cave voutée

Delincourt, je guide !

Dimanche dernier,  c'était Pâques. Aussi comme chaque année, notre randonnée s'est faite le lundi et, chose extrêmement rare, c'est moi qui l'ai guidée ! Nous étions douze et j'ai ramené tout le monde ! 

RV Parking de la Gare à Osny

Ci-dessus, notre rendez-vous à Osny. Et ci-dessous, le point de départ de notre randonnée à Delincourt.

Annie, Maryse, Elena, Caro 

Delincourt est vraiment un magnifique village et j'aime beaucoup cette balade ... Nous nous garons juste après l'église et l'école, à côté du lavoir.

Maryse, Elena 

Le temps est assez ensoleillé déjà, mais la température un peu fraîche pour Elena !

Richard à Delincourt 

En quittant le parking, nous partons à droite, laissant derrière nous l'église de Delincourt.

Montée des Groux 

Un peu plus loin sur la droite, nous empruntons la Montée des Groux qui va bien vite nous réchauffer.

 

Pour l'instant, je suis encore devant ...

Richard, Elena, Annick 

... mais pas pour bien longtemps ! Les côtes ne sont pas mon fort !

Richard, Elena, Caro, Annick 

Serge, pourtant bien en arrière au départ, est monté en courant !

Annie, Valérie 

Bientôt, nous traversons le village de Chambors.

 

Suivez la guide ! Je n'ai aucune hésitation ...

Caro 

Même si plusieurs randonneuses connaissent bien le parcours, pas une ne me donne d'indication, n'est-ce pas, Caro ?

Tamaris à Chambors 

Je suis absorbée par ma carte et par les points de repères que je dois prendre pour en rendre compte le plus souvent possible à Richard qui me supervise ! Cependant, je prends malgré tout des photos. Impossible de résister à ce beau tamaris !

Richard devant 

Il me faut courir un peu devant pour prendre aussi mes marcheurs !

église de Chambors (60) 

Nous passons devant l'église de Chambors puis nous prenons à droite.

Escalier à main à Chambors 

Jetons un petit coup d'oeil à ce bel escalier à mains...

Escalier à mains et cave à Chambors 

... même si certaines pipelettes ont une conversation si animée qu'elles l'ignorent totalement !

Maria, Caro, Elena 

... tandis que d'autres, habituées à cette randonnée, ne lui jetteront pas un regard, préférant m'offrir leurs sourires !

Lavoir à Chambors 

L'épreuve du passage du lavoir est infligée à Annie, nouvelle marcheuse parmi nous.

Annie devant le Lavoir à Chambors 

 Maria, une de nos plus anciennes adhérentes, s'amuse à passer le ruisseau de la même manière.

Maria près du Lavoir de Chambors 

Tandis qu'Antoine se demande si nous n'allons pas "passer le réveillon là-dessus" !

Antoine 

Vite, il me faut hâter le pas ! Caro et Richard marchent en tête ... et du coup, je ne guide plus rien du tout !

Richard et Caro sur la D166 à Chambors 

Nous allons quitter la D166 pour suivre la direction Gisors.

Quelques centaines de mètres plus loin, nous trouverons un chemin qui recoupera plus loin une Départementale.

Serge, Annie  

Serge a confié à Annie une carte. Aurions-nous encore une "guide stagiaire" ?

 

Puis le chemin vient juste narguer un peu la route que bien sûr nous délaissons.

Pause des randonneurs après Chambors 

Pour faire la pause, je choisis un endroit avec un peu d'ombre, du soleil et des bosquets pour nos marcheuses.

Il est presque 10 h 30 et c'est le partage de gourmandises !

Echange de gourmandises 

Antoine nous offre des petits chocolats de Pâques, Annie propose des confiseries vietnamiennes, Valérie des bananes séchées.

Maryse se délecte de son éternelle banane tout en décidant de boycotter la prochaine rando de Pâques !

Annick, Annie, Maria 

C'est que notre Antoine fait plusieurs tours ! Lapins, poissons, tortues et autres chocolateries pascales : tout doit disparaître !

