Le Duo Kontassi : Marion Heyner et Joël Mater

 Duo Kontassi Marion Heyner et Joël Mater
Duo Kontassi, Marion Heyner et Joël Mater
 
Le samedi 3 mars, je me suis rendue à la bibliothèque Elsa Triolet et Aragon à Argenteuil.  C’était pour moi un véritable retour aux sources puisque j’ai passé mon enfance et mon adolescence dans cette ville. C’est aussi là que j’ai commencé à exercer mon métier d’institutrice.  La bibliothèque est située à côté de l’Hôtel de Ville, à proximité de l’école Jean Macé, une école où j’ai enseigné, et qui fut la toute première école de mon premier enfant. 
Duo Kontassi Marion au Balafon, Joël le conteur
 
Dans la bibliothèque, le Duo Kontassi s’est emparé du jeune auditoire présent ce jour-là. Je faisais sans doute monter la moyenne d’âge, mais j’ai cette faculté de replonger facilement dans l’enfance et me suis régalée sans doute autant que bien des bambins ou leurs parents venus assister à l’Heure du Conte.
 
Joël "plante le décor" et explique d’abord, comment la pratique du cerf-volant l'a mené au conte.
mvi-0122-19.jpg
 
Un jeune auditeur fait part de son ressenti. Le cerf-volant lui fait peur !   Qu’à cela ne tienne : Joël va le dérober à sa vue.
Marion joue du Monocorde monochrome, Joël raconte
 
Puis la racontée commence et  vite on oublie l’endroit où on se trouve, et peut-être même l’âge qu’on a … On suit du regard tous les gestes du conteur, on est attiré par ce visage extrêmement expressif de l’artiste qui est parti, semble-t-il dans un autre monde. Les mots parfois semblent s’envoler de sa bouche. Et la musique est là, étrange, aussi surprenante que les instruments qui défilent dans les mains de Marion.
 
Le balafonLe Balafon
Le monocorde monochrome  Marion joue du Monocorde monochrome
Le contophone   Le Contophone
La scie musicale  Marion et sa scie musicale
Suspendus aux lèvres du conteur, il arrive qu’on les quitte du regard un instant, mais c’est seulement pour aller s’accrocher cette fois aux doigts de la jeune musicienne.
Marion joue du balafonMarion et sa scie musicale 
La voix de Joël et la musique de Marion s’accordent pour nous emmener au merveilleux pays des contes.
Marion joue du Monocorde monochrome
 Joël MATER et Marion HEYNER racontent des histoires pour les grands, pour les petits, pour les moyens-petits et les moyens-grands.
C’est ainsi que l’on parle dans les maternelles !  Et moi, alors ? Je suis où ?
 Si vous souhaitez faire appel au DUO KONTASSI, suivez le fil du cerf-volant …
 Joël MATER
mobile : 06 85 50 42 81
courriel :
joelmater@infonie.fr
 
Moi, je suis restée dans un conte-randonnée … Il revient à ma mémoire tout à coup... Ce genre de conte en chaîne qui contient une formule répétée inlassablement … « Le valet appelle le boucher, qui ne veut pas tuer le veau, qui ne veut pas boire la rivière, qui ne veut pas éteindre le feu, qui ne veut pas brûler le bâton... »
 Immanquablement le conte m’emmène loin, au pays de mon enfance, et j’entends  ma mère  chanter cette ancienne chanson traditionnelle du répertoire enfantin … « Ah l’bricou, l’bricou, l’bricou …qui n’veut pas planter les choux, qui n’veut pas planter les choux » . Cette chanson que j'ai moi-même chantée à mes enfants ...
Ah ! L'Bricou
Allons chercher l' Bricou pour qu'il aille planter les choux ( Bis),
L'Bricou ne veut pas planter les choux,
REFRAIN :  Ah ! L'Bricou,
l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux.(Bis)
Allons chercher le chien pour qu'il morde le Bricou, (Bis)
Le chien ne veut pas mordre le Bricou,  
L'Bricou ne veut pas planter les choux, 

REFRAIN : Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux.( Bis)
Allons chercher le bâton afin de battre le chien, (Bis)
Le bâton ne veut pas battre le chien,
Le chien ne veut pas mordre le Bricou,
L'Bricou ne veut pas planter les choux,
REFRAIN : Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux. (Bis)
Allons chercher le feu pour qu'il brûle le bâton, (Bis)
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton ne veut pas battre le chien,
Le chien ne veut pas mordre le Bricou,
L'Bricou ne veut pas planter les choux,
REFRAIN : Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux. (Bis)
Allons chercher le ruisseau pour qu'il éteigne le feu, (Bis)
Le ruisseau ne veut pas étendre le feu,
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton ne veut pas battre le chien,
Le chien ne veut pas mordre le Bricou,
L'Bricou ne veut pas planter les choux,
REFRAIN : Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux. (Bis)
Allons chercher le veau pour qu'il boive le ruisseau, (Bis)
 
Le veau ne veut pas boire le ruisseau
Le ruisseau ne veut pas éteindre le feu,
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton ne veut pas battre le chien,
Le chien ne veut pas mordre le Bricou,
L'Bricou ne veut pas planter les choux
REFRAIN ; Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux.(Bis)
Allons chercher le boucher afin de tuer le veau, (Bis)
Le boucher ne veut pas tuer le veau
Le veau ne veut pas boire le ruisseau
Le ruisseau ne veut pas éteindre le feu,
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton ne veut pas battre le chien,
Le chien ne veut pas mordre le Bricou,
L'Bricou ne veut pas planter les choux
REFRAIN : Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui ne veut pas planter les choux.
Allons chercher le juge pour qu'il juge le boucher, (Bis)
Le juge veut bien juger le boucher,
Le boucher veut bien tuer le veau,
Le veau veut bien boire le ruisseau,
Le ruisseau veut bien éteindre le feu,
Le feu veut bien brûler le bâton,
Le bâton veut bien battre le chien,
Le chien veut bien mordre le Bricou,
Le Bricou veut bien planter les choux !
Ah ! L'Bricou, l'Bricou, l'Bricou,
Qui veut bien planter les choux,
Qui veut bien planter les choux !


 
 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau