Santeuil

Rando Chars Jeudi 25 février 2010

Jeudi 25 février 2010

Ce sont les vacances scolaires, dans notre zone, aussi j'ai pu venir retrouver mes amis randonneurs du jeudi. Habituellement, mes activités tardives du mercredi m'empêchent souvent d'être d'attaque le lendemain !

Mais ce matin, une forte motivation m'a aidée à sortir de mon lit !

Roger, Jean-Paul, Bernard 

Nous voici à Chars, village le plus important de la haute vallée de la Viosne, d'où va commencer notre randonnée.

Nous n'avons pas pu tous nous garer sur la D 915.

Randonneurs à Chars 

Aussi, c'est le regroupement avant de prendre la rue de l'Eglise pour quelques centaines de mètres.rue de l'église à Chars 

Randonneurs à Chars 

Nous sommes tous très contents aujourd'hui d'accueillir de nouveau notre petite Caro, qui revient randonner avec le groupe.

La jambardière 

Me voici déjà très en arrière...Cette pancarte indique un escalier que nous venons de gravir,

et qui a été très pénible pour moi, en début de rando ! La Jambardière !!! 

Il faut vous dire aussi, que, je n'avais pas vu ma fille Marion depuis longtemps.

Nous avons donc des tas de choses à nous raconter !

Et parfois, entre papoter et grimper, il faut choisir !!!

Marion  

Cela s'applique surtout à moi, car Marion ( ma forte motivation ! ) est en pleine forme !

Randonneurs  

Notre guide du jour, Bernard, est aujourd'hui bien facétieux !

Et, alors que j'avais rattrapé et devancé le groupe, me revoilà derrière, avec Marion.

Manuel, Jean-Paul, Bernard 

Nous ne sommes pas les seules à papoter ! Pourquoi s'en priver ?

Caro, Micheline 

N'est-ce pas Caro et Micheline ? Cela fait partie du plaisir de la marche.

Caro, Micheline, François, Annette 

 Certains prétendent que le muscle le plus puissant du corps humain est la langue.

D'autres disent qu'il s'agit plutôt du quadriceps crural, celui qui nous permet de maintenir la station debout.

Nous, marcheurs, sommes sûrs de bien faire fonctionner les deux !!!  Sourire

 Marion

Marion et moi avons de nouveau pris un peu d'avance...

Randonneurs débouchant d'un PR 

Nos amis débouchent d'un PR dont la pancarte indique Le Haut de Bray.

Près du Moulin de Noisemont 

J'aime beaucoup cette barrière faite de branches.

Moulin de Noisemont 

Et voici le Moulin de Noisemont, que je ne peux photographier que partiellement.

C'est bien dommage, car j'ai une sorte de fascination pour les moulins...

J'écoute toujours avec une certaine émotion le bruit de l'eau qui coule.

  

 Pas vous ?        Cliquez ici : 

Lieu de notre pause 

 ...10 h 20, il est temps de faire notre petite pause ...

Bernard et Micheline 

Pommes...

Bernard, Roger, Jean-Paul 

Biscuits ...

Marion 

Oranges ...

Croix 

De quoi reprendre des forces et se remettre en route avec ardeur !

Manuel et Caro  

Quel plaisir mes amis, ces beaux sourires adressés à la photographe que je suis !

Gare de Santeuil - Le Perchay 

Nous traversons la voie ferrée et passons devant la petite gare de Santeuil - Le Perchay...

Marion devant le bistrot de Santeuil 

..puis devant Le Bistrot de Santeuil, dans la rue  Jean Mermoz.

Marion et François à Santeuil 

Santeuil est un petit village rural, d'un peu plus de 600 habitants, situé dans le Vexin Français.

Bernard, Annette, Roger, Jean-Paul 

Il est situé sur le tracé du GR 1 que nous allons d'ailleurs rejoindre bientôt.

église St Pierre St Paul à Santeuil 

Ci-dessus, l'église St Pierre St Paul de Santeuil, que je ne vois qu'en partie depuis la route.

Randonneurs  

Marion traverse la D51 

Manuel et Marion 

"Usted habla espanol ?"   Marion et Manuel échangent quelques phrases.