Elena  

Aïe ! Aïe ! Aïe !  Calories dépensées ... calories déjà regagnées !!!

Catherine 

Allez debout Catherine, on y va ... et pour la peine, nous allons forcer un peu l'allure !

Champ fleuri 

Un dernier regard vers ce joli champ de pissenlits et nous reprenons notre marche.

 

Nous retrouvons la D166, que nous allons suivre jusqu'à Lattainville.

Château de Lattainville 

Nous passons devant le " Château". Pour plus d'informations, ne manquez pas de suivre ce lien :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Voici encore celui que j'appelle désormais "mon arbre" ...

Mon arbre à Lattainville 

Comme il est beau à cette saison ! En bas de la côte du Château,

Maria, Antoine, Valérie, Annie 

je n'ai aucune hésitation, c'est à droite qu'il faut tourner

église de Lattainville 

Nous arrivons au-dessus de la rue où est située l'église de Lattainville.

Richard devant la glycine 

Avant mon regard, ce sont mes narines qui me signalent la présence de cette glycine qui embaume. Inmanquablement la glycine m'évoque une chanson de Serge Lama ...

Nous prenons ensuite à gauche la rue de Delincourt,

et nous passons très près du village, que nous aurions pu rejoindre en cinq minutes si nous avions décidé de tourner à gauche.

 

Mais il aurait été dommage de se priver de ce qui suit ...

Catherine, Maria 

D'ailleurs nous sommes tous d'accord pour faire ce détour, même si le groupe s'étire un peu.

Marcheurs du côté de Delincourt 

Il commence à faire sérieusement chaud et cette montée est tout de même bien longue.

Annie, Antoine 

Annie et Antoine ferment la marche.

Cytises 

Pour Richard, ces belles fleurs de cytise. Mais surtout cet extrait qui lui rappellera sans doute quelque chose :

Une fois, s'avançant au bord d'un plateau, une fleur de cytise aux dents, elle aperçut en bas, tout en bas dans la plaine, la maison de Mr. Seguin avec le clos derrière. Cela la fit rire aux larmes.
- Que c'est petit ! dit-elle ; comment ai-je pu tenir là dedans ?

Le cytise fleurit en mai juin. Ses fleurs jaunes d'or sont regroupées en grappes pendantes qui peuvent atteindre 30 cm. Toutes ses parties sont toxiques; l'ingestion des graines est, paraît-il, mortelle ! 

Mais alors, elle était déjà condamnée la Blanquette !

Valérie, Antoine 

Pour éviter de trop suivre la route, nous avons suivi un PR indiqué sur la droite...

 

... mais brusquement, plus de chemin ! 

Il nous faut redescendre vers la route et passer des clôtures qui fort heureusement s'ouvrent à notre passage.

Passage de barbelés 

Cela ajoute du piquant à notre randonnée ! D'ailleurs, cela pique vraiment !

 

J'évite soigneusement les orties, jusqu'au moment où je recule pour prendre une photo ... Aïe !

 

Bientôt nous entrons dans Delincourt,

De retour à Delincourt  

où nous retrouvons le fameux "libre service" ...

Catherine à Delincourt 

Libre service    Bouquet 3 €   Catherine s'approche ...

Serge, Maria 

Approchons-nous encore un peu ...

 

D'autres produits sont proposés, comme des confitures ou de la rhubarbe.

Micheline et Maryse 

Micheline et Maryse observent la scène,

Annie, Richard 

tandis qu'Annie tente de se situer sur la carte, puis

 

elle s'approche elle aussi, mais ne s'attarde pas.

Richard attend Annie 

Valérie, Richard et moi partons devant et nous voici prêts a affronter le Raidillon d'Egremont ou le Rédillon d'Egremont !

En effet, deux pancartes différentes nous indiquent ce que je qualifierai de "belle grimpette".

Valérie, Annick, Richard, Annie 

Mais Richard attend à l'intersection afin de ne pas "semer" le reste du groupe. Ce qui me permet de monter à mon rythme,

Annick à Delincourt 

et de m'octroyer une petite pause à mi-côte.

