vierge noire

Randonnée sauvage Pontoise ( campagne) Dimanche 21 février 2010

 Dimanche 21 février 2010

Nous accueillons, ce matin, Jean, un nouveau randonneur, venu marcher jeudi avec notre groupe, pour la première fois.

Morgane, Marie-Isabelle, André, Bernard, Jean 

Bernard, Jean, Joseph, Micheline, Paula 

Il ne fait encore que 4° et nous sommes malgré tout un groupe de douze, six randonneuses et six randonneurs : la parité !

 Pontoise, quartier des Cordeliers

C'est à Pontoise,  ville d'art et d'histoire, que nous garons nos voitures, dans le quartier des Cordeliers.

Nous nous mettons en marche à 8 h 40.

Randonneurs au départ de Pontoise 

Située sur la rive droite de l'Oise, à environ trente kilomètres au nord-ouest de Paris, Pontoise est une commune d'Ile de France. Elle est le chef-lieu du département du Val-d'Oise, elle accueille une sous-préfecture, et, cas unique en France, la préfecture ne se situant pas au chef-lieu mais à Cergy, ville voisine de Cergy. La ville abrite une des plus importantes cités judiciaires du pays. ( Source Wikipedia )

Jean, Bernard, Annick,Pascale, André 

Mais aujourd'hui, nous ne ferons que traverser quelques quartiers pittoresques comme l'Hermitage Serge remontant sa guêtre ! 

ou le Chou. Le Chemin du Chou est un PR

Côte des Balbufets sur le PR 

En effet, notre randonnée va être cette fois beaucoup plus sportive que culturelle ...

Après la sente des Gratte-Coqs, le Chemin des Mathurins, nous voici maintenant dans la côte des Balbufets.

Micheline 

Et cette côte grimpe vraiment beaucoup !

Joseph, Jean, Bernard, André 

Annick 

Eh oui ... je suis la dernière ... et je souffre !

Marie-Isabelle, Micheline, Jean 

"Tagada Tagada, voilà les Dalton ! "

André, Joseph, Serge, Bernard 

Et du haut de ce mur, Rantanplan les observe !

Rantanplan veille 

Nous sommes au Valhermeil, hameau d'Auvers-sur-Oise.

Van Gogh - La ferme en été

Dans la rue du Valhermeil, nous suivons une partie du " Parcours des Impressionnistes"

Ci-dessus, "la Ferme en été" de  Vincent Van Gogh.

Jean, admirant  

A l'angle de la rue du Valhermeil et de la rue des Roches, Jean observe " Rue à Auvers-sur-Oise" de Camille Pissarro.

Annick 

Pendant que je fais un peu le clown.   Limité à 3,5 t !!!   Cela devrait encore passer !!!

Joseph  

Joseph, en arrêt devant le panneau " Je jardine ma ville ".

Après ce petit aperçu du Parcours des Impressionnistes ... nous aurons bientôt : Le  Parcours du Combattant !

Paula et Richard 

Paula et Richard " nous attendent au tournant " de la Rue des Roches et de la Sente des Jardins.

Restes de neige 

Nous sommes étonnés de trouver encore tant de neige.

Micheline, Marie-Isabelle, Morgane, Pascale 

" Février neigeux, été avantageux " d'après un dicton.

Jean 

Encore un peu de répit pour nous,  après un passage très boueux ... dans un chemin qui a été labouré,

André, Serge, Bernard, Jean 

  nous allons pouvoir faire notre pause, car il est déjà 10 h 20.

Serge nous montre le Buisson Tambourin, qu'affectionne notre ami Bruno, absent aujourd'hui.

Serge, Richard, Joseph 

Malheureusement, ce buisson abrite une décharge sauvage !

Après la rituelle petite collation, qui nous a fort heureusement redonné des forces, nous nous remettons en chemin.

Le plus dur reste à venir !

Richard, Micheline, Serge, Morgane, Marie-Isabelle, Bernard,Joseph 

Ce que nous montre Serge en laisse plus d'un perplexe ...

 Ravine des Molues

Voici la Ravine des Molues, dans laquelle il va nous falloir descendre.

Mais ne nous plaignons pas ! Huit jours plus tôt, et nous aurions eu ceci :

Ravine des Molues sous la neige 

Cette photo a été prise, par Serge, notre guide, le 13 février.

Il était allé seul, en courant, repérer cette belle randonnée qu'il nous offre aujourd'hui. 

 

Micheline descend dans la ravine 

Aucune inquiétude, Serge et Richard vont nous aider à nous surpasser !!!

Paula descend à son tour 

Paula dans la ravine de Molues 

Allez ! On y va ! S'il le faut, on sortira une corde !

Moi, je suis déjà en bas, et photographie ces aventurières !

Paula  

Elle est très expressive dans ces moments-là, notre Paula !

Morgane dévalant la pente 

Morgane choisit de dévaler la pente en courant.