La demoiselle a, paraît-il, un bel accent.

Calvaire sur la D159 

 Nous sommes sur la D159 et  entrons dans Brignancourt, autre village du Vexin, Manuel et Micheline

situé également sur le tracé du GR1.

Randonneurs à Brignancourt 

François et Marion 

Les Bixériens sont en pleine conversation !

 Lavoir à Brignancourt ( 95)

Le Lavoir à Brignancourt,

La Viosne à Brignancourt 

 et la Viosne, au-dessus de laquelle nous passons.

Marion Caro et Annette 

Nous quittons Brignancourt ...

 Micheline

Il est maintenant 11 h 50, et nous repassons à l'endroit même où nous avions fait notre pause.

   Petite pluie qui mouille

Une petite pluie fine se met à tomber. Nous profitons quelques minutes de cet abri.

 Marion aime la pluie

Sauf Marion,  qui adore la pluie !       "Mimi-Cracra, l'eau elle aime ça !"

François, Manuel 

François en a profité pour enfiler sa cape.

Marion  

A 12 h 20, nous franchissons une nouvelle fois la Viosne.

Caro, Manuel, François 

  Sous la voie ferrée à Chars

Puis nous passons sous la voie ferrée, en baissant la tête pour certaines et certains ...

Annette 

La pluie est toujours avec nous, mais qui a dit que les capes n'étaient pas seyantes ? 

Aucune crainte, Annette, ta cape te va à ravir !

Randonneurs de retour à Chars 

Et nous voici de retour aux voitures, un peu mouillés, un peu fatigués, mais comme toujours, contents de notre marche.

 à bientôt mes amis !

Santeuil, je guide !

Et voilà, je viens de sauter le pas : j'ai guidé une randonnée pour la première fois de ma longue vie !

Et ne riez pas encore... j'ai ramené tout le monde ... et à l'heure ( car des choses sérieuses nous attendaient au retour )

Alors en début de rando, je suis intraitable sur l'horaire de départ : l'heure c'est l'heure !

 Très vite nous arrivons sur le petit parking de la gare à Santeuil, nous chaussons et ... en route !

Armée de la carte et de la description de l'itinéraire, je me lance !

Suivez la guide !

 

Premier arrêt au lavoir de Santeuil, où Bruno fait sa star.

Puis, encore un lavoir, passé inaperçu du reste du groupe, mais pas de Bruno

( qui décidément adore les lavoirs ! ) ni de son photographe personnel.

L'église de Santeuil, que nous laissons sur la droite.

A la sortie du village, nous prenons la direction de Brignancourt.

Avant d'entamer le GR 1, une petite pause s'impose pour attendre deux retardataires :

les Dupont-Dupond !

Deux excellents guides, il faut bien le dire, qui, discrètement me supervisent !

Au Moulin de Noisemont,  (que nous n'avons pas photographié, tant il ressemble si peu à un moulin)

 j'ai bien failli me tromper, mais les D-D veillaient !

Nous arrivons au village de  Brignancourt, où quelques artistes sont installés pour peindre,

dans le cadre de la manifestation "les peintres dans la rue".

L'église de Brignancourt abrite à présent des expositions.

Si ça vous tente, on peut y entrer.

Maintenant, on reprend notre chemin. Et c'est l'heure de la pause.

Nos Dupont-Dupond veillent toujours, pendant qu'Antoine chouchoute la guide !

Car en rando ... on s'aime !!!

Je ne suis qu'une guide débutante et ne me suis pas méfiée de l'itinéraire indiqué

sur ma petite fiche "Rando Santeuil" Ce dernier présente, je l'avoue, un peu trop de bitume.

Certains préfèrent marcher dans les chaumes de blé.

D'autres plus disciplinés les regardent, mais continuent leur route.

Cette fois, je les ai bien en main, presque en rang par deux, ça me rappelle le bon vieux temps !

Nous sommes rentrés tous à bon port ... et à l'heure,

pour notre rendez-vous, n'est-ce pas Antoine ?

D'ailleurs me voilà toute gaie :     "I'am singing in the sun ! " 

Alors les amis, je peux recommencer ?