Maria, Maryse, Richard 

Voici le reste de la joyeuse bande qui s'annonce...

Maria, Maryse, Richard, Micheline, Catherine, Antoine 

De là où je suis, je peux admirer toutes les fleurs qui m'entourent.

Rodhodendrons 

Parmi elles, ces rhododendrons.

Maria, Maryse, Antoine, Richard  

Mes amies randonneuses sont très fleuries aussi ...

Maria 

... comme Maria qui a assorti son bouquet à son tee-shirt !

Elena et la rhubarbe 

Elena est plus fruitée ... Deux kilos de rhubarbe à bout de bras, voilà qui va continuer de muscler notre marcheuse acharnée.

Maria, dans la sente d'Egremont à Delincourt 

Puis nous empruntons la charmante sente d'Egremont,

Maria, Maryse colorée à souhait par une splendide végétation

 

Caro, Valérie, Richard 

     C'est vraiment un régal  à cette saison !       

Valérie, Richard 

Richard à Delincourt 

 

 

 

 

 

 

Maryse, Antoine, Catherine 

 

La sente se termine par quelques "marches"

Antoine 

Je me poste là, et il ne reste plus qu'à attendre que mes amis défilent les uns après les autres...

Catherine à Delincourt 

Catherine aussi a acheté de la rhubarbe ....

Valérie dans la rue Mynville à Delincourt 

Valérie craint de me cacher la pancarte de la rue Mynville ... Ce village a de très jolies pancartes de rues  et j'aime les photographier, mais j'aime aussi que mes "personnages" soient dessus, et Valérie m'offre là un bien joli sourire ! 

Richard devant La Hurlerie à Delincourt 

Là, nous sommes dans la rue Moucheuse et passons devant la Hurlerie. Chaque fois j'y remarque la statue au-dessus du porche, sans avoir encore d'indications sur elle.

Merci à mon Richard de me rappeler la signification des numéros de rue dans ce village. Je ne m'en souvenais plus et étais intriguée par les numéros à trois chiffres... Autrefois, la numérotation des habitations dans les villages indiquait la distance en mètres qui les séparait de l'église.

Pigeonnier à Delincourt 

Impossible de ne pas remarquer sur notre droite ce pigeonnier,

Viel escalier de pierres

par contre il faut regarder à gauche,  par-dessus un grand mur de pierres pour découvrir ce viel escalier.

Elena, Caro 

A cet endroit, nous nous demandons s'il ne serait pas possible d'emprunter un petit chemin sur la gauche, juste avant la croix,

Valérie, Richard 

... juste histoire d'apporter une autre petite variante à la randonnée.

Maria, Richard, Annie, Antoine 

Mais là, je laisse faire les "spécialistes" ! Pendant que Richard étudie la carte, Serge est parti en reconnaissance.

Antoine, Catherine 

Mais le chemin semble privé et n'aboutir qu'à une habitation. Antoine a délesté Catherine de sa rhubarbe. Deux kilos dans la main, ce n'est pas rien ! Mais notre ami est solide comme un roc !

Elena au Carrefour de la Croix 

Elena marche en avant, sa rhubarbe sur l'épaule ! La voici devant le Carrefour de la Croix. Nous approchons du but.

église de Delincourt 

Voici l'église de Delincourt,  

école primaire de Delincourt 

  et juste à côté, l'école primaire.

Caro à Delincourt 

Elena, Valérie, Richard, Antoine et moi sommes très en avant.

Caro arrive derrière, suivie de Serge. Derrière nous, le groupe est étiré, mais chacun sait que l'arrivée est proche

et il n'y a plus moyen de se tromper.

Delincourt 

Pour une fois, le petit parking situé à côté du lavoir était bien plein.

J'ai dû me garer un peu plus loin, juste en face de cette habitation qui a gardé l'ancienne enseigne d'une boutique,

sur laquelle on peut lire :

La Vallée - Mercerie- Jouets- Buvette - Alimentation 

C'est sur cette photo que je vous souhaite à tous une belle semaine, si possible aussi ensoleillée que ce beau lundi de Pâques!

