Eglise

Randonnée Courdimanche, 15 mai 2011

Dimanche 15 mai 2011.

Comme chaque dimanche, nous nous retrouvons sur le parking de la Gare à Osny.

Rendez-vous Parking de la Gare à Osny 

Mais c'est à Courdimanche que nous retrouverons Richard, notre guide du jour.

Escalier à Courdimanche Village 

Très vite nous nous mettons en jambes, avec l'escalier de l'église à Courdimanche Village.

Annick, Charlotte, Jeannine, Maryse 

Charlotte, une de nos plus jeunes randonneuses, est armée de son appareil photo. La relève est assurée !

Escalier à Courdimanche Village 

Allez les filles, grimpons ! Les hommes sont déjà bien en avant !

église de Courdimanche Village 

Nous passons devant le monument aux morts, puis sur la droite de l'église de Courdimanche Village, un autre escalier

église de Courdimanche Village 

que nous descendons nous amène dans une rue en contrebas 

Courdimanche Village

Maryse, Antoine 

De là, nous pouvons voir l'église sous un autre angle.

église de Courdimanche Village 

Nous prenons ensuite à droite, la rue André Parrain, puis plus loin à gauche, cette jolie sente

Charlotte 

aux murs de pierres

 coquelicot dans un mur de pierres 

où poussent de bien jolies fleurs.

Charlotte 

Ma petite photographe est séduite.

fleurs dans un mur de pierres

Plus loin, ce beau lavoir ...

Lavoir à Courdimanche 

Mais les autres randonneurs sont devant. Vite, rattrapons-les !

 

Randonneurs à Courdimanche 

Une "joggeuse" double tout le groupe.

 

Charlotte  

Richard fait une petite pause pour attendre les derniers ... dont je fais partie !

Pont de bois en forêt 

Nous sommes dans la forêt départementale de l'Hautil.

 

Nos bavardages se calment un peu lors de cette côte qui s'annonce plutôt longue.

Charlotte 

Tiens ! Tiens ! Charlotte aurait-elle un peu coupé le virage ?

Janine, Annick 

Et ça grimpe toujours !

la pause 

Quel délicieux moment que notre rituelle pause ! Surtout après ces efforts ...

Charlotte 

Barre de céréales ou autres gâteries ... nous les avons bien méritées !

 

 

à suivre ... Page en construction

Lire la suite

Randonnée du 1er mai 2011 Nesles-la-Vallée

Nous sommes le dimanche 22 mai 2011, et c'est seulement aujourd'hui que je commence ce billet.

Oui, je sais ... vous attendiez les photos, le petit reportage ... Cela fait trois semaines maintenant et pas de nouvelles !

Je suis à la fois tellement occupée par la préparation des prochains spectacles de ma Comédie Musicale et très ennuyée par des problèmes de santé, toujours les mêmes... que je néglige un peu Marche Plaisir. Pourtant, elle était bien sympathique cette randonnée du 1er mai autour de Nesles-la-Vallée. Nous étions quinze au rendez-vous, sur le parking de la Gare à Osny.

Parking de la Gare à Osny le 1er mai 2011 

Je commence à charger quelques photos, mais cela prendra beaucoup de temps. D'autant plus que je n'ai pas non plus fait de reportage sur la randonnée de dimanche dernier autour de Courdimanche. Aujourd'hui, 22 mai, je n'étais pas non plus parmi vous, mes amis marcheurs. J'aurais beaucoup aimé pourtant, mais mes jambes ne m'ont laissé aucun répit cette nuit et j'ai si peu dormi et tellement mal, que je n'ai pas eu la force de me lever ce matin pour attaquer avec vous la randonnée des ravines, autour de Pontoise. Mais, ceci est une autre histoire !

Pour vous faire patientez, je vous invite à visiter ou revisiter les pages concernant des randonnées autour de Nesles-la-Vallée. Vous y trouverez bien plus d'informations que je ne vous en donnerai cette fois !

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-nesles-la-vallee-suite,165932.html

Mardi 24 mai 2011 : Cette fois le voilà votre "reportage" !!!!

église de Nesles-la-Vallée 

Il n'est pas encore 9 h lorsque nous nous mettons en marche. 

Catherine i Micheline à Nesles

Nous passons devant le Foyer Rural de Nesles-la-Vallée.

Micheline, Annick, Caro ( de gauche à droite) 

Bernard, amie de Maryse, Bruno, Antoine, Maryse 

Bientôt, nous voici en pleine nature... 

Bruno, Antoine 

Le groupe s'étale un peu.

Catherine, Annie 

Cela d'autant plus que les bosquets ont attiré certaines de nos marcheuses ...

 

Maryse est accompagnée aujourd'hui par une de ses amies, dont j'ai oublié le prénom.

Maryse et son amie 

Amie de Maryse, j'espère que cette marche en notre compagnie t'aura plu et que tu viendras rejoindre notre groupe.

Annick 

Il n'est pas facile de rattraper le groupe après une petite "pause technique", surtout quand celle-ci est faite avant une côte !

Serge et Bruno m'attendent. Le reste du groupe est devant.

 

En haut de ladite côte, certaines de mes amies marcheuses se sont installées pour une "pause réconfort", à l'endroit précis où elles ont l'habitude de s'arrêter ... 

Chapelle à Hédouville 

Mais ce n'est pas du goût de Serge qui avait prévu de faire l'arrêt plus loin, à proximité de cette petite chapelle.

Chapelle à Hédouville 

C'est la Chapelle Saint-Robert, située à proximité de la commune d'Hédouville. Elle abrite un "Gisant" que, malheureusement nous ne pouvons plus voir maintenant. En 2009, lors d'une de nos randonnées, il m'avait été possible d'en prendre une photo à travers la grille.

http://www.marcheplaisir.com/blog.html?tag=H%E9douville (le lien pour la voir )

 

Avant de se rendre à la Fontaine Saint-Robert, les randonneurs s'instruisent ...

à la Fontaine Saint-Robert à Hédouville  

Aujourd'hui,  la végétation nous permet d'apercevoir la fontaine de loin.

Maryse, Antoine, Catherine 

Plusieurs fois, il nous avait fallu la chercher au milieu des champs...

Martine, Caro, Bernard 

 

Martine, Bernard à la fontaine 

 

"Eh les filles ! Regardez ce que j'ai trouvé ! " Super cette rando de 1er mai ! Tout y est !!!

Annie, Amie de Maryse, Maryse, Antoine  

La moyenne baisse ... Aucune d'entre nous ne résiste à la tentation de se faire un petit bouquet de muguet !

Martine 

Voici notre charmante Martine aussi épanouie que ces jolies clochettes !

Martine

Maintenant assez papillonné ! D'autres curisosités nous attendent ...

Annick, Bruno, Joseph 

... comme ce passage presque incontournable pour aller observer ...

Annick et Bruno 

... le Polissoir de la Tour du Lay.

Vous trouverez les explications que j'ai déjà données sur ce vestige néolithique en cliquant sur ce lien :

http://www.marcheplaisir.com/blog.html?tag=Bois+de+la+Tour+du+Lay

 

Quelques personnes ne connaissaient pas encore ce lieu, ni la façon dont nos ancêtres utilisaient les polissoirs.

Les rainures encore apparentes dans ces roches  servaient à polir les haches et les outils de silex.  

Annick, Martine, Bruno 

Sur cette photo, entre Martine et Bruno, vous pouvez voir très nettement une de ces rainures.

 Randonneurs dans le Bois de la Tour du Lay

Avant de continuer notre chemin, il est tentant de continuer à cueillir les fameuses clochettes porte-bonheur !

Martine, Bruno, Chantal, Micheline 

Bientôt, sur la droite, nous nous engageons dans un petit sentier pas toujours facile à trouver ...

 

Il faut descendre un petit peu parmi une végétation abondante et plutôt sauvage à cette saison ...

Et là, les plus courageux vont s'aventurer dans ...

Le Trou à Morts 

... le  Trou à Morts.

Cette tombe souterraine  (hypogée) s'appuie sur une cavité creusée dans la roche. C'est au milieu du XIXe siècle que cette sépulture a été découverte sur la commune de Parmain. On y retrouva des ossements, des outils et des silex, parmi lequels des haches polies. En 1903, cette sépulture est transformée en abri.

Puis, cet hypogée mégalithique, unique en région parisienne, est réhabilité et classé monument historique en 1974.

Vient ensuite un passage un peu difficile, pendant lequel les deux mains sont plutôt utilisées à garder les pieds sur terre qu'à prendre des photos ! Puis, nous retrouvons un chemin beaucoup plus "pratiquable" ... Mais juste avant d'y accéder, notre amie Paula est tombée, se rattrapant par réflexe avec son bras droit déjà mal en point. Aïe ! Pauvre paula ! C'est le bras en écharpe qu'elle continuera sa marche.

 

Heureusement que pour cette belle côte, j'étais en grande conversation avec Catherine...

 

... bien sûr, bavarder en montée est sans doute plus éprouvant pour le souffle, mais tellement meilleur pour le moral !

Annick, Catherine 

Pour ma part, cette côte-là est passée toute seule !

Bien sûr, nous l'avons montée à notre rythme et sommes un peu en arrière.

Bruno, en tête 

Bruno marche en tête.

Chantal, Bernard, Martine, Micheline 

Tu vois, Chantal, sur cette photo, tu es aussi grande que Bernard et tu le caches presqu'entièrement !

Chantal, Bernard, Martine, Micheline, Joseph 

Et en plus voici que tu avances à pas de géant ! Quelles enjambées !

Maryse et son amie 

Bientôt, nous entrons dans Nesles-la-Vallée, et

Nesles-la-Vallée 

...nous apercevons le clocher de l'église Saint-Symphorien, qui date du XIIe siècle.

Parking de l'église à Nesle 

Nous voici de retour aux voitures.

église Saint-Symphorien de Nesles-la-Vallée 

L'horloge du clocher indique 12 h 45 ! Notre balade aura donc duré près de 4 h !

Cueillir des fleurettes, jouer les touristes ou les aventuriers, voilà qui a bien rempli cette matinée ensoleillée !

                          à bientôt sur les chemins ... avec Rando Découverte Amitié

 

Delincourt, je guide !

Dimanche dernier,  c'était Pâques. Aussi comme chaque année, notre randonnée s'est faite le lundi et, chose extrêmement rare, c'est moi qui l'ai guidée ! Nous étions douze et j'ai ramené tout le monde ! 

RV Parking de la Gare à Osny

Ci-dessus, notre rendez-vous à Osny. Et ci-dessous, le point de départ de notre randonnée à Delincourt.

Annie, Maryse, Elena, Caro 

Delincourt est vraiment un magnifique village et j'aime beaucoup cette balade ... Nous nous garons juste après l'église et l'école, à côté du lavoir.

Maryse, Elena 

Le temps est assez ensoleillé déjà, mais la température un peu fraîche pour Elena !

Richard à Delincourt 

En quittant le parking, nous partons à droite, laissant derrière nous l'église de Delincourt.

Montée des Groux 

Un peu plus loin sur la droite, nous empruntons la Montée des Groux qui va bien vite nous réchauffer.

 

Pour l'instant, je suis encore devant ...

Richard, Elena, Annick 

... mais pas pour bien longtemps ! Les côtes ne sont pas mon fort !

Richard, Elena, Caro, Annick 

Serge, pourtant bien en arrière au départ, est monté en courant !

Annie, Valérie 

Bientôt, nous traversons le village de Chambors.

 

Suivez la guide ! Je n'ai aucune hésitation ...

Caro 

Même si plusieurs randonneuses connaissent bien le parcours, pas une ne me donne d'indication, n'est-ce pas, Caro ?

Tamaris à Chambors 

Je suis absorbée par ma carte et par les points de repères que je dois prendre pour en rendre compte le plus souvent possible à Richard qui me supervise ! Cependant, je prends malgré tout des photos. Impossible de résister à ce beau tamaris !

Richard devant 

Il me faut courir un peu devant pour prendre aussi mes marcheurs !

église de Chambors (60) 

Nous passons devant l'église de Chambors puis nous prenons à droite.

Escalier à main à Chambors 

Jetons un petit coup d'oeil à ce bel escalier à mains...

Escalier à mains et cave à Chambors 

... même si certaines pipelettes ont une conversation si animée qu'elles l'ignorent totalement !

Maria, Caro, Elena 

... tandis que d'autres, habituées à cette randonnée, ne lui jetteront pas un regard, préférant m'offrir leurs sourires !

Lavoir à Chambors 

L'épreuve du passage du lavoir est infligée à Annie, nouvelle marcheuse parmi nous.

Annie devant le Lavoir à Chambors 

 Maria, une de nos plus anciennes adhérentes, s'amuse à passer le ruisseau de la même manière.

Maria près du Lavoir de Chambors 

Tandis qu'Antoine se demande si nous n'allons pas "passer le réveillon là-dessus" !

Antoine 

Vite, il me faut hâter le pas ! Caro et Richard marchent en tête ... et du coup, je ne guide plus rien du tout !

Richard et Caro sur la D166 à Chambors 

Nous allons quitter la D166 pour suivre la direction Gisors.

Quelques centaines de mètres plus loin, nous trouverons un chemin qui recoupera plus loin une Départementale.

Serge, Annie  

Serge a confié à Annie une carte. Aurions-nous encore une "guide stagiaire" ?

 

Puis le chemin vient juste narguer un peu la route que bien sûr nous délaissons.

Pause des randonneurs après Chambors 

Pour faire la pause, je choisis un endroit avec un peu d'ombre, du soleil et des bosquets pour nos marcheuses.

Il est presque 10 h 30 et c'est le partage de gourmandises !

Echange de gourmandises 

Antoine nous offre des petits chocolats de Pâques, Annie propose des confiseries vietnamiennes, Valérie des bananes séchées.

Maryse se délecte de son éternelle banane tout en décidant de boycotter la prochaine rando de Pâques !

Annick, Annie, Maria 

C'est que notre Antoine fait plusieurs tours ! Lapins, poissons, tortues et autres chocolateries pascales : tout doit disparaître !

Elena  

Aïe ! Aïe ! Aïe !  Calories dépensées ... calories déjà regagnées !!!

Catherine 

Allez debout Catherine, on y va ... et pour la peine, nous allons forcer un peu l'allure !

Champ fleuri 

Un dernier regard vers ce joli champ de pissenlits et nous reprenons notre marche.

 

Nous retrouvons la D166, que nous allons suivre jusqu'à Lattainville.

Château de Lattainville 

Nous passons devant le " Château". Pour plus d'informations, ne manquez pas de suivre ce lien :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Voici encore celui que j'appelle désormais "mon arbre" ...

Mon arbre à Lattainville 

Comme il est beau à cette saison ! En bas de la côte du Château,

Maria, Antoine, Valérie, Annie 

je n'ai aucune hésitation, c'est à droite qu'il faut tourner

église de Lattainville 

Nous arrivons au-dessus de la rue où est située l'église de Lattainville.

Richard devant la glycine 

Avant mon regard, ce sont mes narines qui me signalent la présence de cette glycine qui embaume. Inmanquablement la glycine m'évoque une chanson de Serge Lama ...

Nous prenons ensuite à gauche la rue de Delincourt,

et nous passons très près du village, que nous aurions pu rejoindre en cinq minutes si nous avions décidé de tourner à gauche.

 

Mais il aurait été dommage de se priver de ce qui suit ...

Catherine, Maria 

D'ailleurs nous sommes tous d'accord pour faire ce détour, même si le groupe s'étire un peu.

Marcheurs du côté de Delincourt 

Il commence à faire sérieusement chaud et cette montée est tout de même bien longue.

Annie, Antoine 

Annie et Antoine ferment la marche.

Cytises 

Pour Richard, ces belles fleurs de cytise. Mais surtout cet extrait qui lui rappellera sans doute quelque chose :

Une fois, s'avançant au bord d'un plateau, une fleur de cytise aux dents, elle aperçut en bas, tout en bas dans la plaine, la maison de Mr. Seguin avec le clos derrière. Cela la fit rire aux larmes.
- Que c'est petit ! dit-elle ; comment ai-je pu tenir là dedans ?

Le cytise fleurit en mai juin. Ses fleurs jaunes d'or sont regroupées en grappes pendantes qui peuvent atteindre 30 cm. Toutes ses parties sont toxiques; l'ingestion des graines est, paraît-il, mortelle ! 

Mais alors, elle était déjà condamnée la Blanquette !

Valérie, Antoine 

Pour éviter de trop suivre la route, nous avons suivi un PR indiqué sur la droite...

 

... mais brusquement, plus de chemin ! 

Il nous faut redescendre vers la route et passer des clôtures qui fort heureusement s'ouvrent à notre passage.

Passage de barbelés 

Cela ajoute du piquant à notre randonnée ! D'ailleurs, cela pique vraiment !

 

J'évite soigneusement les orties, jusqu'au moment où je recule pour prendre une photo ... Aïe !

 

Bientôt nous entrons dans Delincourt,

De retour à Delincourt  

où nous retrouvons le fameux "libre service" ...

Catherine à Delincourt 

Libre service    Bouquet 3 €   Catherine s'approche ...

Serge, Maria 

Approchons-nous encore un peu ...

 

D'autres produits sont proposés, comme des confitures ou de la rhubarbe.

Micheline et Maryse 

Micheline et Maryse observent la scène,

Annie, Richard 

tandis qu'Annie tente de se situer sur la carte, puis

 

elle s'approche elle aussi, mais ne s'attarde pas.

Richard attend Annie 

Valérie, Richard et moi partons devant et nous voici prêts a affronter le Raidillon d'Egremont ou le Rédillon d'Egremont !

En effet, deux pancartes différentes nous indiquent ce que je qualifierai de "belle grimpette".

Valérie, Annick, Richard, Annie 

Mais Richard attend à l'intersection afin de ne pas "semer" le reste du groupe. Ce qui me permet de monter à mon rythme,

Annick à Delincourt 

et de m'octroyer une petite pause à mi-côte.

Maria, Maryse, Richard 

Voici le reste de la joyeuse bande qui s'annonce...

Maria, Maryse, Richard, Micheline, Catherine, Antoine 

De là où je suis, je peux admirer toutes les fleurs qui m'entourent.

Rodhodendrons 

Parmi elles, ces rhododendrons.

Maria, Maryse, Antoine, Richard  

Mes amies randonneuses sont très fleuries aussi ...

Maria 

... comme Maria qui a assorti son bouquet à son tee-shirt !

Elena et la rhubarbe 

Elena est plus fruitée ... Deux kilos de rhubarbe à bout de bras, voilà qui va continuer de muscler notre marcheuse acharnée.

Maria, dans la sente d'Egremont à Delincourt 

Puis nous empruntons la charmante sente d'Egremont,

Maria, Maryse colorée à souhait par une splendide végétation

 

Caro, Valérie, Richard 

     C'est vraiment un régal  à cette saison !       

Valérie, Richard 

Richard à Delincourt 

 

 

 

 

 

 

Maryse, Antoine, Catherine 

 

La sente se termine par quelques "marches"

Antoine 

Je me poste là, et il ne reste plus qu'à attendre que mes amis défilent les uns après les autres...

Catherine à Delincourt 

Catherine aussi a acheté de la rhubarbe ....

Valérie dans la rue Mynville à Delincourt 

Valérie craint de me cacher la pancarte de la rue Mynville ... Ce village a de très jolies pancartes de rues  et j'aime les photographier, mais j'aime aussi que mes "personnages" soient dessus, et Valérie m'offre là un bien joli sourire ! 

