étang de gouline

Randonnée Le Perchay, jeudi 8 octobre 09

Un groupe très impressionnant ce matin !

Pas facile de compter ses ouailles, n'est-ce pas Bernard ?

Mais notre guide applique la technique infaillible dite "du Portillon" !

Presque rangés par deux nos vingt-quatre randonneurs de ce jeudi.

Onze filles et treize garçons. Aïe ! Les messieurs sont majoritaires !

Il faut que je surveille mes commentaires !!!

C'est qu'ils sont susceptibles, nos hommes !

Nous venons de prendre, à droite, la Chaussée Jules César, à la hauteur du silo.

Nous retraversons la D 66 et continuons sur la Chaussée.

Première pause gourmande ! Encore de belles mûres en ce doux 8 octobre.

Al'entrée du village de Commeny, le groupe est très étalé...

Nous passons devant l'école puis devant l'église de Commeny.

Nouvelle pause gourmande !

Cette fois c'est à la boulangerie de Commeny, célèbre par son pain cuit au feu de bois, de façon artisanale.

Regardez à quel point Jeannine se régale !

Et comme Micheline est fière de son achat !

Il faut se remettre en route juste un petit peu !

Le soleil est maintenant des nôtres, et la pause, officielle cette fois, est toute proche.

Quelques flexions, histoire de ramasser les nombreuses noix qui s'offrent à nos regards gourmands.

Annette les ignore totalement et continue son chemin.

Yvette pense sûrement que la randonnée va être plus longue que prévue, avec tous ces ramasseurs de noix !

Noix qui n'ont pas besoin d'être gaulées : un fort orage hier soir a fait tout le travail !

Bien sûr, il faut quand même se baisser ... puis porter ... J'en ai ramené plus de  3 kg !

Qui a murmuré  : " Elle ne va quand même pas faire ça ? "

Eh bien si ! Et ce n'est pas la première fois que je monte sur ce cheval !

Certains préfèrent le banc de pierre...

Le reste du groupe est trop loin, et mon cheval n'a pas envie de trotter !

Nous sommes repartis et cette fois, nous passons devant l'étang de Gouline, qui laisse Annette rêveuse...

Bien bel endroit !

Les pommes qui jonchent le sol ne sont pas en état d'être ramassées, l'orage a fait des ravages.

"Le petit chemin ...

 

...qui sent la noisette "

Notre star Micheline pose devant l'étang de Vallière.

Je n'ai pas pu capter les sourires fugitifs de ceux qui suivaient; Dommage !

A mon tour de poser pour Liliane qui s'est mise pour un temps dans la peau du photographe. 

Ils sont coopérants avec Liliane ces randonneurs "en arrêt... sur image" !

Très originale cette déco "lierre"

Toutes mes excuses à Olivier pour l'avoir un peu rétréci !

Voici une bien jolie maison toute fleurie que tout le groupe admire.

Regardez de plus près ces curieuses figurines de bois, dans les niches du mur de cette coquette demeure.

Nous voici maintenant dans la Grande Rue du Perchay, d'où

nous pouvons admirer l'église Sainte-Marie-Madeleine.

Quel contenu ? Dans quel contenant ?

C'est ce qui s'appelle en avoir plein les poches !!!

Quoi ? Des noix bien sûr ! 

N'oubliez pas de visiter l'album !           Vous y retrouverez d'autres photos

Randonnée Commeny dimanche 27 septembre 09

Douze randonneurs se retrouvent sur le parking de la Gare à Osny, pour ce dernier dimanche de septembre, qui s'annonce très beau.

Marcelle, qui vient à pied, est fin prête, déjà chaussée !

A Commeny, nous nous garons dans la rue de l'église.

Commeny est un village agricole, comptant à peine 400 habitants. Il est situé au coeur du Vexin Français.

Un petit peu de route pour commencer, il faut bien quitter le village avant de pouvoir goûter aux charmes de paysages plus sauvages.

Nous voici bientôt en vue de la Chaussée Jules César que nous allons suivre sur environ 3 km.

 

Nous y voici !   Richard est parti d'un bon pas.

Et si vous releviez un peu la tête, tous les deux  ? 

Notre groupe commence déjà à s'étirer.

A la table d'information de Gouzangrez, nous faisons une courte pause pour attendre ceux qui sont en arrière.

Catherine est très à la traîne ... Comment cela se fait-il ?

Aïe ! Aïe ! Aïe !  Des chaussures neuves ... et une ampoule ! Pas cool !

Heureusement Paula est équipée et lui offre un Compeed, ce fameux pansement "seconde peau" bien connu des randonneurs.

 

Arrivés au silo, nous empruntons la D 51 à gauche, puis la D 66 à droite et enfin la route à gauche, en direction du Perchay.

Nous traversons Le Perchay et passons devant l'église Sainte-Madeleine.

Maryvonne est radieuse !

Je suis impressionnée par les enjambées de Paula !

En passant près d'un champ, de nombreux ânes viennent saluer les randonneurs.

L'un d'entre eux semble subjugué par Olivier.

Que de verdure ! Le sous-bois dégage une senteur très agréable.

Pause particulièrement ensoleillée, à proximité de la Vallée des Moines.

Danièle, elle, préfère se mettre à l'ombre,

et Ulysse le chien se réfugie près d'elle. Il fait chaud et soif !!!

Au secours ! A force de marcher, voilà que je m'enfonce dans la terre !

Banane, barre de céréales, noix, pruneaux  ou autre gourmandise ... et nous revoilà d'attaque !

Décidément, quelle forme, aujourd'hui, Maryvonne !

Allez les filles : du nerf !

A notre droite, l'ancien moulin de Vallière qu'on ne voit pas, mais ... le bruit d'une chute d'eau laisse encore deviner sa présence.

Nous longeons le très bel étang de Vallière, paradis des pêcheurs.

Serge ferme la marche.

Richard a envie de découvrir un nouveau sentier.

Hélas, nous tombons nez à nez avec un portail clos et sommes obligés de rebrousser chemin.

Après quelques bonnes centaines de mètres sur la D 159, nous trouvons à gauche le PR.

Ce sentier longe l'étang de Gouline, puis il monte sur le plateau et ramène à Commeny.

A découvrir à Commeny, la Maison du Pain, qui est installée dans le grenier à farine de la boulangerie de Commeny.

Elle propose un parcours audio-visuel sur le cycle blé-farine-pain.

( Renseignements au 01 34 67 41 82 )

Ainsi que la Ferme du Lapin Compote.

Quel bonheur d'enlever les chaussures de rando !

La boulangerie possède un four maçonné de brique et de sable datant du début du XXème siècle,

l'un des derniers en France. Il permet de cuire le pain au feu de bois, à l'ancienne.

Et Paula ne résiste pas !

Aussi, si vous passez par Commeny, n'oubliez pas le Pain !

Cette randonnée est d'ailleurs parfois appelée " Le Pain et l'Eau "

Bonne semaine à nos randonneurs du dimanche.

Et surtout, ami lecteur,  n'hésite pas :

sur ce site, mais jamais dans la nature !