à bientôt sur Marche Plaisir !

 

 

 

 

Randonnée Delincourt Dimanche 24 janvier 2010

  Nous sommes le 24 janvier 2010, c'est avec mes amis randonneurs du dimanche que je retourne du côté de Delincourt. J'avais déjà, en octobre, fait cette rando avec les marcheurs du jeudi, et vous trouverez ci-dessous le lien qui vous permettra de trouver facilement le petit reportage que j'avais réalisé à cette occasion.

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Dimanche 24 janvier 2010, nous sommes onze randonneurs : huit femmes et trois hommes !

Huit femmes Trois hommes et un couffin

Il ne nous manquait plus que le couffin !

Couffin 

Bon assez ri ! En marche maintenant !

Paula, Maryse, Serge, Bruno, Michel, Michèle, Dominique, Marie-Isabelle, Catherine, Maryvonne 

Petite photo du groupe ! Ne cherchez pas, la femme qui manque sur cette photo, c'est moi !

Parking à Delincourt (60) 

Le brouillard était assez épais ce matin, lorsque nous avons pris la route vers la Picardie. Nous voici arrivés à Delincourt, petit village de l'Oise, après un trajet un peu long.

Il est déjà 9 h 15, mais derrière le parking, un beau lavoir auquel Bruno ne peut pas résister, va retarder un peu plus notre départ !

Lavoir à Delincourt (60) 

Empruntons ce petit pont de pierre ...

Bruno, Michel, Marie-Isabelle 

Elles ne sont pas jolies nos lavandières ?

Maryvonne franchit le pont au-dessus du rû 

Maryvonne franchit le pont au-dessus du "Rû du 5 Août 1997" qui doit son nom à des inondations et coulées de boue survenues dans la nuit du 4 au 5 août 1997.

Lavoir à Delincourt (Oise) MarchePlaisir 

A te revoir, Lavoir !

Départ de rando à Delincourt 

Sur cette vieille enseigne de boutique, en face du lavoir, on lit encore : 

" La Vallée"    Mercerie - Jouets - Buvette-  ALIMENTATION

Nous sommes dans la vallée du Réveillon, d'où le nom "La Vallée ".

Le Réveillon à Delincourt ( 60 ) 

Ce petit ruisseau d'environ 11 km, qui prend sa source à Boubiers dans l'Oise, est un affluent de l'Epte.

Il est donc un sous-affluent de la Seine.

Comme quoi on a bien raison de dire que " Les petits ruisseaux font les grandes rivières."

Maryvonne à Delincourt ( 60 ) 

En quittant le parking, nous partons à droite, en laissant l'église derrière nous. Devant la rue du Mesnil à Delincourt

Un petit temps d'hésitation, mis à profit par nos randonneuses pour admirer une fenêtre "vitrail".

Maryse en admiration 

Maryse apprécie beaucoup... Mais, ce n'est pas cette rue qu'il faut prendre.

Marie-Isabelle à Delincourt 

Au carrefour, Marie-Isabelle, qui est en avant du groupe, semble se souvenir que c'est ici qu'il faut prendre à droite.

Montée des Groux 

En effet, voici, à droite, la  Montée des Groux  qui va bien vite nous réchauffer !

PR Montée des Groux 

Nous sommes bientôt presqu'en pleine nature...

Maryvonne, Marie-Isabelle, Annick, Dominique, Michèle 

à l'exception de la clôture de cette immense propriété que nous longeons un bon moment.

Michel, Maryse, Catherine, Paula, Maryvonne, Annick 

Après une petite heure de marche, nous arrivons bientôt dans le prochain village de notre itinéraire,

Randonneurs à Chambors (60) 

dont nous admirons les jolis murs de pierres.

Annick, Bruno, Michel, Maryse 

Nous sommes à Chambors, petite commune d'un peu plus de 300 habitants, Michel, Catherine, Maryse, Maryvonne, Marie-Isabelle, Dominique, Michèle 

située dans le département de l'Oise, en Picardie.

