restaurant

Se régaler à La Franqui

Juin 2013

On a bien raison de dire "Quand l'appétit va, tout va !"

Après de longs mois de silence, me revoilà pour un petit billet gourmand.

Pour la cinquième année déjà, je ne peux pas faire un séjour dans l'Aude sans venir me régaler au Palm Beach à La Franqui Plage.

 

dsc06454.jpg

C'est un véritable régal que cette parillade de crustacés dont je me suis délectée.

p6270389.jpg

Mon compagnon a choisi l'Assiette du pêcheur.

p6270391.jpg

Amateurs de poissons et crustacés, allez-y les yeux fermés !

Entre deux belles assiettes vous choisirez

Accompagnées de légumes à la plancha,

l'une ou l'autre vous régalera !

C'est vers un dessert maison que mon choix s'est porté. 

Ce qui ne m'a pas empêchée de goûter la Dame Blanche de Monsieur.

 

p6270401.jpgp6270407.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A force de venir apprécier les bons plats servis au Palm Beach, Henri et son épouse nous retrouvent chaque année avec plaisir.

 

p6270422.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est ainsi qu'Henri nous a fait découvrir l'autre aspect du Palm Beach ... 

La Franqui, comme vous le savez, est le paradis des planches à voile. Et les vélliplanchistes n'ont pas toujours l'envie, ni le temps, ni la bourse suffisamment remplie pour s'attabler devant un repas de si belle qualité.

à suivre ...

Quelques escales au restaurant à la Franqui

Lundi 25 juin 2012, après avoir dégusté de délicieuses huîtres chez Martine au Centre Ostréicole situé entre Leucate Village et Port Leucate, c’est à La Franqui que nous avons choisi d’aller prendre un petit dessert estival. Quoi de mieux qu’une glace avec cette chaleur !

Un dîner bien sympathique vous en conviendrez ! Certains diront que c’est trop riche … Les huîtres ne sont-elles pas « diététiques » ? Bien sûr pain aux céréales, beurre demi-sel et petit vin blanc de Leucate le sont moins. Quant aux glaces, il y a bien longtemps que je n’avais pas cédé à la tentation. Aussi c’est avec un grand plaisir que je vais me délecter avec cette Dame Blanche, moi qui le suis encore un peu, blanche !

dsc03091.jpg

Mon ami, qui n'est pas très "glace" comme il se plait à le dire, choisit tout de même une belle coupe : la Créole, composée de glace à la banane, à l'abricot et à la noix de coco.

dsc03093.jpgLa Dame Blanche

Mon plaisir est double car c’est au Palm Beach que nous nous attablons pour déguster ce dessert. Hasard ou coïncidence, Henri le restaurateur a justement pensé à moi la veille, car un de ses amis avait lu un des billets de mon blog écrit en 2010.

La vie a voulu que nous fassions un break avec cette région que pourtant j’affectionne particulièrement. L’été 2011 a donc été un été sans vacances au bord de la mer…

Nous décidons de revenir déjeuner au Palm Beach dès le lendemain. Je suis impatiente de me régaler. Henri est de bon conseil et je suis déjà alléchée par le loup en gondole qu’il propose.

Mardi 26 juin 2012

Nous voici attablés en terrasse. Comme prévu, j’opte pour le loup en gondole.

dsc03108.jpg

Mon compagnon  préfère choisir le dos de morue à l’aïoli dont j’ai déjà parlé dans un précédent billet.

dsc03103.jpgLe loup en gondole

p6267234.jpg

Le dos de morue à l'aïoli

qui était en 2010 sous une autre présentation

IMG_6377.jpgJ'avoue que j'ai un faible pour ces jolies assiettes en forme de coquillage.

Commander des plats différents permet à chacun de faire goûter son plat à l’autre. Je ne regrette absolument pas mon choix et lui non plus. Le Petit Chaperon Rouge que je suis ne fait qu’une bouchée de ce loup.

Oui, je suis gourmande, et si habituellement je ne mange jamais de desserts, aujourd’hui encore, je vais me laisser faire.

Très enthousiasmé hier par sa coupe Créole, mon compagnon réitère.

dsc03119.jpgLa Créole

 

Quant à moi, c’est un Café Liégeois qui terminera mon repas.

dsc03115.jpg

Je me console, car ce qui m’attend n’est pas très réjouissant… Un petit tour à Port-Leucate et beaucoup de temps dans la salle d’attente agréablement climatisée d’un médecin.