Richard devant La Hurlerie à Delincourt 

Là, nous sommes dans la rue Moucheuse et passons devant la Hurlerie. Chaque fois j'y remarque la statue au-dessus du porche, sans avoir encore d'indications sur elle.

Merci à mon Richard de me rappeler la signification des numéros de rue dans ce village. Je ne m'en souvenais plus et étais intriguée par les numéros à trois chiffres... Autrefois, la numérotation des habitations dans les villages indiquait la distance en mètres qui les séparait de l'église.

Pigeonnier à Delincourt 

Impossible de ne pas remarquer sur notre droite ce pigeonnier,

Viel escalier de pierres

par contre il faut regarder à gauche,  par-dessus un grand mur de pierres pour découvrir ce viel escalier.

Elena, Caro 

A cet endroit, nous nous demandons s'il ne serait pas possible d'emprunter un petit chemin sur la gauche, juste avant la croix,

Valérie, Richard 

... juste histoire d'apporter une autre petite variante à la randonnée.

Maria, Richard, Annie, Antoine 

Mais là, je laisse faire les "spécialistes" ! Pendant que Richard étudie la carte, Serge est parti en reconnaissance.

Antoine, Catherine 

Mais le chemin semble privé et n'aboutir qu'à une habitation. Antoine a délesté Catherine de sa rhubarbe. Deux kilos dans la main, ce n'est pas rien ! Mais notre ami est solide comme un roc !

Elena au Carrefour de la Croix 

Elena marche en avant, sa rhubarbe sur l'épaule ! La voici devant le Carrefour de la Croix. Nous approchons du but.

église de Delincourt 

Voici l'église de Delincourt,  

école primaire de Delincourt 

  et juste à côté, l'école primaire.

Caro à Delincourt 

Elena, Valérie, Richard, Antoine et moi sommes très en avant.

Caro arrive derrière, suivie de Serge. Derrière nous, le groupe est étiré, mais chacun sait que l'arrivée est proche

et il n'y a plus moyen de se tromper.

Delincourt 

Pour une fois, le petit parking situé à côté du lavoir était bien plein.

J'ai dû me garer un peu plus loin, juste en face de cette habitation qui a gardé l'ancienne enseigne d'une boutique,

sur laquelle on peut lire :

La Vallée - Mercerie- Jouets- Buvette - Alimentation 

C'est sur cette photo que je vous souhaite à tous une belle semaine, si possible aussi ensoleillée que ce beau lundi de Pâques!

à bientôt sur Marche Plaisir !

 

 

 

 

Randonnée Nesles-la-Vallée Dimanche 16 janvier 2011

Une belle surprise m'attend ce matin ... Il fait encore un peu nuit et les randonneurs sont exceptionnellement nombreux... pour 

Marion 

un dimanche matin. Aussi je ne me suis pas aperçue tout de suite de la présence de ma fille Marion !  Quel plaisir !

Antoine, Maryse, Paula, Micheline 

Nous nous rendons à Nesles-la-Vallée, où nous nous garons sur le parking de l'église. Comme d'habitude, nous nous sommes répartis dans les voitures. Antoine est toujours agréablement accompagné de Maryse, Paula et Micheline.

Jean, Bernard, Micheline, Janine 

Janine, Joseph et Jean sont montés avec Micheline et Bernard.

Joëlle, Yvette, Marcelle, Chantal

Marcelle,Yvette, Joëlle et Chantal sont venues ensemble.

Marion, Caro, Maria 

Quant à moi, j'étais bien sûr accompagnée de Marion, mais aussi de Caro et Maria.

Maryse, Antoine 

Mettre des guêtres demande une certaine habitude que Maryse ne maîtrise pas encore.

Il faut veiller à mettre les fermetures à l'extérieur !

église de Nesles-la-Vallée

Il est 8 h 55 comme on peut le voir au clocher de l'église...

 

Et le groupe se met en route ! Dix-sept marcheurs ! Un bien beau groupe pour un dimanche matin ! Quel succès pour

Caro qui nous guide aujourd'hui.

Caro et Micheline A 

Marion, qui s'attendait à voir Richard, est un peu déçue. Avec sa maman, l'allure n'est pas exactement aussi rapide qu'avec son grand frère ! Malgré tout, nous partons devant toutes les deux, ce qui va me permettre de photographier mes amis !

Marion

Nous longeons le Sausseron.

Micheline, Paula 

Antoine, Paula 

Aujourd'hui, c'est Antoine qui promène son petit sac en plastique ! Je suis sûre que nous saurons bientôt ce qu'il contient ...

Maria, Yvette 

Nous arrivons bientôt à l'endroit où nous allons faire notre pause.

Joseph, Chantal, Paula, Micheline, Caro 

Le groupe se sépare un peu ...

 

Les uns choisissent de s'abriter un peu du vent,

Marion 

...les autres préfèrent le confort des rochers !

 Nous dégustons les petites douceurs chocolatées qu'Antoine nous a amenées...

Yvette, Antoine,,Joëlle 

...et les petits pains d'épice alsaciens offerts par Joëlle.

 Yvette, Joëlle  Quelle pause, mes amis !

Maria, Yvette

De quoi vraiment recharger nos batteries !

Micheline, Marion 

Nous nous remettons en marche, pleins d'énergie.

 

Aujourd'hui, la Découverte n'est pas au rendez-vous ! Mais la Rando et l'Amitié sont bien présentes !

Marion, Annick, Bernard 

Nous ne ferons ni le détour vers le Polissoir,

Marcelle, Janine, Caro, Maria 

 ni vers le Trou à morts. Si vous souhaitez des informations sur ce sujet, ainsi que des photos, cliquez sur ces liens :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-nesles-la-vallee-suite,165932.html

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-nesles-la-vallee,1423548.html

Yvette, Joëlle 

Nous savions bien qu'Antoine était très grand ... mais tout de même ...

Antoine, Joëlle 

... Chantal n'est pas si petite que ça !

Chantal, Antoine  

Marion n'a pas perdu l'envie de caresser les chevaux ...

 

Nous les appelons, et ils s'approchent de nous.

 

Il est 11 h 50 quand nous arrivons à Nesles-la-Vallée,

Marion à Nesles-la-Vallée 

et presque midi lorsque nous arrivons aux voitures. 

Maria Maria

Aujourd'hui, c'est Maria qui fait la star !!!

à bientôt mes amis

 

 

Randonnée Osny-Boissy-Courcelles Dimanche 2 janvier 2011

En principe, aucune randonnée n'était programmée ce matin du 2 janvier 2011. Cependant, Richard, Serge et moi étions bien déterminés à marcher et cela quel que soit le temps ! Sans doute pour offrir à notre organisme encrassé par de récentes agapes une petite cure détox !

Et comme nous aimons partager le plaisir de marcher, quelques amis nous ont rejoints, pour cette marche, encore un peu ...sauvage !

Aujourd'hui, nous accueillons parmi nous Philippe qui vient faire une marche d'essai.

Serge, Philippe 

Le parc n'est pas très lumineux ce matin, et mon flash pas suffisamment puissant.

Valérie, Serge 

Valérie, quant à elle, convaincue par sa randonnée autour de Frémainville avec notre groupe, revient parmi nous et se décide à adhérer à notre association.

Valérie, Annick 

Nous qui pensions que toute neige avait fondu ...

Paula, Micheline, Philippe, Michèle

Il n'en est rien !

Paula, Micheline, Philippe, Michèle 

Micheline et Richard 

Certains ont choisi le chemin, très boueux, en contrebas...

... mais d'autres ont préféré suivre Richard en bordure du champ.

Valérie, Philippe, Annick 

Nous retrouvons bientôt un terrain plus confortable pour notre marche. 

Annick, Valérie, Paula 

Mais cela ne va pas durer ... Quand je dis "sauvage", je n'invente rien !

Annick 

Et ça ne fait que commencer !

Paula et Micheline 

Nous voici dans une bien jolie ruelle, à Boissy L'Aillerie.

Michèle

J'ai bien peur que Michèle ne finisse par décoller !

Paula et Micheline 

La Ruelle des Prés débouchent dans la rue de la République, que nous empruntons à gauche.

Nous passons la voie ferrée et la rivière, et prenons à droite, la rue Raspail qui va nous conduire à un chemin rural.

Serge et Philippe à Boissy 

Ohé François !  François est un de nos amis randonneurs qui habite le quartier, mais il ne nous entend pas.

Serge a enclenché la marche arrière, mais ne vous y trompez pas : à la croix de chemin, nous prenons à droite.

  Richard, Philippe, Jean, Michèle

Et nous retrouvons la neige !

Philippe, Jean, Michèle 

Ce n'est pas vraiment pour nous déplaire !

Philippe, Jean, Michèle 

Même si nous avons été "servis" ces derniers-temps !

Valérie, Annick 

Valérie et moi évoquons des souvenirs de cour d'école et de batailles de neige ...

Paula et Micheline 

Paula et Micheline font bien plus qu'évoquer ...

Serge, Paula, Micheline 

... et Serge est une cible idéale !

Serge 

Mais il nous faut avancer et quitter ce tapis de jeu tout blanc.

Eglise de Courcelles sur Viosne 

Nous traversons le village de Courcelles sur Viosne,

Eglise St Lucien à Courcelles sur Viosne 

...et passons devant l'église St Lucien, qui fut construite au XII ème  siècle. 

Eglise St Lucien à Courcelles sur Viosne 

Son clocher est une flèche de pierre octogonale accompagnée de quatre clochetons pyramidaux. ( source wikipedia)

 Lavoir à Courcelles sur Viosne ( 95 )

Porches, fermes, hangars, granges et lavoirs sont les témoins de la vie agricole et artisanale du village d’autrefois.

