noix

Randonnée Frouville

D'abord Jeudi 16 septembre, puis Dimanche 10 octobre 2010. 

Jeudi 16 septembre 2010

Voici quelques mois déjà que je ne randonne plus. Je refais un peu de marche depuis quelques semaines, mais avec des bâtons, et sur une plus courte distance.

Randonneurs sur le Parking de la Poste 

 C’est avec plaisir que ce matin, sur le parking de la Poste, je retrouve mes amis, les randonneurs du jeudi. Nous accueillons parmi nous Danièle, venue tenter l’aventure. Et pour ma part, je fais la connaissance d’Isabelle et Manu, qui ont rejoint le groupe depuis trois semaines déjà. Yvette, notre présidente, qui devait guider la randonnée initialement prévue autour de Chars, n’est pas encore en mesure de marcher 15 km. Aussi, c’est notre petite Caro qui nous mènera sur les chemins. Voilà pourquoi c’est de Frouville que nous démarrons cette marche.

Elena en tête 

Elena, qui a une forme olympique, part en tête.

Randonneurs dans la Grande Rue à Frouville 

Dans la Grande Rue, le groupe est soudé, mais la Rue du Gros Buisson, qui grimpe joliment va déjà créer certains écarts entre les marcheurs. Qu’importe ! Je souligne ici, l’importance de marcher chacun à son rythme, d’autant plus que nous commençons cette randonnée par une belle côte. Mieux vaut alors diminuer la longueur de son pas, et monter calmement : "doucement, mais sûrement !"

 

Nous voici dans la verdure. Le soleil est là, mais il fait encore un peu frais.

Danièle, Danièle et Lilianne 

Pas pour longtemps, car marcher donne chaud ! Nos deux Danièle et Lilianne ont enlevé une couche.

Là encore, je précise qu'il vaut mieux ne pas être trop couvert pour marcher, et enlever un vêtement dès que l'on sent un peu la chaleur.

La pause 

Eventuellement, il faut se recouvrir lors de la pause. Mais aujourd'hui, il fait vraiment bon. Un fruit frais, des fruits secs, une barre de cérales, du chocolat, les en-cas sont très divers ! Chacun s'hydrate également...

Maryvonne et Elena 

...et les bavardages vont bon train !

Danièle, Manu, Caro  

Notre groupe est bientôt prêt à reprendre le chemin.

Cuiellette de mûres 

Nouvelle petite pause, car nos randonneurs ont repéré quelques belles mûres ...

Elles sont hautes, et les renards ne les auront pas arrosées...

Les mûres 

On hésite un peu, on regarde, mais on finit par y goûter !!!

Bernard se régale 

Bernard est un connaisseur !

A Messelan 

Nous passons devant le Haras de Messelan.

Maryvonne, Micheline, Lilianne, Danièle, Olivier 

Micheline, Lilianne, Danièle, Bernard 

Michel, Annick, Bernard, lilianne, Danièle 

Mais non, mais non, je ne m'accroche pas à Michel, voyons !

François, Michèle, Patrick 

Bravo et merci à Micheline et Bernard qui m'ont remplacée aux commandes de mon petit Canon, afin que je sois sur les photos.

Lilianne devant, puis Michel, Annick, Bernard,Danièle ... 

Il faut courir devant, s'arrêter au bon moment et faire en sorte de ne pas couper les pieds des randonneurs !

Elena et Danièle 

Ce n'est pas chose aisée, car nos amis marchent d'un bon pas !

Pierre et Jean-Paul 

Ces deux messieurs ferment la marche.

Votre souris placée sur la photo vous indiquera les prénoms de nos sympathiques marcheurs.

Michel, Olivier, Caro, micheline, Annick, Danièle, Lilianne 

Derrière, on aperçoit Michèle, Guy, Isabelle et Manu.

Arrivée à Frouville 

Puis c'est le retour à la civilisation ! Les téléphones portables sont bien utiles ...

Pierre, Jean-Paul, Guy 

...et les bancs aussi !  

Nous sommes arrivés : Ouf ! Qu'il fait bon enlever les chaussures de marche !

Je dois bien dire que j'ai peiné ... Je ne suis pas la seule, je crois ...

( Mais quelle sieste, mes amis !!! )

à bientôt ...

 

Lire la suite

Randonnée Le Perchay, jeudi 8 octobre 09

Un groupe très impressionnant ce matin !

Pas facile de compter ses ouailles, n'est-ce pas Bernard ?

Mais notre guide applique la technique infaillible dite "du Portillon" !

Presque rangés par deux nos vingt-quatre randonneurs de ce jeudi.

Onze filles et treize garçons. Aïe ! Les messieurs sont majoritaires !

Il faut que je surveille mes commentaires !!!

C'est qu'ils sont susceptibles, nos hommes !

Nous venons de prendre, à droite, la Chaussée Jules César, à la hauteur du silo.

Nous retraversons la D 66 et continuons sur la Chaussée.

Première pause gourmande ! Encore de belles mûres en ce doux 8 octobre.

Al'entrée du village de Commeny, le groupe est très étalé...

Nous passons devant l'école puis devant l'église de Commeny.

Nouvelle pause gourmande !

Cette fois c'est à la boulangerie de Commeny, célèbre par son pain cuit au feu de bois, de façon artisanale.

Regardez à quel point Jeannine se régale !

Et comme Micheline est fière de son achat !

Il faut se remettre en route juste un petit peu !

Le soleil est maintenant des nôtres, et la pause, officielle cette fois, est toute proche.

Quelques flexions, histoire de ramasser les nombreuses noix qui s'offrent à nos regards gourmands.

Annette les ignore totalement et continue son chemin.

Yvette pense sûrement que la randonnée va être plus longue que prévue, avec tous ces ramasseurs de noix !

Noix qui n'ont pas besoin d'être gaulées : un fort orage hier soir a fait tout le travail !

Bien sûr, il faut quand même se baisser ... puis porter ... J'en ai ramené plus de  3 kg !

Qui a murmuré  : " Elle ne va quand même pas faire ça ? "

Eh bien si ! Et ce n'est pas la première fois que je monte sur ce cheval !

Certains préfèrent le banc de pierre...

Le reste du groupe est trop loin, et mon cheval n'a pas envie de trotter !

Nous sommes repartis et cette fois, nous passons devant l'étang de Gouline, qui laisse Annette rêveuse...

Bien bel endroit !

Les pommes qui jonchent le sol ne sont pas en état d'être ramassées, l'orage a fait des ravages.

"Le petit chemin ...

 

...qui sent la noisette "

Notre star Micheline pose devant l'étang de Vallière.

Je n'ai pas pu capter les sourires fugitifs de ceux qui suivaient; Dommage !

A mon tour de poser pour Liliane qui s'est mise pour un temps dans la peau du photographe. 

Ils sont coopérants avec Liliane ces randonneurs "en arrêt... sur image" !

Très originale cette déco "lierre"

Toutes mes excuses à Olivier pour l'avoir un peu rétréci !

Voici une bien jolie maison toute fleurie que tout le groupe admire.

Regardez de plus près ces curieuses figurines de bois, dans les niches du mur de cette coquette demeure.

Nous voici maintenant dans la Grande Rue du Perchay, d'où

nous pouvons admirer l'église Sainte-Marie-Madeleine.

Quel contenu ? Dans quel contenant ?

C'est ce qui s'appelle en avoir plein les poches !!!

Quoi ? Des noix bien sûr ! 

N'oubliez pas de visiter l'album !           Vous y retrouverez d'autres photos