Suite à des problèmes de santé récurrents, j’avais résolument décidé de me remettre en jambes en pratiquant la marche nordique un jour sur deux et en marchant dans l’eau tous les jours, comme je l’avais déjà fait avec bonheur les années précédentes. Malheureusement, les choses ne vont pas toujours comme on le voudrait…

p6267308.jpg

Et voilà, j’ai troqué  mes bâtons de marche nordique contre des cannes anglaises. De quoi ternir un peu mes vacances. Mais je ne vais pas laisser cette vilaine entorse me gâcher la vie. J’ai choisi la « positive attitude » !  Gardons le sourire, cela pourrait être pire !

dsc03562.jpg

Facile à dire … Il n’est vraiment pas aisé de marcher dans le sable quand on a une cheville douloureuse, même maintenue par une atèle. Difficile aussi de l’enlever pour aller malgré tout se baigner. Difficile de nager et encore plus de palmer. Difficile oui, mais pas impossible. Finalement, j’ai de la chance !

 

Vendredi 29 juin 2012

Nous revoici à La Franqui, la plus ancienne station balnéaire de l’Aude. Chaque année, au mois d’avril, le Mondial du Vent ( planche à voile, kitesurf, cerf-volant… ) attirent de nombreux compétiteurs. Il faut dire que La Franqui offre aussi bien les beautés de la côte rocheuse, au pied de la falaise, que l’immensité de sa plage de sable fin.

dsc03368.jpg

Une petite balade sur les planches et nous voici de nouveau dans notre restaurant favori : le Palm Beach.

Je me laisse guider par Henri, qui me suggère le carpaccio de saumon.

dsc03391.jpg

Mon acolyte choisit le saumon à la plancha.

dsc03389.jpg

Nos plats sont accompagnés d’une splendide assiette de légumes cuits également à la plancha.

dsc03388.jpg

 J’y découvre des cœurs de jeunes artichauts, des carottes cuites juste ce qu’il faut pour rester légèrement fermes, des aubergines fondantes à souhait, des champignons variés, des tomates persillées et même une savoureuse pomme de terre. Je dis « même » car j’avais entendu dire qu’on ne cuisinait pas les pommes de terre à la plancha. Eh bien c’est une erreur. Mais il faudra que j’aille un peu « cuisiner » le chef ! D’ailleurs, je profite de ce billet pour le féliciter.

dsc03397.jpg

 Pour terminer ce repas, mon compagnon ne change toujours pas d’avis, et savoure pour la troisième fois une coupe Créole ( banane, abricot, noix de coco ).

Moi je me laisse tenter par la Duchesse ( nougat, praliné, café )

dsc03401.jpg

Après ce délicieux repas, une petite promenade digestive s’impose.

dsc03413.jpg

La Franqui possède un camping, « Les Coussoulles" qui abrite un ranch, des paillotes, et un club de planche a voile. C’est par là que nous allons marcher un peu avant de rentrer.

dsc03466.jpg

Toute bonne chose ayant une fin ... la première partie de mes vacances s'achèvent bientôt. Et il faut songer à "remonter" dans notre Ile de France.

Mais ce n'est pas fini !  

Ma cheville va-t-elle me permettre de conduire tout au long d'un long périple de près de 4 000 km ?

Me laissera-t-elle faire un petit tour dans le Var pour y retrouver ceux que j'aime ?

Pourrais-je rejoindre mes chers Fous Chantants dans le Gard ? Aurais-je le plaisir de séjourner en Haute-Loire ?

Se restaurer à La Franqui

 

27 Juin 2010

Déjà quelques promenades gustatives du côté de La Franqui !

Une bonne adresse et quelques photos qui vous mettront l'eau à la bouche en suivant ce lien : 

http://www.marcheplaisir.com/blog,la-franqui-plage,149794.html

Croyez-moi, ça vaut le détour !

Le Palm Beach à La Franqui Plage 

Spécialités de poissons 

à bientôt !

Lire la suite

La Franqui plage

Juillet 2009 - Quels délices que ces trois dîners au restaurant Le Palm Beach à La Franqui Plage !

A peine arrivés dans l'Aude, et pas encore installés sur notre lieu de vacances, nous voilà déjà attablés à savourer une

délicieuse soupe de poissons ... Hummm ! En terrasse, avec la mer en face de nous : quel bonheur !

Soupe de poissons du Palm Beach à La Franqui Plage 

Quelques jours plus tard, nous avons commandé une marmite du pêcheur...

 Marmite du pêcheur

Délicieusement flambée au pastis, copieuse à souhait ... mais nous sommes gourmands et avons tout terminé.

 Le patron du Palm Beach à La franqui 

Le patron est très fier de venir nous présenter un magnifique plat de zarzuela :

 

                                    zarzuela

Déjà un régal pour les yeux, mais ce sera pour une autre fois !

Pour le moment, nous avons accompagné notre Marmite du Pêcheur d'une Cuvée du Patron

recommandée à juste titre ... par le Patron !

 

  

 

 

 

 

   Juste avant notre départ, encore un petit tour au Palm Beach, et cette fois nous tentons les moules marinières.

 C'est sur le front de mer, une très bonne adresse, vraiment !

Le PALM BEACH

1 Avenue Henry de Monfreid

11370 - La FRANQUI PLAGE

04 68 45 08 58

Lire la suite