Marie-Isabelle 

La maman, quant à elle, prend plus de précautions...

Marie-Isabelle descend dans la ravine 

... mais garde néanmoins un sourire ravi !  En effet, le terrain est accidenté, mais nous nous amusons !!!

Pascale, retenue par serge 

C'est maintenant le tour de Pascale. Bernard et André ont décidé d'aborder la descente autrement,

Jean, retenu par Serge 

sous l'oeil attentif de Richard.

Bernard, André 

Bernard se sent une âme de Tarzan.

Richard, Serge 

Richard et Serge, nos supers héros, nous rejoignent ensuite.

Serge Superman 

Heureusement que nous avons Superman avec nous !

Groupe de randonneuses 

Tout ça amuse bien les filles !

Joseph, Bernard, André 

Beaucoup moins les garçons on dirait !!!

Morgane en plein vol 

Décidément, Morgane est aérienne !

Pascale 

Pascale, puis

Paula 

Paula,

Annick 

 et moi, chacune dans un style bien différent !

 Randonneurs sur GR

Nous retrouvons un GR ... un peu plus ... disons traditionnel !

Richard, Pascale, Annick 

Pas pour longtemps ... l'aventure n'est pas terminée !

Pascale  

Pascale est tout à fait sereine, et n'a pas l'air de peiner du tout.

Annick 

Cette grande branche me vient en aide.

Morgane, Marie-Isabelle 

Morgane a une mine superbe !

Morgane 

Et après 2 h 45 de marche ( et quelle marche ) notre jeune amie court toujours comme un cabri !

Annick, Marie-Isabelle, Bernard 

Eh oui ... c'est beau la jeunesse ... enfin surtout celle-ci.

Une jeune fille qui n'hésite pas à se lever un dimanche matin, pour aller randonner, ce n'est pas si fréquent ...

J'en connais une autre, qui aurait sûrement adoré cette randonnée !

Randonneurs sur un GR 

Nous voici de nouveau sur un GR.

Randonneurs sur GR 

Richard et Paula, rue d'Ennery à Pontoise 

Une petite pause, ( qui est loin d'être une pose pour Richard !  Clin d'oeil )dans la rue d'Ennery, afin d'attendre les derniers.

Il est 11 h 40 et cela fait donc juste 3 h que nous sommes partis.

Il nous faudra encore gravir une bien longue côte.

Serge devant la Vierge Noire 

C'est sans doute pourquoi, 35 mn plus tard, nous passons un peu vite devant la Vierge Noire.

Sente des Grivières à  Pontoise 

Nous venons de descendre la Sente des Grivières.

Nous tournons à droite dans le Chemin des Bottes, puis de nouveau à droite dans le chemin des Fortes Terres.

Il est 12 h 30 quand nous rejoignons nos voitures. Notre marche a duré 2 h 50.

Enlevons 15 mn ( notre pause et les autres petits arrêts ), cela nous amène à une moyenne de 3,9 km/h.

Cette allure peut sembler bien lente, mais cette randonnée accidentée, de 14 km, présente de nombreuses côtes. 

Nous ne sommes qu'en Région Parisienne, aussi je n'ose parler de dénivelé !

Cependant, Amis Randonneurs, je crois que nous pouvons être contents de nous.

Merci à Serge, notre guide du jour, pour cette randonnée, véritable épopée, qui a changé un peu nos habitudes.

  

 

Randonnée Béthemont, Dimanche 4 Octobre 09

 Dimanche 4 octobre, c'était la brocante à Osny. Aussi, exceptionnellement, notre rendez-vous dominical s'est fait sur le parking de Leroy Merlin, dans le Centre Commercial de l'Oseraie.

Arrivés au coeur de la forêt de Montmorency, nous nous garons sur la parking proche du Faisan Doré, l'ancienne auberge aujourd'hui complètement délabrée et couverte de tags.

Nous commençons notre randonnée par une petite grimpette sur la butte sableuse des Sapins Brûlés ( 195 m), qui est un des points culminants de la forêt. Et si certains d'entre nous connaissent déjà cet endroit pour y avoir fait souvent la pause "casse-croûte", d'autres le découvrent aujourd'hui.

Monter donne chaud ! On peut déjà commencer à se découvrir.

Redescendre cette butte est un plaisir ... Profitons-en ...

 

Un intéressant parcours aménagé dans la forêt de Montmorency, par l'association  : "le chemin du Philosophe" 

Méditation et rencontres avec la philosophie, la sagesse, soi-même, l'autre, la nature, l'histoire locale.

Cette association réalise également des animations : cafés philo, ateliers "art et nature" de type land art,

sorties à thèmes, fête annuelle, ateliers d'écritures, contes.

Nous voici maintenant devant le Cimetière de Bosc, autre curiosité que cet endroit, noyé de verdure, situé à peu de distance du Château de la Chasse.

Louis-Augustin Bosc, sa femme, sa fille et autres parents reçoivent donc de nombreux visiteurs.

