école primaire

Delincourt, je guide !

Dimanche dernier,  c'était Pâques. Aussi comme chaque année, notre randonnée s'est faite le lundi et, chose extrêmement rare, c'est moi qui l'ai guidée ! Nous étions douze et j'ai ramené tout le monde ! 

RV Parking de la Gare à Osny

Ci-dessus, notre rendez-vous à Osny. Et ci-dessous, le point de départ de notre randonnée à Delincourt.

Annie, Maryse, Elena, Caro 

Delincourt est vraiment un magnifique village et j'aime beaucoup cette balade ... Nous nous garons juste après l'église et l'école, à côté du lavoir.

Maryse, Elena 

Le temps est assez ensoleillé déjà, mais la température un peu fraîche pour Elena !

Richard à Delincourt 

En quittant le parking, nous partons à droite, laissant derrière nous l'église de Delincourt.

Montée des Groux 

Un peu plus loin sur la droite, nous empruntons la Montée des Groux qui va bien vite nous réchauffer.

 

Pour l'instant, je suis encore devant ...

Richard, Elena, Annick 

... mais pas pour bien longtemps ! Les côtes ne sont pas mon fort !

Richard, Elena, Caro, Annick 

Serge, pourtant bien en arrière au départ, est monté en courant !

Annie, Valérie 

Bientôt, nous traversons le village de Chambors.

 

Suivez la guide ! Je n'ai aucune hésitation ...

Caro 

Même si plusieurs randonneuses connaissent bien le parcours, pas une ne me donne d'indication, n'est-ce pas, Caro ?

Tamaris à Chambors 

Je suis absorbée par ma carte et par les points de repères que je dois prendre pour en rendre compte le plus souvent possible à Richard qui me supervise ! Cependant, je prends malgré tout des photos. Impossible de résister à ce beau tamaris !

Richard devant 

Il me faut courir un peu devant pour prendre aussi mes marcheurs !

église de Chambors (60) 

Nous passons devant l'église de Chambors puis nous prenons à droite.

Escalier à main à Chambors 

Jetons un petit coup d'oeil à ce bel escalier à mains...

Escalier à mains et cave à Chambors 

... même si certaines pipelettes ont une conversation si animée qu'elles l'ignorent totalement !

Maria, Caro, Elena 

... tandis que d'autres, habituées à cette randonnée, ne lui jetteront pas un regard, préférant m'offrir leurs sourires !

Lavoir à Chambors 

L'épreuve du passage du lavoir est infligée à Annie, nouvelle marcheuse parmi nous.

Annie devant le Lavoir à Chambors 

 Maria, une de nos plus anciennes adhérentes, s'amuse à passer le ruisseau de la même manière.

Maria près du Lavoir de Chambors 

Tandis qu'Antoine se demande si nous n'allons pas "passer le réveillon là-dessus" !

Antoine 

Vite, il me faut hâter le pas ! Caro et Richard marchent en tête ... et du coup, je ne guide plus rien du tout !

Richard et Caro sur la D166 à Chambors 

Nous allons quitter la D166 pour suivre la direction Gisors.

Quelques centaines de mètres plus loin, nous trouverons un chemin qui recoupera plus loin une Départementale.

Serge, Annie  

Serge a confié à Annie une carte. Aurions-nous encore une "guide stagiaire" ?

 

Puis le chemin vient juste narguer un peu la route que bien sûr nous délaissons.

Pause des randonneurs après Chambors 

Pour faire la pause, je choisis un endroit avec un peu d'ombre, du soleil et des bosquets pour nos marcheuses.

Il est presque 10 h 30 et c'est le partage de gourmandises !

Echange de gourmandises 

Antoine nous offre des petits chocolats de Pâques, Annie propose des confiseries vietnamiennes, Valérie des bananes séchées.

Maryse se délecte de son éternelle banane tout en décidant de boycotter la prochaine rando de Pâques !

Annick, Annie, Maria 

C'est que notre Antoine fait plusieurs tours ! Lapins, poissons, tortues et autres chocolateries pascales : tout doit disparaître !

Elena  

Aïe ! Aïe ! Aïe !  Calories dépensées ... calories déjà regagnées !!!

Catherine 

Allez debout Catherine, on y va ... et pour la peine, nous allons forcer un peu l'allure !

Champ fleuri 

Un dernier regard vers ce joli champ de pissenlits et nous reprenons notre marche.

 

Nous retrouvons la D166, que nous allons suivre jusqu'à Lattainville.

Château de Lattainville 

Nous passons devant le " Château". Pour plus d'informations, ne manquez pas de suivre ce lien :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Voici encore celui que j'appelle désormais "mon arbre" ...

Mon arbre à Lattainville 

Comme il est beau à cette saison ! En bas de la côte du Château,

Maria, Antoine, Valérie, Annie 

je n'ai aucune hésitation, c'est à droite qu'il faut tourner

église de Lattainville 

Nous arrivons au-dessus de la rue où est située l'église de Lattainville.

Richard devant la glycine 

Avant mon regard, ce sont mes narines qui me signalent la présence de cette glycine qui embaume. Inmanquablement la glycine m'évoque une chanson de Serge Lama ...

Nous prenons ensuite à gauche la rue de Delincourt,

et nous passons très près du village, que nous aurions pu rejoindre en cinq minutes si nous avions décidé de tourner à gauche.

 

Mais il aurait été dommage de se priver de ce qui suit ...

Catherine, Maria 

D'ailleurs nous sommes tous d'accord pour faire ce détour, même si le groupe s'étire un peu.

Marcheurs du côté de Delincourt 

Il commence à faire sérieusement chaud et cette montée est tout de même bien longue.

Annie, Antoine 

Annie et Antoine ferment la marche.

Cytises 

Pour Richard, ces belles fleurs de cytise. Mais surtout cet extrait qui lui rappellera sans doute quelque chose :

Une fois, s'avançant au bord d'un plateau, une fleur de cytise aux dents, elle aperçut en bas, tout en bas dans la plaine, la maison de Mr. Seguin avec le clos derrière. Cela la fit rire aux larmes.
- Que c'est petit ! dit-elle ; comment ai-je pu tenir là dedans ?

Le cytise fleurit en mai juin. Ses fleurs jaunes d'or sont regroupées en grappes pendantes qui peuvent atteindre 30 cm. Toutes ses parties sont toxiques; l'ingestion des graines est, paraît-il, mortelle ! 

Mais alors, elle était déjà condamnée la Blanquette !

Valérie, Antoine 

Pour éviter de trop suivre la route, nous avons suivi un PR indiqué sur la droite...

 

... mais brusquement, plus de chemin ! 

Il nous faut redescendre vers la route et passer des clôtures qui fort heureusement s'ouvrent à notre passage.

Passage de barbelés 

Cela ajoute du piquant à notre randonnée ! D'ailleurs, cela pique vraiment !

 

J'évite soigneusement les orties, jusqu'au moment où je recule pour prendre une photo ... Aïe !

 

Bientôt nous entrons dans Delincourt,

De retour à Delincourt  

où nous retrouvons le fameux "libre service" ...

Catherine à Delincourt 

Libre service    Bouquet 3 €   Catherine s'approche ...

Serge, Maria 

Approchons-nous encore un peu ...

 

D'autres produits sont proposés, comme des confitures ou de la rhubarbe.

Micheline et Maryse 

Micheline et Maryse observent la scène,

Annie, Richard 

tandis qu'Annie tente de se situer sur la carte, puis

 

elle s'approche elle aussi, mais ne s'attarde pas.

Richard attend Annie 

Valérie, Richard et moi partons devant et nous voici prêts a affronter le Raidillon d'Egremont ou le Rédillon d'Egremont !

En effet, deux pancartes différentes nous indiquent ce que je qualifierai de "belle grimpette".

Valérie, Annick, Richard, Annie 

Mais Richard attend à l'intersection afin de ne pas "semer" le reste du groupe. Ce qui me permet de monter à mon rythme,

Annick à Delincourt 

et de m'octroyer une petite pause à mi-côte.

Maria, Maryse, Richard 

Voici le reste de la joyeuse bande qui s'annonce...

Maria, Maryse, Richard, Micheline, Catherine, Antoine 

De là où je suis, je peux admirer toutes les fleurs qui m'entourent.

Rodhodendrons 

Parmi elles, ces rhododendrons.

Maria, Maryse, Antoine, Richard  

Mes amies randonneuses sont très fleuries aussi ...

Maria 

... comme Maria qui a assorti son bouquet à son tee-shirt !

Elena et la rhubarbe 

Elena est plus fruitée ... Deux kilos de rhubarbe à bout de bras, voilà qui va continuer de muscler notre marcheuse acharnée.

Maria, dans la sente d'Egremont à Delincourt 

Puis nous empruntons la charmante sente d'Egremont,

Maria, Maryse colorée à souhait par une splendide végétation

 

Caro, Valérie, Richard 

     C'est vraiment un régal  à cette saison !       

Valérie, Richard 

Richard à Delincourt 

 

 

 

 

 

 

Maryse, Antoine, Catherine 

 

La sente se termine par quelques "marches"

Antoine 

Je me poste là, et il ne reste plus qu'à attendre que mes amis défilent les uns après les autres...

Catherine à Delincourt 

Catherine aussi a acheté de la rhubarbe ....

Valérie dans la rue Mynville à Delincourt 

Valérie craint de me cacher la pancarte de la rue Mynville ... Ce village a de très jolies pancartes de rues  et j'aime les photographier, mais j'aime aussi que mes "personnages" soient dessus, et Valérie m'offre là un bien joli sourire ! 

Richard devant La Hurlerie à Delincourt 

Là, nous sommes dans la rue Moucheuse et passons devant la Hurlerie. Chaque fois j'y remarque la statue au-dessus du porche, sans avoir encore d'indications sur elle.

Merci à mon Richard de me rappeler la signification des numéros de rue dans ce village. Je ne m'en souvenais plus et étais intriguée par les numéros à trois chiffres... Autrefois, la numérotation des habitations dans les villages indiquait la distance en mètres qui les séparait de l'église.

Pigeonnier à Delincourt 

Impossible de ne pas remarquer sur notre droite ce pigeonnier,

Viel escalier de pierres

par contre il faut regarder à gauche,  par-dessus un grand mur de pierres pour découvrir ce viel escalier.

Elena, Caro 

A cet endroit, nous nous demandons s'il ne serait pas possible d'emprunter un petit chemin sur la gauche, juste avant la croix,

Valérie, Richard 

... juste histoire d'apporter une autre petite variante à la randonnée.

Maria, Richard, Annie, Antoine 

Mais là, je laisse faire les "spécialistes" ! Pendant que Richard étudie la carte, Serge est parti en reconnaissance.

Antoine, Catherine 

Mais le chemin semble privé et n'aboutir qu'à une habitation. Antoine a délesté Catherine de sa rhubarbe. Deux kilos dans la main, ce n'est pas rien ! Mais notre ami est solide comme un roc !

Elena au Carrefour de la Croix 

Elena marche en avant, sa rhubarbe sur l'épaule ! La voici devant le Carrefour de la Croix. Nous approchons du but.

église de Delincourt 

Voici l'église de Delincourt,  

école primaire de Delincourt 

  et juste à côté, l'école primaire.

Caro à Delincourt 

Elena, Valérie, Richard, Antoine et moi sommes très en avant.

Caro arrive derrière, suivie de Serge. Derrière nous, le groupe est étiré, mais chacun sait que l'arrivée est proche

et il n'y a plus moyen de se tromper.

Delincourt 

Pour une fois, le petit parking situé à côté du lavoir était bien plein.

J'ai dû me garer un peu plus loin, juste en face de cette habitation qui a gardé l'ancienne enseigne d'une boutique,

sur laquelle on peut lire :

La Vallée - Mercerie- Jouets- Buvette - Alimentation 

C'est sur cette photo que je vous souhaite à tous une belle semaine, si possible aussi ensoleillée que ce beau lundi de Pâques!

à bientôt sur Marche Plaisir !

 

 

 

 

Randonnée Beaumont-sur-Oise Dimanche 21 mars 2010

Ce dimanche encore, je vais délaisser mes amis randonneurs... mais je  ne vais pas cesser de marcher pour autant !

Chaque année, au printemps, a lieu La Beaumontoise, randonnée pédestre organisée par Beaumont sur Oise, et qui propose des parcours de 10 km, 16 km, 24 km et 30 km principalement en forêt de Carnelle.

Juliette et sa maman à Beaumont 

Nous laissons nos voitures dans la rue George Wilson, à Beaumont sur Oise, La Beaumontoise 

et nous dirigeons vers l'école Kergomard, où Richard a donné rendez-vous à son ami Bastien,

Juliette, Charlotte et leur maman 

qui est accompagné de sa fille Ilona et de Carlos, un ami que nous découvrirons plus loin.

Richard, Bastien et Ilona 

A Beaumont, avant le départ 

Des cartes nous sont distribuées, et nous constatons que les parcours sont communs aux quatre distances au départ et au retour de Beaumont. Peut-être pourrons nous, à l'arrivée, rencontrer nos amis randonneurs partis plus tôt que nous, pour une plus longue distance ? 

Charlotte, Juliette et Ilona au loin 

Charlotte ne peut s'empêcher d'agrémenter la marche de quelques petits exercices d'escalade, tandis que Juliette s'applique à découvrir les repères bleus Décathlon qui vont baliser notre parcours.

Quant à Ilona, elle est partie devant, marchant d'un bon pas...

Charlotte et Juliette "C'est par ici ! " nous assure Juliette.

Juliette, Carlos, Bastien , Ilona, Richard et Cécile 

Ilona est gênée par sa gourde ceinture.

Juliette et Charlotte 

Charlotte  

" Enfin, une belle côte !  C'était mieux dans la ravine, dimanche dernier ! " dit Charlotte.

Juliette devant son papa 

" Par ici ! " s'exclame Juliette.

Céciel, Juliette, Richard, Carlos et Bastien 

La montée est difficile pour les petites jambes de notre Juliette.

Cécile et Juliette 

Là, les filles ont remarqué un drôle de crocodile.

crocodile végétal 

Sauvons-nous vite !

Point de contrôle et de ravitaillement 

Nous voici arrivés au Carrefour de Carnelle, où le point de contrôle est installé.

Chacun doit y passer avant de se présenter au ravitaillement. 

Tiens voilà du boudin !  

Et quel ravitaillement !

Le boudin chaud de Mado, servi lors de cette sympathique manifestation, est désormais célèbre !

Charlotte et Juliette attendent leur boudin 

Et les filles se régalent d'avance !

Point ravitaillement, carrefour de Carnelle 

... et leur papa aussi !

Carlos, Charlotte, Bastien, Juliette, Cécile 

Bastien apprécie le vin chaud, et les filles continuent leur festin.

Juliette et son papa 

Mais ne confondons pas ravitaillement et restauration !

Cécile, Richard  

C'est une nuance que nous avons bien du mal à expliquer à Juliette ...

Elle a déjà,d'ordinaire, un solide appétit que cette randonnée a encore aiguisé !

Point ravitaillement au Carrefour de Carnelle 

Ilona portant Juliette 

Non contente de faire travailler ses jambes,  Ilona se muscle un peu les bras en portant Juliette qui se prête au jeu.

Bastien, Carlos 

Bastien et Carlos ne semblent pas très habitués aux terrains boueux et risquent fort de salir le bas de leurs jeans !

Bastien, Richard et derrière, Ilona 

Boue ou pas, c'est toujours très agréable ces sorties en forêt.

Cécile , Juliette, Ilona, Carlos 

Bon bol d'air pour tous !

Bastien et Richard 

Discussion entre copains...

Cécile, Carlos, Juliette, Ilona 

Rencontre inter générations ... Eh oui, je suis la Senior de la bande aujourd'hui !

Charlotte et Ilona 

Malgré tout, je comprends bien les petites grimpeuses !!! Une barrière comme ça, on ne la contourne pas, on la franchit !

Mairie de Nointel 

Nous voici arrivés à Nointel... Dans la rue Alain Bernier, se trouve un bâtiment, qui comprenait autrefois, l'école, la mairie et le logement de l'instituteur...En 1983, la mairie déménage et s'installe plus bas dans le village, dans l'ancienne maison du chef-jardinier du château, que nous verrons plus loin. Le bâtiment de l'école n'a pas changé exterieurement, aucun enseignant n'y habite plus.

Le  

Nous voici maintenant devant un bel édifice appelé longtemps " Le Petit Château". Actuellement nommé "le Domaine", il est, en fait, la grande ferme seigneuriale d'autrefois transformée par la famille Béjot.
La tour de guet a été rebâtie en pierre, elle est reliée à l'ancienne ferme par un beau bâtiment qui lui donne un air de manoir renaissance. Pendant la guerre de 1914-1918 un hôpital auxiliaire y fut installé, il accueillait les blessés en convalescence.

Charlotte, le flamand rose 

Charlotte, le gentil flamand violet, me signale une belle église à gauche du Domaine.

église Saint-Denis de Nointel ( 95 ) 

L'église Saint-Denis de Nointel a été précédée de 5 chapelles en bois qui ont brûlé successivement. En 1178, le prieur Baudry décide de construire une église en pierre, l'abbaye de Saint-Denis à Paris, fournit les plans, et les habitants de Nointel aident à la construction.

Le Château de Nointel (95) 

Le Château de Nointel, construit en même temps que celui de Versailles, bénéficia du savoir-faire d'élèves des grands maîtres de l'époque, Mansard (pour les bâtiments et les escaliers du parc, Le Nôtre (pour les jardins) Coysevox ( pour la statuaire).
A l'origine le château était entouré par les "Communs" : la "Cour Carrée" composée de plusieurs bâtiments ( cuisines, divers locaux servant pour le château, basse-cour, écuries, remises des " grandes voitures "...etc) a été classée " monument historique ", elle offre aux regards ses très belles proportions et ses bâtiments en parfait état.

Château de Nointel (95) 
Plus bas dans le parc, à l'ouest du château, un pavillon servait à loger le gardien et un autre, un peu plus éloigné abritait des bûcherons. Actuellement, tout l'ensemble château  ( Cour Carrée - Pavillons ) est loué à la Société de Séminaires " Châteauform' ".
Source : http://www.nointel95.fr/

à Nointel (95) 

Richard, Cécile, Bastien, Carlos, à Nointel 

Drôle d'arbre à Beaumont 

Nous voici de retour, non pas au nid familial ... mais à Beaumont où les filles remarquent cet arbre pour le moins curieux.

Vous connaissez son nom ? Ne manquez pas de laisser un commentaire sous ce billet.

 Ilona est récompensée

A l'école Kergomard, des récompenses attendent nos jeunes marcheuses.

Ilona et ses récompenses 

Ilona se voit remettre un livre " Deux ans de vacances" de Jules Verne, ainsi qu'une médaille et son Brevet de marcheuse.

Juliette reçoit son Brevet de marcheuse 

Juliette reçoit également son Brevet de Marcheuse. Et 10 km à 6 ans, c'est prometteur !

Juliette et ses récompenses 

On ne peut pas gagner une coupe toutes les semaines !!!

Charlotte a déjà filé ... et vous ne verrez pas le collier magnétique qu'elle a gagné.

C'est à Beaumont que je quitte ma petite famille ... Ma journée va continuer, très remplie.

Après mon passage au bureau de vote, mon repas pris un peu à la va-vite, une petite sieste, un peu trop écourtée, voici mes amis de la comédie musicale qui arrivent, très motivés pour une répétition de danse qui s'avèrera très fructueuse !