Serge, Bruno, Maryse, Paula 

 Encore un bien joli village !

Michel, Maryse, Paula, Catherine 

Nous arrivons en vue de l'église Saint-Sulpice.

Eglise Saint-Sulpice de Chambors (60) 

Eglise Saint-Sulpice à Chambors ( 60 ) 

Aujourd'hui, nous n'en verrons pas l'intérieur, comme nous avions pu le faire le jeudi 1er octobre 09.

Des randonneurs curieux 

Les randonneurs sont curieux ! Que sont-ils donc en train d'observer ?

Cave voutée à Chambors (60) 

Cet escalier à mains grâce auquel on accédait sûrement à une belle cave voutée.

Ohé, l'ami Bruno :

J'attends tes commentaires 

 Serge à Chambors

Le guide est concentré.

Direction Lattainville 

Nous passons devant la Mairie de Chambors et suivons la D 166 en direction de Lattainville.

Lavoir à Chambors (60)  

Au bord du Réveillon, encore un joli lavoir ...

Michel, Maryvonne, Marie-Isabelle, Annick 

Nous le contemplons et nous amusons de voir nos Dupont-Dupond aller admirer le lavoir de plus près !

Bruno et Serge à Chambors (60) 

Maryvonne et Marie-Isabelle admirant Le Réveillon 

" Bon les D-D,  on y va ? "

Maryvonne, Marie-Isabelle, Annick, Michel 

- Allons un peu de sérieux !

Bruno et Serge  

- Je dirai même plus : un peu de sérieux !

Bruno au carrefour de La Pipée 

Je crois bien que nous sommes au Carrefour de la Croix Rouge, bien qu'il ne reste de la croix qu'un socle de pierre.

Environ 500 m plus loin, un autre carrefour appelé La Pipée, du nom d'une sorte de chasse, dans laquelle on imite le cri de la  chouette ou d'autres oiseaux, pour les attirer dans un arbre aux branches enduites de glu, où ils se font prendre..

Me voici moi-même empêtrée dans les mots ( ou les maux ! ) comme un oiseau dans les gluaux ...

Et je ne sais jusqu'où je vais aller !

Bruno, Annick 

Heureusement, voici la pause que nous commencions à réclamer aussi fort que nos estomacs ! 

Dominique et Michèle 

Le tandem "Dominique-Michèle"  a des regards d'envie en direction de notre Bruno, toujours bien installé sur son petit pliant !

Isabelle 

Isabelle nous a offert de délicieux petits biscuits venus tout droit d'Angleterre.

Annick et  la revanche de Bruno 

Et là, c'est tout simplement, c'est la  " Revancha Del Bruno ". 

Les amateurs de tango et ceux qui apprécient Gotan Project souriront peut-être ...

Un peu de musique ? Cliquez sur le Player

Je vous explique : J'ai "chambré" un peu notre ami, lors de notre randonnée du 10 janvier dernier, à propos de ses petites compotes ! Voilà pourquoi, m'en ayant gentiment offert une, il s'empresse d'immortaliser l'instant !

Bruno et Serge 

Et c'est reparti ! Notre duo de guides marche le nez dans la carte ! 

Randonneurs vers Lattainville 

Nous allons d'un bon pas, en direction de Lattainville, dont nous apercevons bientôt

Château de Lattainville 

le "château" qui est bien moins "habillé" qu'au mois d'octobre.

Je vous invite, si vous ne l'avez déjà fait, à cliquer sur ce lien si vous voulez en savoir plus à propos dudit "Château" :

http://www.marcheplaisir.com/blog,randonnee-delincourt-jeudi-1er-octobre-09,173571.html

Marie-Isabelle, Maryvonne à Lattainville 

Serge et Bruno  

Serge et Bruno passent devant l'entrée de la demeure, puis lèvent la tête enfin !

Château de Lattainville (60) 

Coquet, n'est-ce pas ?

Bruno en bas de la côte du Château 

En bas de la côte du Château, derrière ce portail, il est un arbre, un peu spécial et que j'aime beaucoup ...

Arbre à Lattainville 

S'il pouvait parler, je suis sûre qu'il nous raconterait son combat pour la vie !

Maryvonne  

Nous voici maintenant dans le centre du village dont nous découvrons l'église.

Eglise de Lattainville (60) 

située dans la rue Jean-Baptiste Crévecoeur, avec un peu plus loin, en face ...

Gîte Communal  à Lattainville 

un gîte communal, qui a l'air bien sympathique et dont j'admire le bel escalier de pierres.

Serge, Bruno, Marie-Isabelle, Maryvonne 

Le groupe quitte maintenant Lattainville,

Marie-Isabelle, Annick, Bruno, Maryvonne 

et reprend la direction de Delincourt.

Catherine B, Michel, Maryse 

Catherine, Michel et Maryse sont avant moi dans le village, et pris en photos de tous côtés !

Catherien B, Michel, Maryse 

Un photographe devant ...

De retourà Delincourt 

un autre derrière !

Rue à Delincourt 

Au printemps, nous avons déjà fait une pause devant ce "self-service " ( N'est-ce pas Paula ? )

Delincourt Vente de fleurs 

Sur l'ardoise est écrit : " Libre Service - Bouquet 3 € "

Pas de fleurs aujourd'hui ! 

Dominique et Michèle 

Mais des jolies dames souriantes ...

Paula 

qui fleurissent sur les routes de notre beau Vexin.

Paula 

Quelles enjambées ! Notre Paula avance d'un pas décidé !

Ancienne charrue à traction animale 

Dans un jardin à Delincourt, nous pouvons observer cette ancienne charrue.

Sans aucune certitude, il semblerait que ce soit une charrue Brabant à traction animale.

Mais si vous vous y connaissez en charrue :

 

  

à suivre ...

 

 

 

Lire la suite

Randonnée Delincourt jeudi 1er Octobre 09

Ce matin, les randonneurs, réunis comme chaque jeudi, sur le parking de la Poste, à Osny, ne traînent pas, se regroupent dans les voitures et prennnent vite la route. Notre point de départ de la randonnée est Delincourt ( 60 ) à 26 km d'Osny.

Arrivés à Delincourt, nous nous garons sur le petit parking, devant le Lavoir et à côté de l'église.

Le Lavoir à Delincourt,

Curieux mélange sur cette vieille enseigne ! Les jouets et la buvette !!!

Delincourt est un village du département de l'Oise, en Picardie. Il est situé dans le Vexin Français, entre Chaumont-en-Vexin ( chef-lieu de canton ) Reilly ( village médiéval ) Lattainville et Chambors.

Notre balade commence, nous laissons derrière nous l'église St-Léger, que nous retrouverons, sous un autre angle, à notre retour.

Très peu de route et bien vite un joli chemin, comme nous les aimons.

Vous pouvez passer la souris sur les photos pour connaître les prénoms  de chacun.

Nous arrivons bientôt au village de Chambors, où

 Bernard pompe désespérément.

 Nous pouvons voir l'intérieur de l'église de Chambors, à travers la grille.

Un peu plus loin, nous découvrons, toujours à travers une grille, un escalier à mains, conduisant probablement à une jolie cave voutée.

Et juste devant un arbre un peu méconnu, le paulownia, impressionnnant par ses feuilles de très grande dimension ( jusqu'à 40 cm )

Nous passons maintenant devant la Mairie de Chambors.

Bernard franchit, non pas le Rubicon, mais le Réveillon. Ce petit ruisseau d'environ 11 km prend sa source à Boubiers dans l'Oise. C'est un affluent de l'Epte, donc un sous-affluent de la Seine. Comme quoi on a bien raison de dire que " Les petits ruisseaux font les grandes rivières."

Encore un lavoir ! Bernard est la vedette aujourd'hui !

Maintenant, il me faut accélérer l'allure pour rattraper le groupe !

Ce sont les filles qui marchent le plus vite on dirait !!! Bientôt nous quittons le D 166, pour emprunter le PR.

Dommage que cet endroit soit souillé par des gens bien indélicats qui ont fait une halte ici ... Nous repoussons un peu notre pause.

Notre gentille Gabrielle a toujours le sourire ! Là encore, vous remarquerez que les garçons sont derrière !

Pour une fois, vous ne nous verrez pas la bouche pleine !!! J'étais si occupée à bavarder que j'en ai même oublié les photos.

Surprenante cette demeure "château" !!!

Nous sommes sur la D 166 qui nous amène dans le petit village de Lattainville (Oise), qui ne compte que 159 habitants.

Vous serez sûrement comme moi, très surpris d'apprendre que  le Château de Lattainville (Oise), édifié au XIXème siècle, est en réalité un pastiche néogothique, construit en ciment armé, matériau relativement nouveau pour l'époque. Il est amusant de savoir également que ce "Château" est le frère jumeau de la villa "Les Ruines" à Arcachon.( Gironde). Pour ces deux « châteaux » les mêmes constructeurs: les frères Pauchot. De façon fort naturelle, l'envahissement végétal accentue l'aspect de ruines abandonnées de cet édifice. Quels excentriques fortunés avaient choisi de vivre dans ces fausses ruines,à l'origine, parfaitement habitables ? Achevé vers 1901, le Château de Lattainville appartenait à Mme Hénon, épouse d'un négociant en tissus parisien. Bien qu'endommagé par les combats de la Seconde Guerre Mondiale, il est encore habité de nos jours.

Nous sommes passés un peu vite à mon goût ... Il faut dire que la route descendait !!!

Seul, Manuel est souriant ... mais je vais m'occuper de dérider ces messieurs ...

Pierre et Bernard, enfin souriants, devant la Côte du Château ! Normal, on la descend cette côte !

Un bien curieux arbre nous prouve que la nature reprend souvent le dessus !

Voici l'église de Lattainville, telle que nous la découvrons tout d'abord. Approchons un peu ...

Intrigué par ce "Château", Olivier mène sa petite enquête auprès du gardien du cimetière.

Pendant ce temps-là, la troupe profite de cette halte pour souffler un peu.

Voici l'église de Lattainville, vue sous un autre angle. Nous la laissons derrière nous.

Le Vexin offre de nombreux itinéraires pédestres.

Nous admirons au passage ce beau pigeonnier.

Nous reprenons ensuite la rue de Delincourt, qui nous ramènera, comme son nom l'indique, à notre point de départ.

Cette fois, les messieurs sont devant !      Mais pas devant la photographe Sourire !

Et ça discute sérieusement, dirait-on !

Une autre idée de randonnée, mais un peu trop courte pour les randonneurs confirmés que nous sommes ! Rigolant

Nous apercevons le village au loin. 

Merci à notre amie pour m'avoir offert les quelques mûres qui lui ont donné tant de mal !

Les ronces ne voulaient plus la lâcher notre Gabrielle !!!

Pendant ce temps-là, l'ami Bernard se régalait !

Nous voici de retour dans le village de Delincourt, mais pas encore arrivés pour autant.

Encore quelques belles côtes à gravir !

Celle-ci, je l'avoue, je l'ai un peu coupée, avec l'aide de notre charmant Manuel.

Mais bien vite, je suis retournée en arrière ...

Je ne pouvais pas manquer de faire une petite photo de cette porte surprenante !

Alors Olivier, plutôt chat câlin ou chien bizarre ?

Delincourt est un bien joli village. Ici, c'est un escalier de pierres qui attire le regard de nos randonneuses.

 

Là, c'est un pigeonnier...

Et moi, j'admire ce petit chat, bien sympathique, qui a un air de famille avec Isis, la chatte de ma fille.

Reilly, ce sera pour une autre fois !

Voici l'église de Delincourt, que nous avions laissée derrière nous au départ.

 

Brigitte est en tête à l'arrivée !

Et voilà !  Encore un regard vers cette vieille école primaire ... Et en voiture !

Encore une bien jolie randonnée !

à très bientôt, amis randonneurs ...

 

       

 

Lire la suite