Il est particulièrement émouvant, en suivant ce sentier de penser qu'il était, au XVIII ème siècle, la destination favorite de Jean-Jacques Rousseau qui venait y herboriser !

"Je comptais bien que la Forêt de Montmorency, qui était presque à ma porte, serait désormais mon cabinet de travail."

La Fontaine Sainte-Radegonde, plus célèbre des sources de cette forêt, était censée guérir la stérilité.

Mais non, ce n'est pas Sainte-Radegonde ... juste moi !

Allez, on accélère le pas, d'autres sentiers nous attendent !

Entre cueillette de châtaignes et pause "photo", notre moyenne est un peu basse, d'après le guide !

Voici pour tous ceux qui ne le connaissent pas encore, le Château de la Chasse", petit château féodal édifié au XII ème siècle.

Très pittoresque, flanqué de ses quatre tours tronquées, il fut le rendez-vous de chasse d'illustres personnages, tels Jean Le Bon, Charles V, Louis XI . En 1728, le petit-fils du Grand Condé avait décidé de faire démolir le château, mais les tours furent seulement tronquées en biais et recouvertes de tuiles.

Le Château de la Chasse, classé monument historique en 1933, ne se visite pas !

A la pause, réunion des membres du Bureau de la toute nouvelle association " Les mangeurs de bananes d'Osny".

Certains ont décidé de ne pas y adhérer, préférant de beaucoup celles des "mangeurs de noix".

Pas question de laisser ici le moindre déchet !

Et puis rappelez-vous Donovan et sa chanson Mellow Yellow dans les années disons ...1967, juste avant 68 quoi ! 

Je récupère les peaux de banane, puissant enthérogène... et tant pis si je me transforme en marsupilami !

Reprenons le chemin, hâtons-nous doucement, cette randonnée concoctée par Serge, notre guide du jour, promet encore ...

Cela ne m'empêche pas de craquer devant cette belle amanite tue-mouche, certes pas comestible, mais bien jolie tout de même !

Eh les filles, d'accord ça grimpe un peu, mais bon...on en a vu d'autres !!!

"Pouce ! " semble dire Paula.  

En haut de cette côte, ( que j'ai montée un peu vite ... avec l'aide de Bruno) quelques gorgées d'eau s'imposent.

Maintenant nous allons affronter quelques difficultés naturelles, dont regorge la Forêt de Montmorency,  telles les descentes de fossés.

Regardez la mine réjouie de Catherine avec son tout petit cèpe ! ( ou bolet d'ailleurs, j'ai un petit doute !)

Serge, qui connaît la forêt comme sa poche, nous amène à un endroit peu connu, noyé dans la végétation.

Surprenant de découvrir cette  "Vierge Noire", sur laquelle malheureusement je n'ai trouvé aucun renseignement, si ce n'est son nom.

Nous nous sentons un peu comme des aventuriers, alors que nous empruntons ces chemins peu fréquentés.

Nous retrouvons bientôt un sentier plus praticable.

Allons les gars, ce n'est pas sérieux ça !!! Serge et Bruno sont très gamins et ne résistent pas à corser un peu le parcours.

Les voici très fiers d'eux, nos Dupont-Dupond !

Encore une montée assez intéressante et nous avons la chance d'avoir aujourd'hui un beau temps sec !

Et même ensoleillé !

Eh oui ... après une montée, une descente ! Et quelle descente !

Plusieurs solutions s'offrent à nous.

Prendre son élan, descendre en courant pour grimper plus facilement cette côte gigantesque qui fatigue rien qu'à la regarder.

C'est le choix de Paula qui n'a pas froid aux yeux.

Un peu plus loin, encore un beau tas de bois pour les deux gamins du groupe !

J'ai déjà les poches remplies de châtaignes ramassées sans même m'arrêter ! Maryse en a repéré une bien grosse.

Elle les choisit ! Les marrons glacés nécessitent des châtaignes de belle taille.

Paula a sorti son petit sac ! Cette fois, c'est du sérieux, la cueillette a vraiment commencé.

Micheline et Catherine ont déjà un sac bien rempli. Et le guide qui file devant !!!

Je cours un peu pour rattraper les premiers et les ralentir un peu. C'était bien prévu "cueillette de châtaignes" non ?

Serge, notre guide, nous promet plus loin des châtaigniers encore plus généreux et nous déconseille de nous charger inutilement maintenant.

Richard a bien ramassé aussi !!! Hummm ! Je sens déjà l'odeur de la châtaigne grillée ...

Allez courage, nous sommes presque arrivés !

Nous y voici enfin ! Il n'est pas loin de 13 h 30 !!!

Cette rando, initialement prévue pour 13, 5 km, s'est transformée ... Et, nous avons en réalité parcouru 16,5 km  !

Félicitations à tous les participants qui, dans la bonne humeur, ont accepté d'explorer les endroits inconnus, proposés par Serge.