église Sainte-Madeleine

Randonnées Commeny Janvier 2010

 Dimanche 17 janvier 2010, notre groupe de ce matin est vraiment tout petit !  Seulement cinq adultes, un enfant et un chien !

La galette et le cidre d'hier y seraient-ils pour quelque chose ? 

Commeny 

Nous nous garons dans la Grande Rue à Commeny (95450) dans un petit parking bien pratique. Petite pause devant la boulangerie, juste avant d'emprunter le PR, le temps que notre présidente s'assure qu'une randonneuse ne nous attende pas dans la rue de l'église où nous nous garons habituellement.

Grande rue à Commeny 

Richard en profite pour transformer son tour de cou mi-polaire, mi-coton, en petit bonnet confortable et chaud.

Yvette, Maria, Ulysse le chien 

Le temps est sec et relativement doux ( 7°) pour le moment, mais les pluies tombées récemment ont laissé de superbes flaques auxquelles Ulysse ne sait pas résister !

Ulysse fait trempette 

Traversée de la D43 

Nous traversons la D 43 et nous dirigeons vers Moussy.

à proximité du Château de Moussy 

La lumière n'est pas favorable, mais nous apercevons les tourelles du Château de Moussy ( manoir fortifié attenant à l'église ) datant de la fin du XVème siècle.

Charlotte et Richard en tête, puis Maria, Yvette, Catherine L 

Nous profitons pleinement de ce beau temps et prenons la direction du Bellay-en-Vexin.

Richard, Charlotte, Catherine L et Ulysse traversant le Hameau de Bercagny 

Nous traversons d'abord le hameau de Bercagny en empruntant cette rue au bien joli nom...

Charlotte, Catherine et Ulysse, Yvette dans la rue de la Porte des Champs à Bercagny 

Rue de la Porte des Champs !

Randonneurs au Bellay en Vexin 

Nous entrons maintenant dans Le Bellay-en-Vexin, commune située dans le Parc Régional du Vexin français.

Pigeonnier octogonal à corniche sculptée  

 Notre regard est attiré par ce qui ressemble à un pigeonnier octogonal  agrémenté de gargouilles. En réalité, il s'agit d'une tourelle d'escalier, qui fait partie du corps de logis de la Ferme de L'Hôtel-Dieu, située juste à côté de l'église Sainte-Madeleine. Un petit détour nous permet d'aller regarder cette église de plus près.

Randonneurs devant l'Eglise Sainte-Madeleine au Bellay-en-Vexin 

Hélas, nous avons moins de chance que nos randonneurs du jeudi, qui, eux, ont pu découvrir ce qui se cache derrière ce portail fermé.

Richard, Maria, Charlotte devant la Ferme de l'Hôtel-Dieu au Bellay en Vexin  

Rue des Bons Garçons au Bellay 

Cette rue, dont il est bien difficile de lire le nom, a donné lieu à quelques photos jeudi dernier ...  Rue des Bons Garçons ...

Richard, qui est pourtant un bon garçon, se refuse à poser seul devant le panneau de cette rue !

Et pour cause ! Le mot " garçons "  est écrit en majuscules, et comme chacun sait, pas de cédille aux lettres majuscules ...

 

Vers 10 h 40, nous faisons notre pause un peu plus loin dans la Rue Grande Prolongée, devant la petite école du Bellay.

Charlotte et Richard à la pause devant l'école du Bellay 

Après dégustation de croquants au sésame, de figues, de chocolat et autres gourmandises que nous partageons, nous voici plein de forces pour reprendre  notre chemin.

Ulysse poursuit des lièvres 

Ulysse, très en forme, a tenté de poursuivre deux lièvres, mais a bien vite abandonné l'affaire ! Il ne faut jamais courir deux lièvres à la fois !

Je ne sais si vous distinguez les deux lièvres qui détalent, mais je suis sûre que la couleur du ciel ne vous échappe pas !

Le temps se gâtent, les lièvres détalent 

Eh oui ... le temps se gâte ! Et très vite, il va nous falloir sortir les capes !

Charlotte 

Charlotte est comme Mimi-Cracra : l'eau elle aime ça ! Tant pis si ça mouille, elle fait des patouilles !

Charlotte, Maria, Catherine L, Yvette 

Et ce n'est pas la pluie qui nous fera perdre notre bonne humeur !

Mare à Nucourt 

A l'entrée de Nucourt, nous constatons qu'une couche de glace flotte encore sur la mare.

D188 direction Le Bellay en Vexin 

La pluie nous accompagne toujours alors que nous prenons sur une courte distance la D 188  en direction de Chars et Le Bellay.

Randonneurs sous la pluie  près de Nucourt 

 Charlotte s'interroge

Charlotte est intriguée par l'inscription gravée dans la pierre du socle de cette croix à la sortie de Nucourt.

Après recherche, "O crux ave spes unica" signifie " Salut, ô Croix, notre unique espérance"

Charlotte lave ses chaussures 

De retour à Commeny, chacun de nous tente de nettoyer un peu ses chaussures en profitant des flaques laissées par cette pluie qui nous a finalement accompagnés un bon bout de chemin.

Nettoyage de chaussures 

Devant le panneau "Commeny", Richard interroge sa petite Charlotte.

Lorsque j'étais petite fille, mon département n'était pas le Val d'Oise qui n'existait pas alors, mais la Seine-et-Oise, qui était identifiée par le code 78, et faisait partie des 83 départements créés à la Révolution Française. 

La région parisienne a été réorganisée et de nouveaux départements ont été constitués. C'est en 1968, que le département de la Seine-et-Oise disparaît, partagé entre les départements de l'Essonne (91), des  Hauts-de-Seine (92), de la Seine-Saint-Denis (93), du Val de Marne (94), du  Val d'Oise (95) et des Yvelines (78)

Richard et Charlotte à Commeny 

Charlotte devant la ferme du Lapin Compote à Commeny Ma petite Charlotte

En passant devant la ferme du Lapin Compote à Commeny, de bonnes odeurs se font sentir ... mais un chien aboie, bien décidé à ne pas nous laisser approcher.

Entrée de la maison du pain à Commeny 

Après avoir posé nos sacs à dos aux voitures, nous nous rendons à la Maison du Pain, où une exposition de fèves nous est proposée.

Exposition de fèves à Commeny 

Vitrine de l'exposition de fèves à Commeny 

Une première vitrine bien intéressante pour les gourmands !

Bonbons et friandise 

Celle des bonbons et gourmandises ...  Du passé ou du présent : Carambar, pastilles Vichy, Bonbons des Vosges à la sève de pin, Fraises Tagada, Cachous Lajaunie, Malabar, Réglisse Car, Flavigny à la violette, Chupa Chups...

Fèves Santons 

Puis les santons ... et autres vitrines ...

Expositions de fèves 

Un collectionneur de fèves est un fabophile.

Maria et Richar à l'exposition de fèves 

Expositions de couronnes 

Un collectionneur de couronnes de l'Epiphanie est staphanophile.

Yvette, Richard, Charlotte, Maria, Catherine 

A découvrir, au premier étage, la Maison du Pain, installée dans le grenier à farine de la boulangerie de Commeny, qui propose un parcours audio-visuel sur le cycle blé-farine-pain.

( Renseignements au 01 34 67 41 82 )

Maison du pain à Commeny 

Charlotte à la Maison du Pain à Commeny 

Charlotte se régale du Carambar qui lui a été offert.

Charlotte après la randonnée 

De retour chez elle, notre petite randonneuse est fière de ses belles chaussures !

Vous trouverez dans la suite du billet, un récit de rando un peu particulier.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site