Valérie, Serge 

Maison à Courcelles sur Viosne 

Et cette grande bâtisse n'est pas sans rappeler les maisons à colombages de Normandie ou d'Alsace.

Valérie, Annick, Paula, Michèle, Micheline 

C'est le grand retour des Spice Girls  !

A quelques variantes près, ces cinq magnifiques créatures arborent toujours leurs délicieux sourires !

Venir sur Marche Plaisir et faire le plein de sourires !

Nous longeons maintenant la Viosne, petite rivière ( 28 km ) qui prend sa source entre Lavilletertre et Lierville, dans le département de l'Oise. Elle se jette en rive droite de l'Oise à Pontoise, dans le département du Val d'Oise.

Notre petite Viosne est donc un sous-affluent de la Seine par l'Oise !

Elle a de multiples "bras morts", dont la Couleuvre, à Osny, et forme de nombreux petits étangs.

La pause

Une courte pause réconfort au bord de cette petite rivière, et nous voici prêts à affronter la suite du parcours !

Paula, Serge 

Paula traîne à présent derrière elle un sac plastique que je me suis appliquée à faire disparaître sur certaines images...

Pas de druide vêtu de blanc, ni de serpe d'or sous la main, et encore moins de drap de lin ...

Micheline, Paula, Serge 

Figurez-vous que notre amie a récolté un gros bouquet de gui, qui a, d'ordinaire, la particularité de ne pas toucher terre.

 Philippe, Annick, Valérie, Micheline 

Mais Paula n'est pas montée aux arbres, ce sont plutôt les arbres qui sont descendus jusqu'à elle !

Annick, Valérie, Micheline, Paula 

S’embrasser le jour de l’An, à minuit précisément, porte bonheur ...

Tant pis ! Ce sera avec un peu de retard ! Vous savez maintenant ce que renferme le sac bleu de Paula.

Annick, Valérie 

Comme vous pouvez le constater, avec nous, marcher ...

Valérie,Micheline, Paula 

... ne sigfnifie pas seulement "mettre un pied devant l'autre " ...

Valérie, Philippe 

Il faut aussi savoir lever la jambe !

Paula, Micheline 

Mais ça n'est pas pour déplaire à Paula qui en a vu d'autres ...

Paula et Micheline Paula, Micheline 

Encore un arbre tombé. Les récentes intempéries, neige, gel ont changé notre paysage...

Annick 

... et cette randonnée est pimentée par les quelques obstacles que nous avons dû franchir.

Micheline  

C'est plutôt triste de voir tous ces arbres couchés.

Philippe Nous admirons des petits lapins

Des petits lapins attirent notre regard.

Valérie, Annick, Micheline 

Serge nous rappelle à l'ordre... Richard, qui est invité pour le déjeuner, nous a déjà faussé compagnie. Ainsi que Michèle ...

Philippe, Paula, Annick, Valérie 

Nous revoici à Osny, dans le Parc de Grouchy que nous traversons.

Philippe, Paula, Valérie, Annick 

Sur le parking de la gare, nous rencontrons l'ami Antoine.

Antoine, Paula 

Ouf ! Me voici au bout ...            Paula, tu as bien mérité ton thé !

Thé ou caféUne autre randonnée autour de Courcelles sur Viosne  en cliquant sur ce lien :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-osny-boissy-courcelles-dimanche-10-janvier-2010,202299.html

 

Randonnée Delincourt dimanche 28 novembre 2010

RANDO DELINCOURT Dimanche 24 janvier 2010

Nous sommes le 28 novembre 2010, et notre randonnée d’aujourd’hui se fera à partir de Delincourt, très joli village de l'Oise, en Picardie. Il est situé dans le Vexin Français, entre Chaumont-en-Vexin ( chef-lieu de canton ) Reilly ( village médiéval ), Lattainville et Chambors.

C'est la troisième fois que je vous emmène avec moi, de ce côté-là. Aussi, mon « reportage » sera un peu plus succint, et c’est la raison pour laquelle, je vous conseille d’aller visiter ou revisiter ces deux liens :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

http://www.marcheplaisir.com/blog.html?tag=Delincourt

Il ne fait pas très chaud ce matin : -1° mais le temps est sec, le ciel dégagé et un soleil timide tente de poindre.

Le RV au départ d'Osny 

Paula, que je n’ai pas vue depuis longtemps, a l’air très en forme !

Nous nous regroupons dans les voitures et prenons la route. Nous empruntons la D915, jusqu'à la sortie Delincourt qui est à 26 km d'Osny.

Lavoir à Delincourt (60) 

Arrivés à Delincourt, nous nous garons, comme d’habitude, sur le petit parking, devant le Lavoir et à côté de l'église.

Delincourt (60) 

Nous partons sur la droite, laissant derrière nous l'église.

Montée des Groux, au calvaire, à Delincourt 

Quelques centaines de mètres plus loin, au calvaire, nous prenons à droite la Montée des Groux.

Montée des Groux, Delincourt (60) 

J'ai déjà trop chaud, mais je décide de ne pas m'arrêter dans cette côte, que je trouve bien longue aujourd'hui !

Mes compagnons s'éloignent déjà, un peu trop vite à mon goût !

Calvaire vers Delincourt (60) 

Nous passons devant un autre calvaire, puis nous sommes en pleine nature.

Maryse, Catherine, Annick 

Il fait un temps splendide, et nous nous félicitons d'avoir eu, une fois de plus, le courage de nous lever un dimanche.

 Randonneurs dans l'Oise

 En effet, ce n'est pas toujours facile de quitter le lit bien chaud pour aller affronter ce froid.

Catherine, Maryse, Annick 

Mais retrouver les copines et papoter, s'aérer pendant trois heures au moins, compense largement l'effort fourni !

Catherine, Maryse Pas vrai les filles ?

Catherine, Maryse, Annick 

Nous sommes un peu à la traîne ... Alors il va falloir hâter un peu le pas.

Ghislaine et Laura 

Ghislaine et sa fille Laura, nous ont déjà bien distancées.

Richard, Antoine, Jean 

Quant aux garçons, les voici emballés dans la descente !

Richard, Antoine 

Nous entendons de nombreux coups de feu. Bruno, n'étant pas des nôtres aujourd'hui, est probablement à la chasse.

 oiseaux apeurés

Nous comptons sur lui pour nous donner le nom précis de ces oiseaux affolés par les détonations.

oiseaux apeurés

 Nous traversons Chambors, petite commune d'un peu plus de 300 habitants.

Escalier à mains à Chambors (60) 

Vous verrez mieux cet escalier à mains, en vous reportant à l'un de mes précédents "reportages".

Lavoir à Chambors 

C'est sur la D166, que nous pouvons admirer au passage ce joli lavoir.

 Au-dessus du Réveillon

Nous passons au-dessus du Réveillon, petit ruisseau qui prend sa source à Boubiers.

à la sortie de Chambors ( 60) 

Nous quittons Chambors et la D166. Nous voici maintenant sur le PR.

Catherine, Micheline, Annick 

Il fait toujours très beau, mais la pause sera de courte durée, car très vite nous nous refroidissons.

Jean 

"Allez, on y va ! " s'exclame Richard notre guide, un peu agacé par sa mère qui bavarde et ne l'entend pas.

Annick, Antoine 

Il est vrai que ma langue est bien plus agile que mes jambes !

Annick, Antoine 

Mais en côte, je me tais, et je pousse sur mes bâtons !

Ghislaine, Laura, Annick 

Ouf ! Encore une de gravie ! J'ai un petit faible pour les descentes ...

Richard, Ghislaine, Laura 

Certains de nos randonneurs sont plein d'imagination ...

Paula et Antoine 

... Ils viennent de mettre au point un nouveau style de marche :

Paula et Antoine 

Après la Marche Nordique, voici Marche Comique !

Château de Lattainville 

Mais l'énergie dépensée est telle qu'on ne peut pas pratiquer longtemps !

Nous arrivons à Lattainville et passons devant le "château" que je trouve un peu moins joli lorsqu'il est dénudé de la vigne vierge qui habituellement le recouvre.

Je vous invite, si vous ne l'avez déjà fait, à cliquer sur ce lien si vous voulez en savoir plus à propos dudit "Château" :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Calvaire à Lattainville 

Micheline, Maryse, Catherine 

C'est un peu tranquille cette descente ! Catherine décide d'améliorer sa dépense énergétique ... 

Maryse, Catherine 

avec quelques mètres de Marche Comique.

Paula, Antoine, Jean , Côte du Château à Lattainville 

En bas de la Côte du Château, j'aime faire admirer cet arbre.

Un bel arbre à Lattainville 

J'ai toujours plaisir à le photographier, car il est pour moi un symbole de combativité.

 Paula, Antoine, Micheline devant l'église de Lattainville

Nous sommes à Lattainville et passons devant l'église. Puis nous tournons à gauche dans la rue de Delincourt.

Rue de Delincourt à Lattainville (60) une rose gelée 

Là, je suis surprise et touchée par cette rose toute gelée. Non, elle n'est pas en plastique !   

Richard 

Bientôt nous quittons Lattainville.

Maryse, Catherine, Micheline, Jean 

Il nous reste encore environ une heure de marche pour rejoindre Delincourt.

Maryse, Catherine, Micheline 

L'heure est venue pour Maryse de nous livrer ses recettes de cuisine. Je m'éloigne, car j'ai déjà beaucoup trop faim !

Jean au premier plan vers Lattainville 

Catherine nous signale la présence d'un héron ... mais aucun d'entre nous ne l'a vu !

Jean, Serge, Antoine 

De quoi peuvent bien parler les garçons ?

Paula, Richard, Catherine, Jean, antoine, Maryse et derrière, Serge 

Nous aurions pu couper et arriver bien plutôt...

...mais nous rajoutons une petite boucle, juste pour le "fun" et parce que Maryse en veut pour son argent !

Delincourt 

A Delincourt, il faudra revenir aux beaux jours pour les bouquets de fleurs en libre service...

