi.

S'il vous a donné envie de séjourner chez Catherine et Isabelle, à La Vercorelle :

http://www.la-vercorelle.com/

Si vous avez envie de faire appel à Didier :

http://www.kadiane-vtt.com/kadiane_vtt_vercors.html

à bientôt ... pour de nouvelles aventures !

 

 

 

Commentaires (2)

1. Zab 30/12/2010

Eh oui, Monique, Annick est un peu épicurienne sur les bords !!!

2. monique adan 22/11/2010

Je comprends le nom du site :"marche plaisir"

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau