Réveillon

Randonnée Delincourt dimanche 28 novembre 2010

RANDO DELINCOURT Dimanche 24 janvier 2010

Nous sommes le 28 novembre 2010, et notre randonnée d’aujourd’hui se fera à partir de Delincourt, très joli village de l'Oise, en Picardie. Il est situé dans le Vexin Français, entre Chaumont-en-Vexin ( chef-lieu de canton ) Reilly ( village médiéval ), Lattainville et Chambors.

C'est la troisième fois que je vous emmène avec moi, de ce côté-là. Aussi, mon « reportage » sera un peu plus succint, et c’est la raison pour laquelle, je vous conseille d’aller visiter ou revisiter ces deux liens :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

http://www.marcheplaisir.com/blog.html?tag=Delincourt

Il ne fait pas très chaud ce matin : -1° mais le temps est sec, le ciel dégagé et un soleil timide tente de poindre.

Le RV au départ d'Osny 

Paula, que je n’ai pas vue depuis longtemps, a l’air très en forme !

Nous nous regroupons dans les voitures et prenons la route. Nous empruntons la D915, jusqu'à la sortie Delincourt qui est à 26 km d'Osny.

Lavoir à Delincourt (60) 

Arrivés à Delincourt, nous nous garons, comme d’habitude, sur le petit parking, devant le Lavoir et à côté de l'église.

Delincourt (60) 

Nous partons sur la droite, laissant derrière nous l'église.

Montée des Groux, au calvaire, à Delincourt 

Quelques centaines de mètres plus loin, au calvaire, nous prenons à droite la Montée des Groux.

Montée des Groux, Delincourt (60) 

J'ai déjà trop chaud, mais je décide de ne pas m'arrêter dans cette côte, que je trouve bien longue aujourd'hui !

Mes compagnons s'éloignent déjà, un peu trop vite à mon goût !

Calvaire vers Delincourt (60) 

Nous passons devant un autre calvaire, puis nous sommes en pleine nature.

Maryse, Catherine, Annick 

Il fait un temps splendide, et nous nous félicitons d'avoir eu, une fois de plus, le courage de nous lever un dimanche.

 Randonneurs dans l'Oise

 En effet, ce n'est pas toujours facile de quitter le lit bien chaud pour aller affronter ce froid.

Catherine, Maryse, Annick 

Mais retrouver les copines et papoter, s'aérer pendant trois heures au moins, compense largement l'effort fourni !

Catherine, Maryse Pas vrai les filles ?

Catherine, Maryse, Annick 

Nous sommes un peu à la traîne ... Alors il va falloir hâter un peu le pas.

Ghislaine et Laura 

Ghislaine et sa fille Laura, nous ont déjà bien distancées.

Richard, Antoine, Jean 

Quant aux garçons, les voici emballés dans la descente !

Richard, Antoine 

Nous entendons de nombreux coups de feu. Bruno, n'étant pas des nôtres aujourd'hui, est probablement à la chasse.

 oiseaux apeurés

Nous comptons sur lui pour nous donner le nom précis de ces oiseaux affolés par les détonations.

oiseaux apeurés

 Nous traversons Chambors, petite commune d'un peu plus de 300 habitants.

Escalier à mains à Chambors (60) 

Vous verrez mieux cet escalier à mains, en vous reportant à l'un de mes précédents "reportages".

Lavoir à Chambors 

C'est sur la D166, que nous pouvons admirer au passage ce joli lavoir.

 Au-dessus du Réveillon

Nous passons au-dessus du Réveillon, petit ruisseau qui prend sa source à Boubiers.

à la sortie de Chambors ( 60) 

Nous quittons Chambors et la D166. Nous voici maintenant sur le PR.

Catherine, Micheline, Annick 

Il fait toujours très beau, mais la pause sera de courte durée, car très vite nous nous refroidissons.

Jean 

"Allez, on y va ! " s'exclame Richard notre guide, un peu agacé par sa mère qui bavarde et ne l'entend pas.

Annick, Antoine 

Il est vrai que ma langue est bien plus agile que mes jambes !

Annick, Antoine 

Mais en côte, je me tais, et je pousse sur mes bâtons !

Ghislaine, Laura, Annick 

Ouf ! Encore une de gravie ! J'ai un petit faible pour les descentes ...

Richard, Ghislaine, Laura 

Certains de nos randonneurs sont plein d'imagination ...

Paula et Antoine 

... Ils viennent de mettre au point un nouveau style de marche :

Paula et Antoine 

Après la Marche Nordique, voici Marche Comique !

Château de Lattainville 

Mais l'énergie dépensée est telle qu'on ne peut pas pratiquer longtemps !

Nous arrivons à Lattainville et passons devant le "château" que je trouve un peu moins joli lorsqu'il est dénudé de la vigne vierge qui habituellement le recouvre.

Je vous invite, si vous ne l'avez déjà fait, à cliquer sur ce lien si vous voulez en savoir plus à propos dudit "Château" :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Calvaire à Lattainville 

Micheline, Maryse, Catherine 

C'est un peu tranquille cette descente ! Catherine décide d'améliorer sa dépense énergétique ... 

Maryse, Catherine 

avec quelques mètres de Marche Comique.

Paula, Antoine, Jean , Côte du Château à Lattainville 

En bas de la Côte du Château, j'aime faire admirer cet arbre.

Un bel arbre à Lattainville 

J'ai toujours plaisir à le photographier, car il est pour moi un symbole de combativité.

 Paula, Antoine, Micheline devant l'église de Lattainville

Nous sommes à Lattainville et passons devant l'église. Puis nous tournons à gauche dans la rue de Delincourt.

Rue de Delincourt à Lattainville (60) une rose gelée 

Là, je suis surprise et touchée par cette rose toute gelée. Non, elle n'est pas en plastique !   

Richard 

Bientôt nous quittons Lattainville.

Maryse, Catherine, Micheline, Jean 

Il nous reste encore environ une heure de marche pour rejoindre Delincourt.

Maryse, Catherine, Micheline 

L'heure est venue pour Maryse de nous livrer ses recettes de cuisine. Je m'éloigne, car j'ai déjà beaucoup trop faim !

Jean au premier plan vers Lattainville 

Catherine nous signale la présence d'un héron ... mais aucun d'entre nous ne l'a vu !

Jean, Serge, Antoine 

De quoi peuvent bien parler les garçons ?

Paula, Richard, Catherine, Jean, antoine, Maryse et derrière, Serge 

Nous aurions pu couper et arriver bien plutôt...

...mais nous rajoutons une petite boucle, juste pour le "fun" et parce que Maryse en veut pour son argent !

Delincourt 

A Delincourt, il faudra revenir aux beaux jours pour les bouquets de fleurs en libre service...

Catherine, Paula à Delincourt ( 60 ) 

Ne soyez pas nostalgiques les filles, le printemps et l'été reviendront !

Nous sommes déjà presque à la fin de l'automne.

Richard, Ghislaine, jean 

Je me souvenais fort bien de l' "épingle" dans cette montée ...

Les tricheurs coupent ! 

... mais certains ont préféré la couper...

Sente d'Egremont à Delincourt 

Nous avons beaucoup de plaisir à emprunter la jolie Sente D'Egremont,

Catherine

... même si cela glisse un peu aujourd'hui.

Paula, Laura, Serge Maryse, Antoine

Notre jeune Laura est contaminée ...

Laura en marche arrière

... non pas par la Marche Comique, mais ...

Serge et Laura marchent à l'envers 

...elle a enclenché la marche arrière, et initiée par Serge, elle tente la course à l'envers ou rétro-running.

Serge, Maryse à Delincourt ( 60 ) 

Dans la rue Moucheuse, le regard de Maryse est attiré par ce porche original.

Porche à Delincourt ( 60 ) 

Un peu plus loin, ce beau pigeonnier et en face ...

Pigeonnier à Delincourt ( 60 ) 

... bien caché derrière un grand mur ...

Escalier de pierres à Delincourt (60) 

...ce vieil escalier de pierres.

Mairie de Delincourt (60)  

A Delincourt, devant la Mairie, nous nous arrêtons, intigués et amusés par une bien curieuse exposition.

  Annick, Catherine devant la Mairie de Delincourt

 Tout est réalisé en bouteilles de plastique, peintes ou non. Les palmiers, les fleurs...

Drôle de tortue 

La tortue, le hamac et le parasol ...

Catherine 

... qui laissent Catherine rêveuse,

Laura 

... la banquise et les pingouins qui inspirent Laura.

Laura 

... et pas seulement Laura !

Catherine, Annick, Laura 

Chez Catherine et moi, on sent qu'il y a du métier, vous ne trouvez pas ? !

Serge, Catherine, Laura 

Nous avons bien ri et cette randonnée se termine dans la bonne humeur.

Le dernier poulet rôti ! 

De retour à Osny, le marché est presque terminé ...

Osny, à la fin du marché 

... Serge ramène, comme un trophée, le dernier poulet rôti !

Hummmm ! Je sens que je vais me régaler, car j'ai une faim de loup !

à bientôt amis marcheurs et amis lecteurs !

 

Grâce au charmant commentaire de Gloux

L’inspiration me vient tout à coup

Ce billet aura donc une suite …

 

Point de longs pieds, point de long bec,

Point de long cou, point de héron

Mais un long piquet, emmanché ou non

 

Ma commère Catherine, le vit bien cependant

Et nous le désigna d’un geste assurément

Et si les apparences sont bien souvent trompeuses

Notre imagination est vraiment fabuleuse

 

Quoi qu’il en soit de cette erreur

Tentons de tirer une morale

Il faut constater sans aigreur

Qu’un jour, notre vue, c’est fatal

Baisse et nous trompe peu à peu

Rappelons-nous que l’essentiel

Est invisible pour les yeux

Qu’une fleur qu’on croit artificielle

Se bat sans doute avec ardeur

On ne voit bien qu’avec le cœur

 

 

Randonnée Delincourt jeudi 1er Octobre 09

Ce matin, les randonneurs, réunis comme chaque jeudi, sur le parking de la Poste, à Osny, ne traînent pas, se regroupent dans les voitures et prennnent vite la route. Notre point de départ de la randonnée est Delincourt ( 60 ) à 26 km d'Osny.

Arrivés à Delincourt, nous nous garons sur le petit parking, devant le Lavoir et à côté de l'église.

Le Lavoir à Delincourt,

Curieux mélange sur cette vieille enseigne ! Les jouets et la buvette !!!

Delincourt est un village du département de l'Oise, en Picardie. Il est situé dans le Vexin Français, entre Chaumont-en-Vexin ( chef-lieu de canton ) Reilly ( village médiéval ) Lattainville et Chambors.

Notre balade commence, nous laissons derrière nous l'église St-Léger, que nous retrouverons, sous un autre angle, à notre retour.

Très peu de route et bien vite un joli chemin, comme nous les aimons.

Vous pouvez passer la souris sur les photos pour connaître les prénoms  de chacun.

Nous arrivons bientôt au village de Chambors, où

 Bernard pompe désespérément.

 Nous pouvons voir l'intérieur de l'église de Chambors, à travers la grille.

Un peu plus loin, nous découvrons, toujours à travers une grille, un escalier à mains, conduisant probablement à une jolie cave voutée.

Et juste devant un arbre un peu méconnu, le paulownia, impressionnnant par ses feuilles de très grande dimension ( jusqu'à 40 cm )

Nous passons maintenant devant la Mairie de Chambors.

Bernard franchit, non pas le Rubicon, mais le Réveillon. Ce petit ruisseau d'environ 11 km prend sa source à Boubiers dans l'Oise. C'est un affluent de l'Epte, donc un sous-affluent de la Seine. Comme quoi on a bien raison de dire que " Les petits ruisseaux font les grandes rivières."

Encore un lavoir ! Bernard est la vedette aujourd'hui !

Maintenant, il me faut accélérer l'allure pour rattraper le groupe !

Ce sont les filles qui marchent le plus vite on dirait !!! Bientôt nous quittons le D 166, pour emprunter le PR.

Dommage que cet endroit soit souillé par des gens bien indélicats qui ont fait une halte ici ... Nous repoussons un peu notre pause.

Notre gentille Gabrielle a toujours le sourire ! Là encore, vous remarquerez que les garçons sont derrière !

Pour une fois, vous ne nous verrez pas la bouche pleine !!! J'étais si occupée à bavarder que j'en ai même oublié les photos.

Surprenante cette demeure "château" !!!

Nous sommes sur la D 166 qui nous amène dans le petit village de Lattainville (Oise), qui ne compte que 159 habitants.

Vous serez sûrement comme moi, très surpris d'apprendre que  le Château de Lattainville (Oise), édifié au XIXème siècle, est en réalité un pastiche néogothique, construit en ciment armé, matériau relativement nouveau pour l'époque. Il est amusant de savoir également que ce "Château" est le frère jumeau de la villa "Les Ruines" à Arcachon.( Gironde). Pour ces deux « châteaux » les mêmes constructeurs: les frères Pauchot. De façon fort naturelle, l'envahissement végétal accentue l'aspect de ruines abandonnées de cet édifice. Quels excentriques fortunés avaient choisi de vivre dans ces fausses ruines,à l'origine, parfaitement habitables ? Achevé vers 1901, le Château de Lattainville appartenait à Mme Hénon, épouse d'un négociant en tissus parisien. Bien qu'endommagé par les combats de la Seconde Guerre Mondiale, il est encore habité de nos jours.

Nous sommes passés un peu vite à mon goût ... Il faut dire que la route descendait !!!

Seul, Manuel est souriant ... mais je vais m'occuper de dérider ces messieurs ...

Pierre et Bernard, enfin souriants, devant la Côte du Château ! Normal, on la descend cette côte !

Un bien curieux arbre nous prouve que la nature reprend souvent le dessus !

Voici l'église de Lattainville, telle que nous la découvrons tout d'abord. Approchons un peu ...

Intrigué par ce "Château", Olivier mène sa petite enquête auprès du gardien du cimetière.

Pendant ce temps-là, la troupe profite de cette halte pour souffler un peu.

Voici l'église de Lattainville, vue sous un autre angle. Nous la laissons derrière nous.

Le Vexin offre de nombreux itinéraires pédestres.

Nous admirons au passage ce beau pigeonnier.

Nous reprenons ensuite la rue de Delincourt, qui nous ramènera, comme son nom l'indique, à notre point de départ.

Cette fois, les messieurs sont devant !      Mais pas devant la photographe Sourire !

Et ça discute sérieusement, dirait-on !

Une autre idée de randonnée, mais un peu trop courte pour les randonneurs confirmés que nous sommes ! Rigolant

Nous apercevons le village au loin. 

Merci à notre amie pour m'avoir offert les quelques mûres qui lui ont donné tant de mal !

Les ronces ne voulaient plus la lâcher notre Gabrielle !!!

Pendant ce temps-là, l'ami Bernard se régalait !

Nous voici de retour dans le village de Delincourt, mais pas encore arrivés pour autant.

Encore quelques belles côtes à gravir !

Celle-ci, je l'avoue, je l'ai un peu coupée, avec l'aide de notre charmant Manuel.

Mais bien vite, je suis retournée en arrière ...

Je ne pouvais pas manquer de faire une petite photo de cette porte surprenante !

Alors Olivier, plutôt chat câlin ou chien bizarre ?

Delincourt est un bien joli village. Ici, c'est un escalier de pierres qui attire le regard de nos randonneuses.

 

Là, c'est un pigeonnier...

Et moi, j'admire ce petit chat, bien sympathique, qui a un air de famille avec Isis, la chatte de ma fille.

Reilly, ce sera pour une autre fois !

Voici l'église de Delincourt, que nous avions laissée derrière nous au départ.

 

Brigitte est en tête à l'arrivée !

Et voilà !  Encore un regard vers cette vieille école primaire ... Et en voiture !

Encore une bien jolie randonnée !

à très bientôt, amis randonneurs ...

 

       

 

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×