Catherine, Paula à Delincourt ( 60 ) 

Ne soyez pas nostalgiques les filles, le printemps et l'été reviendront !

Nous sommes déjà presque à la fin de l'automne.

Richard, Ghislaine, jean 

Je me souvenais fort bien de l' "épingle" dans cette montée ...

Les tricheurs coupent ! 

... mais certains ont préféré la couper...

Sente d'Egremont à Delincourt 

Nous avons beaucoup de plaisir à emprunter la jolie Sente D'Egremont,

Catherine

... même si cela glisse un peu aujourd'hui.

Paula, Laura, Serge Maryse, Antoine

Notre jeune Laura est contaminée ...

Laura en marche arrière

... non pas par la Marche Comique, mais ...

Serge et Laura marchent à l'envers 

...elle a enclenché la marche arrière, et initiée par Serge, elle tente la course à l'envers ou rétro-running.

Serge, Maryse à Delincourt ( 60 ) 

Dans la rue Moucheuse, le regard de Maryse est attiré par ce porche original.

Porche à Delincourt ( 60 ) 

Un peu plus loin, ce beau pigeonnier et en face ...

Pigeonnier à Delincourt ( 60 ) 

... bien caché derrière un grand mur ...

Escalier de pierres à Delincourt (60) 

...ce vieil escalier de pierres.

Mairie de Delincourt (60)  

A Delincourt, devant la Mairie, nous nous arrêtons, intigués et amusés par une bien curieuse exposition.

  Annick, Catherine devant la Mairie de Delincourt

 Tout est réalisé en bouteilles de plastique, peintes ou non. Les palmiers, les fleurs...

Drôle de tortue 

La tortue, le hamac et le parasol ...

Catherine 

... qui laissent Catherine rêveuse,

Laura 

... la banquise et les pingouins qui inspirent Laura.

Laura 

... et pas seulement Laura !

Catherine, Annick, Laura 

Chez Catherine et moi, on sent qu'il y a du métier, vous ne trouvez pas ? !

Serge, Catherine, Laura 

Nous avons bien ri et cette randonnée se termine dans la bonne humeur.

Le dernier poulet rôti ! 

De retour à Osny, le marché est presque terminé ...

Osny, à la fin du marché 

... Serge ramène, comme un trophée, le dernier poulet rôti !

Hummmm ! Je sens que je vais me régaler, car j'ai une faim de loup !

à bientôt amis marcheurs et amis lecteurs !

 

Grâce au charmant commentaire de Gloux

L’inspiration me vient tout à coup

Ce billet aura donc une suite …

 

Point de longs pieds, point de long bec,

Point de long cou, point de héron

Mais un long piquet, emmanché ou non

 

Ma commère Catherine, le vit bien cependant

Et nous le désigna d’un geste assurément

Et si les apparences sont bien souvent trompeuses

Notre imagination est vraiment fabuleuse

 

Quoi qu’il en soit de cette erreur

Tentons de tirer une morale

Il faut constater sans aigreur

Qu’un jour, notre vue, c’est fatal

Baisse et nous trompe peu à peu

Rappelons-nous que l’essentiel

Est invisible pour les yeux

Qu’une fleur qu’on croit artificielle

Se bat sans doute avec ardeur

On ne voit bien qu’avec le cœur

 

 

Marche Nordique (3)

Vendredi 8 octobre 2010

Danièle, Marie-Alix, Dominique, Henri 

Aujourd'hui, les nouveaux bâtons sont arrivés !

Danièle, Marie-Alix 

Nous marchons chaque matin, du mardi au vendredi, et nous ne rencontrons pas toujours les mêmes personnes.

Danièle, Dominique, Marie-Alix  

Pour ma part, je n'avais pas encore vu Marie-Alix, ni Christiane, ni Fatima.

En promenant votre souris sur les photos, il vous sera plus facile de vous familiariser avec les prénoms !

Elena devant la Pyramide 

Pas très en forme après une mauvaise nuit, il m'est difficile de devancer les marcheurs afin de les prendre en photos.

Pourtant aujourd'hui, nous allons faire une petite balade touristique !

Ci-dessus, vous pouvez apercevoir Elena et sur l'étang, la Pyramide.

Marcheurs sur la Passerelle de l'Axe Majeur à Cergy 

Habituellement nous passons dessous, mais aujourd'hui, nous empruntons la Passerelle rouge de l'Axe Majeur.

Là, il n'est pas question de planter les bâtons.

Sur l'ancienne voie ferrée au niveau de l'Axe Majeur à Cergy 

Nous venons de gravir la côtes des Closbilles, sentier aménagé à l'emplacement d'une ancienne voie ferrée, et qui coupe l'Axe Majeur. Petite pause, pour reprendre notre souffle, et admirer le paysage.

Jardin des Droits de l'Homme et son escalier escarpé à Cergy 

De là où nous sommes, nous découvrons, d'un côté, le Jardin des Droits de l'Homme, et son allée centrale,  escalier très escarpé, dont la pente s'adoucit progressivement en descendant vers l'Oise.

Marcheuses sur un palier de l'escalier qui mène au Douze Colonnes à Cergy Saint-Cristophe 

De l'autre, nous avons la vue sur Les Douze Colonnes.

Nous poursuivons notre chemin et arrivons à Vauréal Village, où nous nous accordons

Groupe de marcheurs à Vauréal 

une petite pause  ( et petite pose ! )  au pied du Dolmen, vestige préhistorique et symbole de Vauréal.

Marie-Alix, Christiane, Sylvie, Fatima  

Nos marcheuses promènent leurs bâtons ! Car dans cette rue de Vauréal Village, nous ne plantons pas non plus !

Je précise qu'il existe des embouts spéciaux pour le bitume, et même des "tous terrains".

Il faudra que je photographie ceux de Maryvonne !

église de Vauréal Village 

A travers une clôture, je parviens à photographier l'église Notre-Dame-De-L'Assomption de Vauréal.

Eléna à gauche, Béatrice à droite, suivies de Henri et Dominique 

Descendons maintenant la Ruelle du Cimetière.

 Henri, Danièle, Dominique

Marche peut fort bien rimer avec  bon goût et élégance !

Vous remarquerez sans doute, qu'Henri a assorti ses chaussette à son tee-shirt, et Danièle, sa polaire à ses chaussures.

J'aime cette recherche d'une certaine harmonie dans les couleurs. Peut-être n'est-ce pas volontaire, mais peut-être aussi que nos marcheurs sont des esthètes !

L'esthète est une personne sensible aux caractères du beau dans l'art et la nature. Celle qui a un sens raffiné du beau. Par extension, cette personne est sensible au beau en littérature, en musique et en philosophie.Le plus souvent, ce sens est inné. S'il ne peut expliquer pourquoi, l'esthète sait où est la beauté, et sous quelle forme elle apparaît. ( Source WIKIPEDIA)

Vous pensez que je plaisante ? Pas vraiment ...

Elena au bord de l'Oise Au bord de l'Oise à Vauréal

Nous passons un petit portillon et rejoignons la berge de l'Oise, en faisant bien attention aux racines, selon les recommandations d'Elena et d'Henri.

 Au bord de l'Oise

Nous voici presque sous la Passerelle.

Danièle, suivie de Béatrice 

Elena, Béatrice et Dominique 

Au loin l'Amphithéatre et le Bassin 

Sur cette photo, on ne voit pas très bien l'Amphithéâtre que je ne manquerai pas de photographier lors d'une prochaine marche dans ce secteur.

 

Préparons-nous à une petite épreuve ...

Sylvie 

... la montée de cet escalier, que Sylvie, à l'instar d'Elena qui est partie en avant, grimpe à une vitesse fort honorable.

Moi, j'ai opté pour le gravir deux marches à la fois !

La Passerelle de l'Axe Majeur 

Nous voici de nouveau sur la Passerelle. Derrière nous, les Douze Colonnes.

Cormoran à la Base de Loisirs 

Je suis intriguée par la position de ce cormoran, qui, me dit-on, sèche ses ailes.

Après recherches, voici ce que j’ai découvert sur Wikipédia :

Contrairement à une croyance répandue, sa position avec ses ailes déployées à la sortie de l'eau ne lui sert pas à sécher ces dernières, car l'eau sort aussi vite de son plumage qu'elle y a pénétré. Cette posture lui sert à exposer son bol alimentaire au soleil et ainsi favoriser sa digestion, compensant ainsi une partie de la perte d'énergie occasionnée par son plongeon dans l'eau froide.

Prochainement, si l'occasion se présente, je prendrai d'autres photos et vous parlerai un peu plus de l'Axe Majeur.

 

Pour un peu de dépaysement, visiter la page de mon blog en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.marcheplaisir.com/blog,marche-nordique-en-vercors,384628.html

 

Randonnée Hérouville

Dimanche 26 septembre 2010

Malgré une nuit un peu difficile, je me lève d'un bon pied ! Non seulement, je vais retrouver avec plaisir mes amis randonneurs du dimanche, mais je sais aussi, que notre plus jeune randonneuse, Charlotte, qui n'est autre que ma petite-fille, sera là, avec son papa !

 Départ d'Hérouville

Ce matin encore, c'est Caro qui nous guide sur les chemins autour d'Hérouville.

Départ d'Hérouville 

A l'endroit où nous nous garons, nous découvrons à travers une grille cette belle demeure qui semble abandonnée.

Maison abandonnée à Hérouville 

Nous voilà partis, mais très vite une petite pause s'impose !

Pause cueillette de mûres 

Richard est le seul à pouvoir cueillir ces mûres !

Catherine L 

En promenant votre souris sur les photos, vous apprendrez les prénoms de nos nouvelles recrues.

Chantal, Gaëlle, Richard et derrière, Maria  

Catherine L et Chantal 

Richard, Charlotte, Caro, Catherine, et derrière, Antoine 

Le ciel commence à s'assombrir ...

Le ciel s'assombrit 

A Auvers, nous entrons dans le cimetière et montrons à ceux qui ne les connaissent pas encore

Tombes de Théo et de Vincent Van Gogh 

les tombes de Vincent et de Théo Van Gogh.

Eglise d'Auvers sur Oise 

L'église d'Auvers est enfin toute belle ...

 Richard, Catherine, Marcelle, Charlotte

Ma petite Charlotte va bientôt pouvoir devenir mon assistante photographe !!!

Charlotte 

Mais il faut avoir de bonnes jambes pour rattraper le groupe...

Maria, Maryse, Sylvestre, Catherine, Catherine, Marcelle 

... qui se dirige d'un bon pas vers une jolie table remplie de verres et de boissons qui semblent nous attendre.

Caro, Charlotte, Richard, Maryse, Ghislaine 

Hélas, il nous faut revenir sur nos pas, car non seulement ce sympathique accueil ne nous était pas réservé, mais de plus le passage est fermé !

Buste de Daubigny à Auvers sur Oise 

Tant pis !  Nous continuons notre chemin en admirant au passage le buste de Daubigny, réalisé par Léon Fagel.

Rue Daubigny à Auvers sur Oise 

Dans la rue Daubigny aux coquettes maisons ...

L'Atelier de Daubigny à Auvers sur Oise  

on peut y voir l'Atelier du peintre, dont vous trouverez ci-dessous les horaires de visite

Atelier de Daubigny 

En pleine campagne, notre petite randonneuse trouve des pancartes à lire ...

 

Bientôt le ciel s'obscurcit, le vent se lève et la pluie nous accompagne quelques temps.

 Martine, Gaëlle

Mais bien couverts, ce n'est pas désagréable, croyez-moi !

L'automne est là, et la pluie sera de temps en temps notre compagne.

Ce n'est pas elle qui nous empêchera de marcher ensemble.

Bonne semaine et ... à dimanche prochain !

 

 

Randonnée autour de Parmain - Dimanche 25 avril 2010

Ce matin, sur le parking de la gare, à Osny, mes petites copines randonneuses sont intriguées.

Qui est donc ce jeune homme que j'accueille aussi chaleureusement ?

Jean, Bernard, Annick, Aurélien, Paula,Maryse(cachée) Micheline et Micheline 
Je vous présente Aurélien, un jeune membre de l'Atelier Comédie Musicale dont je fais partie.

( Jeune ! J'ai dit ! Donc facile à trouver ! Il est en blanc à mes côtés )

Bruno et Olivier 

Pas vraiment superstitieux, Olivier, notre guide annonce que nous sommes treize. Mais mon portable sonne ! Et ma petite Nath, qui fait aussi partie de ma troupe de comédiens et que le groupe de randonneurs connaît bien maintenant, souhaiterait se joindre à nous.

Parking de la gare à Parmain 

Pas de problème ! Elle nous retrouvera sur le parking de la gare, non pas à Osny, mais à Parmain !

Catherine, Paula, Annick  

Eh oui les filles, accrochez-vous !

Aurélien, Nathalie, Bernard, Jean 

Pas question de laisser la vedette à nos nouvelles stars, Aurélien et Nathalie !

Randonneurs à Parmain 

Commune du Val-d'Oise, au caractère très résidentiel, située sur la rive droite de l'Oise, Parmain fait partie de la région naturelle et historique du Vexin français. Elle est membre fondateur du Parc Naturel Régional du Vexin Français.

Elle partage sa gare avec L'Isle-Adam, son chef-lieu de canton, situé sur l'autre rive de la rivière. La gare L'Isle-Adam/Parmain dessert Paris par la Gare du Nord. Parmain est une des communes les plus peuplées du parc. Elle forme, avec son chef-lieu, une agglomération d'environ 16 000 habitants.

Chemin de Halage à Parmain 

Juste après avoir traversé la voie ferrée, nous tournons à gauche

Bernard, Bruno, Nathalie, Serge, Aurélien 

 et suivons la rive droite de l'Oise, par le Chemin de Halage.

Nathalie et Serge 

Craquante, la demoiselle Nath ! N'est-ce pas Serge ?

Nathalie et Annick 

Eh oui, marcher donne chaud ! D'ailleurs, moi, j'ai déjà enlevé deux couches.

Oies bernaches 

Sur l'Oise, quelques oies bernaches ...  La prochaine fois, promis je ferai un gros plan.

Nathalie et Serge 

Un petit bonjour aux chevaux,

Aurélien, Nathalie, Annick 

De loin, nous apercevons l'église Notre-Dame-de-l'Assomption, classée « monument historique » depuis 1862, qui se détache dans le paysage avec son clocher ajouré, haut de 35 mètres.
L'église de Champagne sur Oise 

Ce bijou d'architecture, que nous verrons bientôt de plus près, abrite dans son clocher un carillon de cinq cloches qui, à chaque heure du jour, égrène les premières mesures de l'Hymne à la Joie de la Neuvième Symphonie de Beethoven.

A flanc d'un coteau exposé au sud-ouest, Champagne-sur-Oise, ville résidentielle, s'étend le long de cette grande rivière navigable qu'est l'Oise.

Pause boisson 

Elles ont raison, mes amies randonneuses ... Pour se réhydrater, rien de meilleur que l'eau !

Nathalie humant le lilas 

Nathalie s'arrête pour humer le parfum du lilas en fleurs,

Annick 

pendant que moi, je joue les stars ... Bruno, tu vois ça ? Pas si facile de photographier des gens qui marchent !

Bernard en perd la tête et moi j'en ai les jambes coupées !

Qui acceptera de me " haler " sur ce chemin ?

Bruno, Bernard, Annick 

Mes photographes adjoints mitraillent !  "Sinon, tu n'es jamais prise" dit l'un d'eux.

Bernard et Annick 

Bruno, tu as raison, mieux vaut couper mon petit ventre rond !

Rue du Pré de la Noue à Champagne-sur-Oise 

Allez les gars ! On avance maintenant ! Nous entrons dans Champagne-sur-Oise.

Avez-vous remarqué cette antenne déguisée en arbre ?

Passage à niveau à Champagne-sur-Oise 

Nous repassons la voie de chemin de fer.

Randonneurs à Champagne-sur-Oise 

Ouf ! Il était temps !!!

Randonneurs traversant la rue Pasteur à Champagne-sur-Oise 

Nous traversons la rue Pasteur et suivons Olivier,

Olivier nous guide dans les rues de Champagne-sur-oise 

qui nous guide, sans carte, dans l'Avenue du Général Leclerc.

Obélisuqe de la Place Elie et Corentin Quideau 

Autrefois appelée Place des Tilleuls, cette place devient, en 1948, la Place Corentin et Elie Quideau, en hommage à deux champenois, le père et le fils, héros de la résistance, fusillés par les Allemands le 19 juin 1944.

Là, nous découvrons cette ancienne colonne, datant du XVII ème  siècle, qui aurait été acquise chez un démolisseur et remontée à usage de fontaine pour l'agrément de cette place. Elle proviendrait du domaine royal de Versailles dont elle est d'ailleurs la réplique, selon un dessin d'époque.  

Source  htttp://www.champagne95.fr/content/heading518/content743.html

Nathalie, Aurélien, Jean, Serge, Bruno, Bernard 

Nous passons à droite de la fontaine et traversons la rue des Martyrs, Randoneurs dans la Rue de Chambly à Champagne-sur-Oise 

pour faire un petit détour dans la rue de Chambly...

Randonneurs devant le Lavoir à Champagne-sur-Oise 

Détour qui mérite d'être fait. Ce lavoir est particulièrement bien entretenu.

Lavoir à Champagne-sur-Oise 

Témoins d'un passé pas si lointain que ça, les lavoirs nous rappellent, qu'autrefois, avant que l'eau courante ne soit installée dans les villages, on pouvait voir passer de bon matin, lourdement chargées, des femmes s'en allant au lavoir faire leur lessive. Autrefois si animés, les voici devenus silencieux. Ils restent une architecture type de la civilisation rurale.

Nathalie lavandière 

Nathalie se sent l'âme d'une lavandière !

Jean Bernard et Maryse derrière 

Cela fait rire les commères... Au lavoir, on apprenait toujours les dernières nouvelles du village.

Potins et ragots allaient bon train !

Nous regagnons la place Corentin et Elie Quideau et tournons à droite dans la rue Jules Picard.

Ecole du Centre à Champagne-sur-Oise 

Ci-dessus, l'école Primaire du Centre, érigée en 1880, et sur la façade de laquelle on peut encore lire :

Ecoles des Filles ( érigée en 1880 ) à Champagne sur Oise  

Nous suivons cette rue dans laquelle on peut voir un puits communal :

Puits communal à Champagne-sur-Oise 

Nous quittons cette rue pour monter, à gauche, la rue Notre-Dame en direction de l'église. 

Rue Notre-Dame à Champagne-sur-Oise 

Eglise de Champagne-sur-Oise 

L'église Notre-Dame-de-L'Assomption, construite en grande partie au XII ème  et  XIII ème , possède l'un des plus beaux clochers du Vexin. Son second étage, plus haut que le premier, orné de lancettes et de colonnettes, influe sans doute sur l'impression d'élégance ressentie devant cet édifice. 

église Notre-Dame-de-L'Assomption à Champagne-sur-Oise (95) 

Petit vocabulaire d'architecture : Une lancette est une ogive de style gothique de forme très allongée. Une colonne est un élément de soutien de forme cylindrique. Une colonnette ...est une petite colonne !

La Croix en Pierre ç Champagne-sur-Oise  

Située sur le parvis sud-ouest de l'Eglise Notre-Dame-de-L'Assomption, la Croix en Pierre, érigée dans l'ancien quartier historique du village "le Moûtier", était le calvaire de l'ancien cimetière, déplacé en 1863.

     Stèles du Général Juvénal Corbineau et de son épouse

Les deux stèles du Général Juvénal Corbineau et de son épouse, situées à gauche du portail principal de l'Eglise, sont les seuls éléments subsistants de cette époque.

Bernard, Nathalie 

Nous passons le long de l'église pour déboucher sur la Place du Général De Gaulle,

Mairie de Champagne-sur-Oise - Place du Général De Gaulle 

où se trouve la Mairie de Champagne-sur-Oise.

Place du Général De Gaulle à Champagne-sur-Oise 

De là où nous passions, le Monuments aux Morts a bien failli m'échapper !

Randonneur à la traîne près du Monuments aux  Morts à Champagne-sur-Oise 

Seulement voilà ! Je surveille mes troupes et un randonneur manquait !

Sculpté en 1922, ce monument représente un soldat qui inscrit dans la pierre à l'aide d'un poinçon le nom des quatre grandes batailles de la Première Guerre Mondiale (la Marne, l'Yser, Verdun et la Somme ). Le support est un portail en ruine criblé de balles.
Le sculpteur, Jean Bozzi, un ancien élève des beaux-Arts de Naples, naturalisé en 1890, s'est battu sous l'uniforme français et a survécu aux combats. Il a choisi de mettre l'accent sur le caractère meurtrier du conflit.

Randonneurs Place du Général De Gaulle à Champagne-sur-Oise 

Nous quittons maintenant cette place, en prenant à droite la rue Jules Picard, que nous traversons tout de suite pour rejoindre à gauche la rue du Général Juvénal Corbineau.

Aurélien et Nathalie 

Plaque de rue à Champagne-sur-Oise 

Lieutenant Général ! Et aussi Comte d'Empire.

Randonneurs à Champagne-sur-Oise 

Cette rue monte assez longuement,

Catherine et les deux Micheline 

Je m'efforce d'être en avant pour prendre des photos, mais ce n'est pas de tout repos !

Place de Montigny au loin 

L'ancien Château de Champagne dit « de Montigny » fut habité par le Général Comte Jean-Baptiste Juvénal Corbineau (1776-1848), ancien Maire de Champagne de 1826 à 1830. Ce général fut un des aides de camp de l'Empereur Napoléon Ier. Il s'illustra au sein de la Grande Armée lors de la désastreuse retraite de Russie, en découvrant le passage de la Berezina, et permit de sauver les vestiges de l'armée de l'empereur.
Par contre, en août 1840, il fit arrêter le prince Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, à Boulogne lors de sa deuxième tentative de renversement du roi Louis Philippe Ier.

Grille d'entrée- Place de Montigny 

Construit sur le flanc de la colline, il ne reste de cet édifice du XVIIIe siècle, incendié par les Allemands lors de leur débâcle en 1944, que la maison du gardien et le magnifique parc dont une partie, avec étang artificiel et de séculaires platanes, fut racheté par la commune en 1971 pour en faire un parc municipal. Un ouvrage de serrurerie du XVIIIe siècle, la grille d'entrée, « place de Montigny », a pu être sauvée et remontée.

Joseph, Chemin de la Cavée 

Nous nous engageons maintenant dans le Chemin de la Cavée et allons rejoindre un PR qui monte sur le plateau.

 Bruno, Maryse, Paula

Comme vous pouvez le constater, cela monte bien, mais elles ont du souffle les deux pipelettes !

 Aurélien,Nathalie, Bernard, puis Serge

Et alors la jeunesse ! On traîne ?

Aurélien, Nathalie, Olivier et Bernard derrière 

Il est exactement 10 h 30, l'heure de notre petite pause ...

Groupe de Randonneurs  

Après un petit plein d'énergie, nous voici repartis.

Annick, Micheline 

Vous n'êtes pas fatigués ?

Catherine, Maryse, Micheline, Annick, Paula 

Suivez- nous encore un peu ! Catherine et Maryse évitent soigneusement la boue.

Micheline et Catherine 

Nous allons bientôt virer à gauche,

Bruno, Serge, Nathalie, Aurélien, Bernard  

et nous suivons le PR

Micheline 

qui nous amène rue des Bois.

Aurélien, Nathalie, Serge, Annick, Bruno 

Cette randonnée présente de nombreuses côtes, et parfois il m'arrive de me laisser "haler" ...

Qui veut voyager loin ménage sa monture !

Nathalie, Paula, Maryse 

Eh oui, les filles ... ça grimpe, n'est-ce pas ?

Mais que vous êtes belles dans l'effort !

Catherine et son joli chapeau 

Le grand chapeau de Catherine nous cache son joli minois.

Aurélien et Nathalie, nos nouvelles stars 

Nos jeunes stars vont vous montrer de quoi sont capables les membres des Ateliers du Contrepoint !

Annick, Aurélien, Nathalie répétant leur danse en pleine nature 

Ne manquez pas de venir voir notre Comédie Musicale ( CHICAGO à Pontoise les 5 et 6 Juin et 15 et 16 Juin )

Annick, Aurélien, Nathalie répétant leur danse en pleine nature 

Réviser en pleine nature ... c'est beau non ?

Annick, Aurélien, Nathalie répétant leur danse en pleine nature 

Marcher, chanter, danser, jouer la comédie, rire et faire rire ...

Annick, Aurélien, Nathalie répétant leur danse en pleine nature 

C'est aussi ça la vie !

Bernard 

D'accord Bernard, jardiner aussi ...

Aurélien, Nathalie, Bernard 

et cueillir de beaux pissenlits... ( mais le sac plastique rouge ... on évite ! )

Bruno, Aurélien, Nathalie, Annick 

Je suis surprise d'entendre un carillonnement un peu lointain ...

Aurélien 

J'ai cru un instant que c'était le téléphone de Richard Berry !! ( Vous ne trouvez pas qu'Aurélien lui ressemble ? )

Aurélien et Nathalie, Chemin du Clos Pollet 

Nous descendons ensuite le Chemin du Clos Pollet.

Bruno, Annick, Aurélien, Nathalie 

Nous sommes à Jouy-le-Comte, petit hameau, rattaché à la commune de Parmain.

Annick, Bruno, église de Jouy-le-Comte 

 Nous arrivons au pied de la jolie petite église romane de Jouy  : l'église St Denis construite au XII ème siècle (choeur, croisée, nef ), remaniée au XIII ème siècle (jolie porte de style renaissance ). 

Bruno, Rue du Moulin 

Nous sommes maintenant dans la rue du Moulin.

Ecole primaire de Jouy le Comte 

Voici l'école de Jouy-le-Comte.

Bruno et Aurélien, église de Jouy le Comte 

Nous traversons la rue du Maréchal Joffre pour prendre la rue des Maillets, puis le Chemin de la Justice, à gauche.

Devant la Forcerie de la Carrière 

Sur cette pancarte, on lit : Forcerie de la Carrière.

Forcerie de la Carrière 

Personnellement, j'adore les endives !

Maison à tourelles à Parmain 

Sur la commune, on trouve encore quelques habitations comme celle-ci, possédant une tourelle.

Hôtel particulier du XIXème siècle à Parmain 

En arrivant dans la rue du Maréchal Foch, Nous découvrons cette étrange demeure.

Hôtel particulier du 19 ème siècle à Parmain 

Probablement l'hôtel particulier du XIXe siècle, où séjournait, chaque été, le peintre Louis LEMAIRE de 1824 à 1910. Construit en briques et en pierres, cet immeuble de style romantique est agrémenté d'une tourelle, et est animé par l'alternance des couleurs des briques.

Hôtel particulier du XIXème siècle à Parmain 

De quoi faire rêver les amateurs d'Harry Potter !

Aurélien en plein saut 

Du coup, Aurélien n'a plus les pieds sur terre ! 

Nathalie et Aurélien , dans la rue Guichard à Parmain 

Nous quittons la rue du Maréchal Foch pour la rue Guichard, à gauche.

La Mairie de Parmain 

Et nous voici revenus à notre point de départ.  

Comme le dit Catherine, j'espère que ce petit cocktail d'humour et de culture sera à votre goût !

Si la partie culturelle vous a semblé insuffisante, j'y ajoute cette dernière information :  

Situé dans la Mairie de Parmain, le Musée Archéolgique présente des poteries et divers outils trouvés sur la commune, attestant de l'occupation continuelle du site depuis l'époque préhistorique. Ces vestiges et objets découverts en nombre témoignent des populations préhistoriques, gallo-romaines et surtout mérovingiennes (VIe et VIIe siècles). Un sarcophage mérovingien et une stèle se trouvent à l'extérieur de la mairie.

Entrée libre  - Numéro de téléphone du Musée archéologique : 01 34 08 95 95

Et si la bonne humeur de notre groupe vous a séduit ... 

à très bientôt sur les chemins ou sur la toile !  

 

 


 

Randonnée enneigée Dimanche 20 décembre 09

La randonnée initialement prévue du côté de Nucourt a été remplacée par un circuit au départ d'Osny à pied. Sage décision, les conditions météo rendant très difficiles les déplacements en voiture.

Parking de la Gare à Osny 

Il est 8 h 40 et nous voici donc  à l'une des entrées du parc de Grouchy, magnifique sous la neige...

Micheline, Maryse, Antoine et Maria, Grouchy 

Peu de lumière ce matin, et nos appareils photos sont capricieux.

Bruno et Serge, Parc de Grouchy 

Ce qui nous apparaissaient très beau sur l'écran est en réalité assez flou. Désolée, pour la qualité assez médiocre de ces photos, qui n'en sont pas moins des souvenirs de cette randonnée mémorable.

Antoine, Maryse et Micheline,  

Après avoir traversé le parc, nous avons pris la direction de Génicourt. Le ciel est rempli d'une neige qui ne va pas tarder à tomber. Tous bien équipés, nous l'attendons de pied ferme !

Eglise de Génicourt sous la neige 

Il est presque 9 h 30 et nous passons devant l'église de Génicourt.Catherine B, Michèle, Annick, Marcelle

J'ai pris mes gentils bâtons avec moi. Non seulement ils peuvent m'éviter de tomber, mais aussi ils m'obligent à me tenir bien droite. Par contre, ils font travailler beaucoup de muscles du haut de mon corps qui ne sont pas sollicités habituelllement dans la marche sans bâtons, et par conséquent, cette randonnée sera finalement pour moi, encore plus "énergétivore " !!!

Serge, Bruno, Antoine 

Cette fois, gros flocons sur nos trois Abominables  ... Hommes des Neiges !

Michèle, Serge, Marcelle 

Voici un endroit un peu abrité du vent qui va nous permettre de faire notre pause sans geler sur place... Car le vent s'est mis à souffler et de légers flocons voltigent encore.

Début des hostilités 

Micheline et Bruno ont légèrement commencé "les hostilités"...

Serge, Maria 

sous les regards amusés de Maria et de Serge.

Bruno 

Mais le casse-croûte, c'est sacré et Bruno entame une trêve qui lui permet de déguster tranquillement ses madeleines, toujours bien installé sur son célèbre sac-pliant !

Annick et son thé vert à la menthe 

Ma gourde, pourtant bien abritée dans sa housse théoriquement isotherme, m'offre mon thé vert à la menthe ... glacé ! Délicieux, mais pas idéal pour se réchauffer.

Marcelle 

Cela fait sourire Marcelle qui déguste une boisson bien chaude, qu'elle sort de sa gourde thermos !

Maria et Antoine 

Maria et Antoine en plein câlin ... Je soupçonne le gourmand Antoine d'avoir des vues sur ...

Antoine louche sur le chocolat de Maria 

...la plaquette de chocolat de notre petite Maria !

Maryse, Annick, Micheline, Bruno  

Micheline prépare un mauvais coup ...

Bataille de neige 

Et la bataille recommence ! Comme au bon vieux temps !

Bataille de neige 

Ils sont restés de grands enfants, nos randonneurs !

Bataille de neige encore 

Riposte de Serge 

Attaqué lâchement par derrière, Serge riposte.

 Petites taches au loin ?

Mais soudain, nous apercevons, au loin, quelques petites taches qui se déplacent.

Chevreuils au lointain 

Serge prend au télé-objectif. Ce sont des chevreuils qui traversent, non loin de notre groupe.

Chevreuils traversant devant les randonneurs 

C'est un spectacle assez fantastique ! Ils s'arrêtent, nous regardent et décident de continuer leur traversée.

Chevreuils et groupe de randonneurs 

Jamais je n'en avais vus autant à la fois !

Corbeaux pris au piège

Des corbeaux emprisonnés dans une cage ???  Bruno a donné des explications que je n'ai hélas pas entendues. ( Si tu me lis, Bruno, je compte sur toi pour une explication concernant cette cage )

Maria 

Maria attendait, à distance, espérant tout comme moi, que les hommes allaient délivrer ces pauvres oiseaux.

Maryse,Micheline 

La neige retombe de plus belle, et  Micheline fait une distribution de Kleenex, car le froid nous met la goutte au nez.

Arrivée à Livilliers 

Nous entrons bientôt à Livilliers. Les flocons sont de plus en plus gros !

Eglise de Livilliers 

Nous contournons l'église de Livilliers en empruntant le Parvis St Fiacre.

Maryse et Micheline 

Micheline et Maryse sont à la traîne ...La plus grande partie du groupe est déjà devant.

Randonneurs à l'abri 

Les randonneurs commencent à en avoir assez d'être mouillés et ont trouvé un bel abri végétal pour attendre les dernières.

Maria 

Génicourt  

Nous sommes enfin de retour à Génicourt. Il est 11 h 43 et nous avons encore une heure de route.

Maryse, Micheline Sente de la Procession à Génicourt 

Maryse et Micheline, dans la Sente de la Procession, à Génicourt.

Arrivée à la Gare d'Osny 

Ouf ! Après environ quatre heures de marche, nous voici arrivées à Osny.

Craignant l'embuscade, Micheline avait fait provisions de boules de neige. Mais les premiers arrivés sont plutôt calmes et pacifiques !

Quelle rando !!!   Pas moins de 16,5 km d'après IGN rando !

Et quelle bonne sieste j'ai faite après !

Rendez-vous, dimanche 27 décembre, mes amis, pour notre dernière randonnée 2009 !

Mais en attendant,

 Joyeux Noël

 

 

 

 

 

 

Randonnée Frouville, Dimanche 29 novembre 2009

 Lundi 30 novembre 2009

Hier matin, le temps gris, pluvieux, venté a fait que seulement neuf randonneurs étaient au rendez-vous !

rando Frouville 

J'ai fait peu de photos, car les conditions météos mettaient en péril mon petit Canon. De plus, mon assistant photographe avait préféré un lever plus tardif. Moi, pas très en forme, suite à une nuit encore très agitée, je me suis malgré tout levée, mais je l'avoue, avec bien du mal. Ma mise en route fut difficile et j'ai encore aujourd'hui dans les jambes, le souvenir de quelques côtes qui n'en finissaient pas de grimper !

Nous sortons les capes 

Néanmoins, j'ai apprécié cette balade plus qu'humide qui nous a donné l'occasion de faire prendre l'air à nos capes ! 

Concours d'élégance 

Randonneuses sous la pluie 

Olivier et André 

Nos randonneurs sont incognito !

Allez en route 

Pascale et André 

Micheline sort le parapluie

Mais la pluie n'altère en rien la bonne humeur du groupe.

la pluie est de courte durée 

La pluie est de courte durée.

Décharge sauvage !!! 

Hélas ... cette décharge sauvage existe encore  !!!

Décharge sauvage 

C'est plutôt révoltant ce genre de spectacle ...

Enfin, la pause 

Nous retrouvons avec plaisir notre arbre "crocodile" auprès duquel nous avons plusieurs fois fait notre pause.

Pascale et André 

arrivée échelonnée 

 

Michèle, Yvette, Olivier 

André et Pascale, Yvette, Michèle 

Je ne sais pas trop ce que regardent mes compagnons de marche !!!

Maryse, Micheline, Paula 

Je ne sais si vous aimez le vent, mais moi, j'aime sa rude caresse sur mon visage, qui me donne toujours cette impression de purification.

Crois Pattée vers Frouville 

Croix pattée 

Le long du chemin, une Croix Pattée

"Une croix pattée est un type de croix dont les bras sont étroits au niveau du centre et larges à la périphérie.
Le nom vient du fait que les bras de la croix font penser à des pattes.
Il existe plusieurs variantes de croix pattée."
Source Wikipedia

Yvette sur la route de Frouville 

Maryse, Micheline, Yvette à Frouville 

Enfin, nous voici de retour à Frouville.

Eglise de Frouville 

Parking de l'église de Frouville 

Vraiment épuisée, je me suis écroulée juste après le repas et suis restée sous ma couette et y suis restée presque quatre heures, avec un mal fou pour émerger en début de soirée. J'ai enfin dormi d'un bon vrai sommeil profond ! Faudrait-il que je parcours mes 15 km tous les jours pour ressentir plus souvent ce bien-être ?

Aujourd'hui, j'en aurais été bien incapable ... mais, nous nous retrouverons dimanche prochain ! 

 

Santeuil, je guide !

Et voilà, je viens de sauter le pas : j'ai guidé une randonnée pour la première fois de ma longue vie !

Et ne riez pas encore... j'ai ramené tout le monde ... et à l'heure ( car des choses sérieuses nous attendaient au retour )

Alors en début de rando, je suis intraitable sur l'horaire de départ : l'heure c'est l'heure !

 Très vite nous arrivons sur le petit parking de la gare à Santeuil, nous chaussons et ... en route !

Armée de la carte et de la description de l'itinéraire, je me lance !

Suivez la guide !

 

Premier arrêt au lavoir de Santeuil, où Bruno fait sa star.

Puis, encore un lavoir, passé inaperçu du reste du groupe, mais pas de Bruno

( qui décidément adore les lavoirs ! ) ni de son photographe personnel.

L'église de Santeuil, que nous laissons sur la droite.

A la sortie du village, nous prenons la direction de Brignancourt.

Avant d'entamer le GR 1, une petite pause s'impose pour attendre deux retardataires :

les Dupont-Dupond !

Deux excellents guides, il faut bien le dire, qui, discrètement me supervisent !

Au Moulin de Noisemont,  (que nous n'avons pas photographié, tant il ressemble si peu à un moulin)

 j'ai bien failli me tromper, mais les D-D veillaient !

Nous arrivons au village de  Brignancourt, où quelques artistes sont installés pour peindre,

dans le cadre de la manifestation "les peintres dans la rue".

L'église de Brignancourt abrite à présent des expositions.

Si ça vous tente, on peut y entrer.

Maintenant, on reprend notre chemin. Et c'est l'heure de la pause.

Nos Dupont-Dupond veillent toujours, pendant qu'Antoine chouchoute la guide !

Car en rando ... on s'aime !!!

Je ne suis qu'une guide débutante et ne me suis pas méfiée de l'itinéraire indiqué

sur ma petite fiche "Rando Santeuil" Ce dernier présente, je l'avoue, un peu trop de bitume.

Certains préfèrent marcher dans les chaumes de blé.

D'autres plus disciplinés les regardent, mais continuent leur route.

Cette fois, je les ai bien en main, presque en rang par deux, ça me rappelle le bon vieux temps !

Nous sommes rentrés tous à bon port ... et à l'heure,

pour notre rendez-vous, n'est-ce pas Antoine ?

D'ailleurs me voilà toute gaie :     "I'am singing in the sun ! " 

Alors les amis, je peux recommencer ?